Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

UN COEUR EN COMMUN - La belge histoire de la sécurité sociale

Un coeur en communScénario : HARALD
Dessin : HARALD
Couleurs : Karl-Frédéric, Geoffroy DUSSART, 
Préface : Guy VANTHEMESCHE
Dépot légal : janvier 2020
Editeur : 
Casterman 1
ISBN : 978-2-413-02830-7
Nombre de pages : 123

La petite Louise à peine âgée d’un mois doit être opérée du cœur. C’est grâce à la sécurité sociale que l’opération va pouvoir avoir lieu. Louise va vous raconter son histoire, pas la sienne mais bien celle du système d’assurance et de protection qui est né il y a 75 ans. La sécurité sociale est née en Belgique pendant la seconde guerre mondiale lors de réunions secrètes du Comité ouvrier et patronal (COP). Elles vont aboutir après-guerre, en décembre 1944, lorsque le "Pacte social" sera adopté par le gouvernement belge. Mais c'est bien en amont que tout a commencé....

Un coeur en commun page 4Mon avis: Une BD sur la Sécurité sociale, cela peut sembler bizarre et étrange... et le fait qu’un auteur se lance dans un tel projet, une tâche compliquée à réaliser. Et pourtant, le défi est gagné haut la main par Harald Franssen grâce à un récit qui loin d’être rébarbatif se révèle captivant dès les premières pages. Faire de la petite Louise la narratrice de cette aventure est astucieux. Enfin, les nombreux allers-retours dans l'histoire de la Belgique pour remonter aux prémices de la "sécu" sans que le lecteur perde pied est aussi un exploit. L’album est découpé en trois récits situés à trois époques différentes: l’époque actuelle, celle de Louise et de sa maladie; les difficiles conditions d’existence de la classe ouvrière et les premières grèves de la fin du 19e siècle jusqu’à la deuxième guerre mondiale; enfin, le travail secret du COP et la naissance de la sécurité sociale après-guerre. C’est à la fois intéressant, instructif et agréable à lire. L’auteur aborde la question de manière ludique, alternant les aspects plus durs et émouvants avec des séquences plus drôles et on n'a plus qu'une envie, continuer à lire cette BD jusqu'au bout. Un coeur en commun page 6Le dessin contribue beaucoup à rendre sa lecture attrayante, les périodes difficiles et/ou de guerre sont illustrées par des têtes d’animaux tandis que notre époque présente des personnages au trait plus dynamique et sympathique. En évitant qu’il arrive malheur à Louise dont la petite bouille si mignonne nous bouleverse, on ne peut que prendre conscience de l’importance que revêt cette protection sociale que nous devons absolument préserver. Un album anniversaire au contenu peut-être surprenant, mais fort bien fait à mettre entre les mains du plus grand nombre sans hésiter.

SDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.