Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

OLYMPIA KYKLOS

Olympia kyklosTome 1
Scénario : Mari YAMAZAKI
Dessin : Mari YAMAZAKI
Dépot légal : Mars 2021
Editeur : Casterman
Collection : Sakka
Format : Manga
ISBN : 978-2-203-20298-6
Planches : 185

T1/ La nature a doté Démétrios d’un corps bâti pour l’activité physique. D’ailleurs, il aime courir, s’amuser avec les dauphins, sauter d’une falaise à l’autre. On peut dire qu’il affiche une forme olympique. Et pourtant, même s’il a tout pour être un grand athlète sans avoir à faire aucun effort ou presque et si son entourage le pousse à se présenter pour les prochains Jeux Olympiques au lieu de décorer des amphores, la compétition ne l’intéresse pas du tout. Démétrios préfère, et de loin, la peinture. Rien ne peut le rendre plus heureux que d’exercer son talent de décorateur de vases en pensant à Apollonia, la fille du chef du village. Et quand celui-ci, pour éviter un conflit avec le village voisin, propose de régler le contentieux en organisant une compétition sportive dont il sait qu’il sortira vainqueur grâce à Démétrios, ce dernier s’en désintéresse et continue de prétendre mener sa vie comme bon lui semble… Jusqu’à ce jour où, sous l’orage, les éclairs et le tonnerre, il se retrouve soudainement entraîné dans un voyage dans le temps qui va complètement chambouler sa vie.Olympia kyklos 1 plancheOlympia kyklos 2Tome 2
Scénario : Mari YAMAZAKI
Dessin : Mari YAMAZAKI
Couleurs :<N&B>
Dépot légal : juin 2021
Editeur : Casterman
Collection : Sakka
Format : Format Manga
ISBN : 978-2-203-20300-6
​​​​​​​

T2/ Démétrios a réussi à sauver son village après son voyage dans le temps, au XXe siècle. A présent, il n’aspire plus qu’à retrouver ses pinceaux mais le patriarche, chef du village, qui est convaincu qu’il est un grand athlète, continue d’intervenir dans sa vie. Ayant vu l’assiette décorée rapportée d’Olympie, il exige de Démétrios qu’il peigne à son tour des athlètes en action sur ses jarres et poteries au lieu d’images à caractère social de la vie courante qui ne se vendent pas. Démétrios fait un nouveau voyage dans le temps en 1964 au Japon à l’époque des JO d’été. Là, il va découvrir une nouvelle forme de dessin tout à fait différente de ce qu’il connaît, le manga. Et surtout, ce ne sera pas auprès de n'importe qui puisqu’il s’agit du grand artiste Ozamu Tezuka dont il va même devenir l’assistant !!Olympia kyklos planchesMon avis: Après un début traité d’une manière plutôt classique, la surprise est totale lorsque la mangaka Mari Yamazaki bouleverse le récit en y introduisant des voyages temporels. L’effet de surprise passé, ces allers-retours dans le futur et/ou le passé, la Grèce antique et le Japon moderne, lui permettent de nous proposer une comparaison de deux modes de vie, de deux cultures, de deux conceptions du sport sur lesquels viennent se greffer non seulement divers enjeux politiques mais encore des enjeux amoureux. Une écriture surprenante mais solide qui lui permet de multiplier les rebondissements agrémentés d’une pointe d’humour. A lire en fin d’album un dossier complémentaire intitulé "La céramique, les Jeux olympiques et moi".
Au dessin, Mari Yamazaki nous a déjà démontré son savoir-faire et son talent de dessinatrice avec la série Thermæ Romæ. On la retrouve pleinement ici toujours aussi passionnée par l’Antiquité européenne. Son dessin est plein d’énergie, dans un style plutôt réaliste avec de très belles cases, de très belles pages au trait soigné et détaillé et riches en décors des deux civilisations évoquées. Côté émotions, les codes du manga sont d’application, les personnages étant pour la plupart représentés avec beaucoup d’expression, notamment les athlètes des épreuves du pentathlon antique. Une lecture des plus agréables et plaisantes. 

SDJuan

 

Social manga

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.