Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

NO BODY 5

No body 5Saison 2 tome 1/3 : L'agneau
Scénario : Christian DE METTER
Dessin : Christian DE METTER
Couleurs : Christian DE METTER
Dépot légal : Novembre 2019
Editeur :
Soleil
Collection: Noctambule
ISBN : 978-2-302-07900-7
Nombre de pages : 96

Issue de la haute société romaine, Gloria, la fille du juge Agnelli, vient d’être kidnappée malgré les gardes du corps chargés de protéger la famille et une policière affectée à sa sécurité personnelle. Avec habileté, elle va parvenir à échapper à ses ravisseurs masqués et à s’éloigner suffisamment pour être hors de leur portée, mais dans sa fuite elle glisse sur un rocher, se brise une jambe dans sa chute avant de s’évanouir de douleur. Tout a commencé quelques jours plus tôt. Alors qu’elle était en voiture avec son grand-père et la policière affectée à sa protection rapprochée, leur véhicule a été heurté par une camionnette. Sur les lieux, les ravisseurs déguisés en ambulanciers n’ont pas hésité à tirer, tuant la policière et laissant son père sans connaissance après la collision. La famille aussitôt contactée ne devait prévenir ni la police ni la presse. Une enquête a toutefois été lancée et deux policiers chargés de retrouver Gloria. Ce qui semble être un kidnapping tout à fait banal va vite se transformer en fiascos successifs avec la fuite de Gloria…No body 5 plancheMon avis: Si Christian de Metter situe ce deuxième cycle dans l’Italie des années dites de plomb (fin des années 60 - début des années 80) marquées par des violences de rue, la lutte armée et des actes de terrorisme, bien loin donc de l’ambiance américaine du premier cycle qui lui avait valu en 2017 le prix Polar de la meilleure série francophone au Festival Polar de Cognac, on retrouve avec plaisir l’ambiance typique des polars bien noirs. Tout est là pour nous offrir un récit captivant et surprenant: une ambiance sombre, des gangsters, l’enlèvement de la fille d’un juge, des courses poursuites, une enquête policière qui démarre, etc. De Metter installe de manière efficace et bien construite les éléments d’une intrigue à l’atmosphère oppressante dans laquelle il fait évoluer des personnages fortement typés, certains même plutôt inquiétants, qui forment une belle galerie de gueules charismatiques. Côté illustration, fidèle à lui-même, il nous propose d’une main de maître un dessin empreint d’originalité qui nous fait vivre l’aventure dans un style très fluide grâce à un découpage et des cadrages qui servent parfaitement l’histoire. Sa mise en couleurs vient encore souligner des effets graphiques soignés. Premier tome introductif d’une trilogie prometteuse.

SDJuan

 

chroniques auteurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !