Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

EN FALSH

En falshScénario : OZ
Dessin : Bastien SANCHEZ
Couleurs : N&B
Dépot légal : Mars 2020
Editeur : 
Delcourt
ISBN : 978-2-7560-7985-1​
Nombre de pages : 152

Banlieue parisienne. Pour les filles, la vie n’est pas évidente dans certains quartiers. À tout moment, elles peuvent se faire siffler, insulter voire molester par des garçons qui traînent dans la rue. Et justement, Sam est très énervé depuis que sa copine a été sifflée. Les coups vont pleuvoir mais lui aussi risque gros. De son côté, Modi poursuit ses études en sciences politiques tout en s’efforçant avec son ami Gregory de contrôler ses activités dans le quartier. Sauf que son frère Youssouf est le premier à empiéter sur ses affaires en dealant sa came à quelques blocs de là… Quant à Samir, entre deux petits boulots il enregistre des morceaux de rap et aimerait bien faire des clips. Adélaïde, de son côté, rêve de changer les choses dans le quartier par le biais de la politique… C'est ça la vie dans la banlieue. Ça grouille d'activités de toutes sortes, officielles, officieuses, souterraines, etc. qui toutes se côtoient, se croisent et parfois s'entrechoquent.En falsh 1 plancheMon avis: Belle immersion dans la banlieue avec tous ses dangers, ses trafics, ses codes, son langage parlé et corporel et ses relations avec le "système". Le scénariste Patrick Wong, alias Oz, l’a bien connue et peut ainsi nous fait vivre de l'intérieur cette vie communautaire de quartier, de groupe, mais aussi de jeunes isolés ainsi que leurs rapports avec le monde politique qui semble les oublier et ne se manifester çà et là que pendant les périodes électorales. Le récit s’apparente à une docufiction nous expliquant le fonctionnement des classes sociales et la hiérarchie des trafics de drogue notamment l’importance du rôle de chacun. Si le vocabulaire des jeunes de banlieue avec ses expressions si particulières peut parfois déconcerter, le verlan est plus facile à déchiffrer avec un petit effort. Le tout donne un récit tout à fait crédible et plutôt impressionnant dans lequel les personnages sonnent juste. Après un premier tome consacré au trafic de drogue et la présentation des personnages, le deuxième sera consacré aux habitants des immeubles, le troisième au système judiciaire, le quatrième au milieu hospitalier et le cinquième à l'éducation. Vous l'aurez compris, tel un journaliste de terrain, Oz a entrepris cette étude sociologique visant à nous présenter tous les niveaux sociaux d’une banlieue dont les habitants sont condamnés à se débrouiller avec les moyens du bord. En falsh 1 planche autre

Au dessin, Bastien Sanchez utilise un trait réaliste et fin qui va à l’essentiel. Il restitue parfaitement l’ambiance et les moments de calme, de tension ou de rage. On apprécie la crédibilité des situations illustrées, les rivalités, les bagarres bien sûr, mais aussi les longues périodes d’attente dans les escaliers, le tout donnant à l’ensemble un dynamisme bienvenu, que renforce encore l’utilisation de plans et cadrages variés, dont certains viennent accentuer les tensions à point nommé, mais aussi du noir et blanc et de toutes les nuances de gris qui collent parfaitement à des banlieues parfois sombres et inquiétantes. La lecture de ce premier tome tout à fait prometteur est très agréable et attise notre curiosité. A suivre donc.

SDJuan

 

chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.