Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LE CRABE AUX PINCES D'OR, Les aventures de Tintin

Les aventures de tintin le crabe aux pinces d orLe Crabe aux pinces d'or - éditions spéciale 80ans
Scénario : HERGÉ
Dessin : HERGÉ
Couleurs : Quadrichromie
Dépot légal : Novembre 2021
Editeur : casterman
Format normal
ISBN : 2-203-00108-9
Planches : 62

Cette aventure est parue dans le supplément du Soir en 1940, Le Soir-Jeunesse qui succédait au Petit Vingtième pour la publication des aventures de Tintin. 
Pour cause d’occupation allemande, Hergé avait préféré commencer une nouvelle histoire que de continuer Au Pays de l’Or Noir qui aurait été certainement interdit.
Cette édition anniversaire offre une couverture alternative, un très beau papier mettant en valeur l’impression et un dossier de 8 pages. 
Je rappelle que cet album est celui qui amène Tintin à rencontrer le fameux capitaine Haddock. Un personnage qui devait être secondaire et qui deviendra l’égal de Tintin pour beaucoup de lecteurs. Son caractère le rendra plus proche. 
Un enfant, un adolescent et un adulte liront cet album d’une manière toute différente. 
L’enfant aime Milou, rigole avec les Dupondt, pleure avec Haddock, cherche le crabe aux pinces d’or, ne comprend pas tout sur le trafic d’opium. Je pense surtout à l’enfant des années 40-50 et 60. 
L’adolescent comprend tout et en 2021 va trouver cette histoire trop simple, je pense. Trop datée aussi. 
Une étude serait intéressante. 
Et l’adulte que je suis, influencé par la "cancel culture" et autres ligues de (petite  vertu) n’a pas pu s’empêcher de s’interroger sur l’impact de l’alcool plébiscité par les Dupondt et Haddock surtout. 
Autant cela me faisait rire enfant, autant je m’interroge sur la raison de l’alcoolisme si marqué du capitaine dans une BD destinée aux enfants. 
Hergé voulait-il déjà en montrer les méfaits ?
Le capitaine ivre est responsable d’actes dangereux qui se terminent bien, heureusement. 
Mais fi de toutes ces réflexions. 
Quand une œuvre amène tant de réflexions, c’est le signe de sa richesse. 
Quel plaisir de relire et de regarder toutes ces cases qui font rire. 16 pour la première page. Tintin le crabe aux pinces d or plancheLes retrouvailles de Tintin et des Dupondt dans un café en 19 cases (à partir de la 5e case page 2) sont la preuve du génie narratif d’Hergé. 
Toutefois la couleur souligne une erreur non visible en noir et blanc. 
1ère case, les deux verres de bière des Dupondt sont déjà entamés. 
4e case le verre de droite, ok mais le verre de gauche est plein. 
7e case, les deux verres des Dupondt sont pleins. 
On remarquera aussi que le fond des cases est souvent sobre, parfois une simple couleur. 
Ce n’est qu’avec la création du studio, qu’Hergé demandera à ses collaborateurs d’étoffer les décors. 
Ici, seuls l’histoire, les personnages et l’humour importaient. 
J’arrête, je préfère que vous relisiez l’album.

M.Destrée

 

auteurs. BD

  • 2 votes. Moyenne 4 sur 5.