Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

chroniques

  • ZORGLUB 2

    Zorglub 2Tome 2 . L'apprenti méchant
    Scénario : José-Luis Munuera
    Dessin : José-Luis Munuera 
    Couleurs : Sergio Sedyas
    Décors : Sanvi
    Dépot légal : Serptembre 2018
    Editeur : Dupuis 1
    Format : Format normal
    Nombre de pages : 64

    Zorglub planche suite 2Les affaires vont bien pour Zorglug même s’il a fait la promesse à Zandra, sa fille adoptive – plus exactement une androïde créée de ses mains – de ne plus vendre d'armes. Ainsi pour sa dernière vente en territoire arabe plongé en plein conflit au milieu du désert, il proposait des tanks F18 et autres engins militaires … gonflables évidemment pour ne pas trahir la promesse faite à Zandra. Mais alors qu’il était en pleine négociation, un engin de petite taille ultra rapide et ultra maniable est venu perturber la vente. C’est un gamin se faisant appeler Zédrik – car c’est bien plus impressionnant que Cédric – qui le manipulait avec dextérité. Personnage étrange, il prétend être le plus grand fan de Zorglub. Il veut absolument devenir l'apprenti du plus machiavélique et du plus intelligent des méchants quitte à lui faire rater sa vente. Car ce gamin a plein de projets en tête, tous plus fous les uns que les autres, mais toujours de même nature: créer des armes de destruction parfaites ! Bien obligé d'accepter le chantage, Zorglub va donc devoir s’occuper d’un gamin doué d’un génie diabolique et qui, en plus, s’est amouraché de Zandra même s’il sait déjà qu’il s’agit d’une androïde.

    Zorglub 2 planche suiteMon avis: L’histoire démarre sur les chapeaux de roues et ne s'arrête plus durant les 60 pages que compte l’album. José Luis Munuera fait très fort grâce à un scénario bien construit qui nous accroche tout de suite. Les gags, les scènes d'action, les péripéties et situations drôles, humoristiques voire rocambolesques alternent avec le machiavélique et l'improbable sans que cela pose le moindre problème ou ne soit invraisemblable tant Munuera est habile et à l’aise, allant jusqu’à l’extrême autant pour le scénario que pour le dessin. C’est de la haute voltige!

    Zorglub 2 plancheTout semble possible entre ses mains. On retrouve ce dynamisme dans un dessin énergique à souhait, avec un trait d’une puissance incroyable, mais qui assure une lecture claire et fluide malgré un découpage tout aussi improbable incluant même une planche qui se déploie sur 4 pages (à déplier tel un pop-up) tout aussi bluffante. José Luis Munuera jongle avec ses personnages qu’il maîtrise parfaitement au plan physique comme sur celui des émotions. Il leur donne de la profondeur et les rend attachants et même attendrissants. Un deuxième tome encore plus jouissif. Mais en plaçant la barre si haut, il va devoir redoubler de talent, d’ingéniosité et de détermination pour soutenir cette montée en puissance.

    PS: attention à la lecture, il y a un petit soucis suite à l'erreur de numérotation lors des doubles pages dépliantes.

    SDJuan