Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

auteurs.

  • WALTER APPELDUCK 1

    Walter appelduck 1Tome 1 - Cow-boy stagiaire
    Scénario : Fabcaro
    Dessin : Fabrice Erre
    Couleurs : Sandrine Greff
    Dépot légal : Février 2019
    Editeur :
    Dupuis 1
    Format : Format normal
    ISBN : 979-1-03-473685-0
    Nombre de pages : 60

    Walter Appleduck a soumis une demande de stage au shérif de DirtyOldTown. Jeune homme bien sous tous rapports, Walter prépare un "master cowboy" qu’il désire mettre en pratique sur le terrain. Car Walter est un fan de l'Ouest Américain auquel il voue une véritable passion. Sa demande ayant été acceptée pour une durée d’un mois, il se présente chez le shérif. Et là, c’est le choc de deux mondes. Il découvre des habitants plutôt "limités", violents parfois et même souvent racistes, appliquant la loi du plus fort et réagissant conformément à leurs instincts primaires... mais il n'en n'a que faire, il peut les comprendre, vivre avec et même tout accepter car Walter est intelligent, bien au-dessus de la moyenne. Il veut tout vivre pour parfaire sa thèse: affrontements lors de duels, discussions au saloon, attaques de diligences, évasions de prisonniers, etc. On pourrait craindre pour sa vie, mais au final, c'est peut-être bien lui qui va finir par influencer et modifier ce mode de vie qu'il admire tant. Que restera-t-il de l'Ouest Sauvage et violent après son stage ?

    Walter appelduck 1 plancheMon avis: Dès les premières pages, on se demande ce que vient faire ce freluquet dans cette bourgade perdue de l'Ouest Américain que Fabcaro prend un malin plaisir à caricaturer: attaques d'indiens ou prisonnier qui s'évade à tout bout de champ surtout parce qu'en face de lui le shérif et son adjoint Billy sont plutôt simples d’esprit. Grâce à Walter, les duels d’as de la gâchette vont d’ailleurs vite se transformer en partie de Scrabble. Les idées très originales fusent (comme ce loto spécial seniors au saloon) et se présentent sous forme d’une dizaine de mini-récits de taille variable abordant diverses questions mais ayant tous le même thème général: l'évolution et la transformation de cet Ouest américain après le passage de Walter. C'est drôle, original, entraînant et le vocabulaire utilisé est désopilant. 

    Walter appelduck 1 planche suiteLes dessins de Fabrice Erre sont taillés sur mesure pour cette aventure. Ils sont tout aussi jouissifs que l'histoire et les dialogues. Il suffit d’ailleurs de regarder les têtes des personnages, rien que ça! Les expressions des visages sont à tomber par terre, de même que les nombreuses scènes où dominent le burlesque et le caricatural. Le trait est clair et les couleurs agréables, la lecture très fluide. Des albums aussi divertissants, on en redemande sans modération.

    SDJuan