Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ALL STAR BATMAN

All star batmanAll Star Batman. 
Tome 1: Mon pire ennemi.
Scénario: Scott Snyder 
Dessin: John Romita Jr et Declan Shalvey
Encrage: Danny Miki, Declan Shalvey, Tom Palmer, Sandra Hope et Richard Friend 
Couleurs: Dean White et Jordie Bellaire 
Editeur:
Urban comics 
Dépot légal: Septembre 2017
Nombre de pages: 191

Avant l’agression à l’acide qui en le défigurant en a fait Double-Face, le procureur Harvey Dent collaborait souvent avec Batman et Jim Gordon dans la lutte contre le crime à Gotham City. A présent, difficile de savoir qui est réellement aux manettes, le procureur Harvey Dent ou Double-Face? Conscient du danger que son côté sombre peut représenter, le procureur demande à Batman de l’aider. Au lieu de l’asile d’Arkham, Batman choisit de l’emmener loin de Gotham, à 800 km de là. Ce faisant, il ne s'attendait pas à ce que l’autre personnalité du procureur ait échafaudé un plan pour l’en empêcher. Double-Face a ainsi mis la tête de Batman à prix, et pas à n'importe quel prix, la somme des fortunes des trois plus grands caïds de Gotham! De plus, il menace de faire des révélations sur tous les habitants de Gotham, simples particuliers comme criminels ou truands, en divulguant toutes sortes d’informations jusqu'aux plus compromettantes, bref il est prêt à dévoiler la face cachée de chacun! Du coup, Batman est poursuivi autant par des truands ou super-vilains comme Firefly, KillerMoth, Black Spider, Killer Croc, King Shark, les Ergots que par de simples citoyens. Mais la plus grande menace vient d’un tueur à gage engagé spécialement pour cette mission: Anatoli Knyazev, dit la bête ou KGBeast. Sans l'intervention de Duke Thomas, le nouveau partenaire de Batman, ce dernier et Harvey Dent/"Double-Face" seraient déjà passés de vie à trépas.

All star batman plancheMon avis : Scott Snyder (American Vampire, Iron Man, Swamp Thing, Severed, Nightwing, Superman, Wytches, etc.) avait l’intention de délaisser temporairement le comics et, par conséquent Batman. Mais lors d'un voyage avec son fils de 9 ans, il trouve l’inspiration pour traiter le personnage mais aussi ses ennemis sous un autre angle. C'est bien le cas dans cet album, même si au fil des pages on est un peu déboussolé par la construction du récit. Car tout part un peu dans tous les sens. Les moments de folie, les prises de tête avec les ennemis, les passages à tabac sont entrecoupés de pauses, de souvenirs plus paisibles sous forme de flashes-back y compris sur la jeunesse de Bruce et d’Harvey. L’album est tout à la fois nerveux, truffé de scènes d’action, intéressant mais un rien déroutant.

All star batman 1 suite 1Cet aspect énergique se retrouve également dans le dessin grâce à John Romita Jr (X-Men, Avengers, Thor, Civil War, Daredevil, Hulk, Spider-Man, etc.) qui nous offre des illustrations comme on n’en avait plus vues depuis son travail sur la série Kick-Ass. La maîtrise du dessin est toujours bien présente sur les scènes de combat très violentes, les prises de vues, le cadrage efficace comme sur les scènes évoquant des souvenirs plus calmes, plus posés. Declan Shalvey (28 jours plus tard, Hulk, Avengers, Deadpool, Spider-Man, Conan, Civil War II, etc.) a également contribué au dessin pour la back-up story et les passages concernant Duke Thomas, le nouveau partenaire de Batman. A noter que Batman souhaiterait qu’on trouve un nom plus "intéressant" que Robin pour son partenaire (?!?). Le trait est agréable, le dessin globalement plus calme, davantage porté à l’introspection, aux souvenirs personnels de Duke Thomas avec toutefois quelques belles scènes d'action.

All star batman planche suiteLes coloristes ont travaillé en symbiose avec les dessinateurs, Dean White avec John Romita Jr et Jordie Bellaire avec Declan Shalvey, pour un résultat toujours aussi efficace et agréable. Si Declan Shalvey se charge également de l’encrage, les dessins de John Romita Jr sont encrés par Danny Miky avec l’aide de Tom Palmer, Sandra Hope et Richard Friend pour le dernier épisode au contenu plus "chargé", notamment une météo épouvantable avec une pluie incessante durant la baston. Un album dans la collection DC Rebirth qui peut surprendre par son déroulement un peu chaotique du fait de ses flashes-back incessants mais qui n’en demeure pas moins intéressant et prometteur compte tenu de la notoriété de ses auteurs. En fin d'album, un magnifique cahier graphique de plus de 20 pages reprend des couvertures dessinées par les plus grands artistes, notamment Barry Kitson, Michael Turner, Jock ou Lee Bermejo.

SDJ

 

BD chroniques auteurs. auteurs. Batman comics Super-héros

  • 3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.