Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

JACK WOLFGANG 2

Jack wolfgang 2Coup de coeur 1Tome 2: Le nobel du pigeon
Scénario: Stephen Desberg
Dessin: Henri Reculé
Couleur: Kattrin et Henri Reculé
Editeur:
Logo le lombard
Dépot légal: Juin 2018

Nombre de pages: 62

Les animaux ont bien évolué depuis le Moyen-Âge. Aujourd'hui, ils sont presque devenus les égaux des humains et la paix règne entre toutes les espèces. Né loup, Jack Wolfgang, qui est amateur de bonne cuisine, est devenu critique gastronomique de renommée mondiale au New York Times, mais travaille aussi pour la CIA. À ce titre, il pourchasse les pires criminels et, ce qui n’est pas pour déplaire à notre Don Juan, côtoie de superbes créatures, d'origine humaine ou animale, peu lui importe. C’est le cas ce soir à Rome où il a rendez-vous avec la belle panthère Mlle Lavaux qui travaille pour les stups alors qu’il enquête sur un certain Bedoe, un chameau faisant dans le trafic d’armes et de drogue. Lorsque Wu Yang, le principal favori pour le prix Nobel d’Économie, est assassiné à Shanghai dans son appartement pourtant sous haute sécurité au 482e étage d’un immeuble, c'est à Jack Wolfgang que l'affaire est confiée. L'enquête progresse rapidement, Jack frappe aux bonnes portes et marche sur les traces du plus dangereux des tueurs surnommé "l'Évêque", une cigogne épiscopale qui signe ses crimes d’une plume. Apparemment, "l'Évêque aurait même déjà doublé son employeur en éliminant un second favori pour le prix Nobel. Mais pour stopper le pigeon Horace Beckett, Jack va se voir contraint de faire équipe avec Kellyanne Bongo, une femelle bonobo à la réputation de tueuse sans pitié. À la tête de l’entreprise de commerce en ligne et logistique "Flix Deliveries" redoutablement efficace grâce à sa flotte de volatiles, Beckett est lui aussi candidat au prix Nobel et bien décidé à éliminer toute concurrence.

Jack wolfgang 2 plancheMon avis: Majoritairement animalière, la série Jack Wolfgang apporte un véritable coup de fraîcheur. Après deux tomes, chaque personnage a largement dévoilé sa personnalité et Jack Wolfgang, en espion de la CIA, fait mouche … disons loup. Dans ce deuxième tome, les enquêtes sont énergiques et efficaces, apportant de la profondeur aux personnages principaux. Les nombreux déplacements à travers le monde pour coincer les méchants rendent le récit encore plus dynamique. En lisant Jack Wolfgang, on ne peut s'empêcher de faire le rapprochement avec Blacksad de Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido mais, dès les premières pages, on sent que le ton est plus léger, agrémenté d’une bonne dose d’humour et plus axé sur l'action et l'espionnage. Pour continuer dans cette voie, sous les traits d’une panthère évoquant Brigitte Bardot, Mlle Lavaux fait penser à un mélange de Catwoman (DC) et Black Cat (Marvel) pour le côté chapardeur de haut vol du personnage et aussi Black Widow (Marvel) pour le coté espion russe intrépide et implacable. Mais très sincèrement, Stephen Desberg et Henri Reculé nous font vite oublier ces rapprochements et se singularisent chacun par leur talent respectif. Le caractère de chaque personnage s’est formé au fil des cases et ne laisse plus planer aucun doute. Jack wolfgang 2 planche autre

Les dessins de Reculé sont très réussis. Le découpage est dynamique et agrémenté de belles scènes d'action bourrées d'énergie. Les mouvements sont bien décortiqués, notamment la souplesse et la puissance des personnages féminins dans les scènes acrobatiques ou de combat. Un régal pour les yeux. Grâce à ses personnages charismatiques, avec quelques hommages, la lecture se révèle fluide et plaisante, bénéficiant d’une mise en couleurs agréable réalisée par Kattrini.

Ce deuxième tome tout à fait dans la lignée du précédent est une belle réussite contenant des révélations annonciatrices d’un prochain album qui sera lui aussi plein de surprises.

DJuan

Bande annonce du tome 1

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.