Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Chroniques

Quelques-unes des BD qui nous ont le plus marqués.
N’y voyez aucun a priori, aucune prise de tête, aucune volonté de gonfler nos egos mais tout simplement l’envie de vous faire partager nos impressions de lecture. 

  • AIRBORNE 44 T10

    Airborne 44 t10Tome 10 . Wild MenCoup de coeur
    Scénario : Philippe JARBINET
    Dessin : Philippe JARBINET
    Couleurs : Philippe JARBINET
    Dépot légal : Octobre 2022
    Achev. impr. : Août 2022
    Editeur : Casterman
    Cycle 5 
    Grand format
    EAN/ISBN : 978-2-203-23757-5
    Nombre de pages : 60

    Ardennes belges, région de Saint-Vith non loin de la frontière allemande. Isolés, loins de leurs unités, au milieu des lignes ennemies, Virgil et Jared (Jay) tentent de rejoindre les leurs à bord de leur jeep. Lorsque leur route croise celle d’un petit groupe de compagnons d’armes, Virgil est vite pris à partie. De par ses origines, il sait que l'ennemi n'est pas le seul à lui poser des problèmes. Une fois de plus, c’est le cas lorsque l’un d’eux lui fait comprendre qu’étant black il peut continuer à pied. Sauf que c’est lui le mécano. Et la jeep qu’il a déjà bricolée a tôt fait de retomber en panne. Dépités, les soldats secourus ne vont pas faire de cadeau à Jay non plus. Ils l’abandonnent sur la route en lui prenant presque tout ce qui lui restait de nourriture. De son côté, Virgil a trouvé de l’aide auprès d'un père et de sa fille Edith. Cherchant à sauver leurs moutons, ils lui proposent de le rapprocher de ses lignes dans leur camionnette. Peu après les avoir quittés, Virgil retrouve Jay et la jeep en panne. Leurs retrouvailles sont plutôt froides et tendues, Virgil n’ayant pas du tout apprécié la non-intervention de Jay lorsque ses "nouveaux potes" l’ont insulté. Finalement, ils reprennent leur route. Obligés de rebrousser chemin pour éviter un champ de mine, leur jeep renverse accidentellement la jeune Edith que Virgil a croisé plus tôt dans la journée. Ils décident de la transporter jusqu’à la ferme de sa famille qu’ils ont aperçue plus haut. Arrivés sur place, il est trop tard. Les "boches" sont passés et ont massacré tout le monde, même Loli, la petite chienne d’Edith. Rien ne va plus et l’ennemi semble surgir de tous côtés. Virgil et Jay vont devoir réagir vite et faire des choix cruciaux.Airborne 44 t10 plancheMon avis : Dans la seconde partie de ce dyptique, les désaccords entre Virgil et Jay passent au second plan, supplantés par les propos et attitudes xénophobes d’autres soldats. Leurs différends vont du coup prendre une tout autre forme pour se transformer en quelque chose de bien plus fort et plus solide : l'amitié. Le cheminement de leurs sentiments est savamment amené par Philippe Jarbinet qui évite les clichés. Il serait en effet difficile de croire qu'un simple événement va transformer des propos sur les "différences", en clair un racisme bien ancré parmi les soldats US, en une belle histoire féérique. N’oublions pas que la fiction s’appuie sur une histoire bien réelle. L’évolution des personnages découle des circonstances, de toute la suite des événements liés à cette guerre impitoyable, en particulier ses victimes collatérales ou non, aggravés par des conditions hivernales glaciales.Airborne 44 t10 planches

    On est toujours impressionné par les superbes illustrations que nous offre Jarbinet  Le rendu est réaliste et d’une qualité visuelle bluffante sans oublier une mise en page très poussée. Page après page, on ressent le froid, au fil des routes enneigées où les flocons recouvrent les traces de pas ou de pneu des roues des rares véhicules. Dans cette nature blanchie par la rudesse de l’hiver, chaque pointe de couleur tranche encore plus fortement.
    A noter la qualité des couleurs ultraréalistes sur les véhicules, les vêtements des personnages, les uniformes des soldats donnant l’impression qu’il s’agit de photos.

    Un grand bravo à Philippe Jarbinet pour la qualité de son travail d’auteur complet.
    Quelle évolution formidable depuis ses débuts ! On l’encourage à garder ce cap, vers l’excellence.

    SDJuan

  • ADÈLE BLANC-SEC 10

    Adele blanc sec 10Tome 10 . Le Bébé des Buttes-Chaumont
    Scénario : Jacques TARDI
    Dessin : Jacques TARDI
    Couleurs : Jean-Luc RUAULT
    Dépot légal : novembre 2022
    Editeur :
    Casterman
    Format normal
    EAN/ISBN : 978-2-203-01313-1
    Pages : 62

    Moi et Adèle Blanc-Sec, c’est un incessant aller-retour. 
    Aller : en 1976, je découvre la série. 
    Genre policier mêlé de fantastique avec la jolie Adèle en détective. Tout pour me plaire. 
    Et ça continue avec le tome 2, la même année. 
    Puis en 77, 78.
    Cette histoire me passionne.
    Mais il faut attendre 81 puis 85.
    Je les relirai pour suivre l’histoire vu l’intervalle de parution mais je suis toujours admiratif. 
    Retour : 9 ans plus tard, le 7e album voit Tardi s’amuser un peu trop avec ses personnages et son dessin. La jolie Adèle devient Bécassine et il ne m’amuse plus. 
    Je relis encore cette longue histoire en 7 tomes et influencé par tous ces monstres, je me lasse. 
    La plupart seront vendus.Adele blanc sec 10 planche
    Aller : le film et Le noyé à deux têtes avec ses 4 phénoménales premières pages encore plus impressionnantes dans la réédition. Tout le talent de Tardi s’y trouve. 
    Je rachète toute la collection dans la nouvelle édition (fourreau et nouvelle couverture).
    Et je reprends plaisir à les relire. 
    Retour : je rachète les éditions originales pour les sept premiers… sans dédicaces :-).
    Et voilà que le petit dernier paraît. 
    Le Der des Ders (clin d’œil à Tardi).
    C’est fini ! Le grand-guignolesque des derniers albums prend fin et les dernières pages retrouvent presque l’atmosphère des premiers albums. 
    Tous les acteurs sont de sortie et les absents pour raison médicale font un coucou dans des flashbacks. 
    Tardi s’en sort bien et c’est une fin honorable vu le virage qu’il avait pris. 
    Il ne se prive pas de donner son avis acide sur quelques faits contemporains au travers de ce récit du début du 20e comme cette stupide trottinette qui fait aussi des aller-retours en vol plané dans le coin des cases. 
    10 volumes en 46 ans.
    Il aurait pu y en avoir 46… Ha ! ha ! ha !
    -Commissaire?
    -Mouais… Punais…
    -Un deuxième bébé vient de se faire enlever…
    -Comment?
    -Comme le premier… un tentacule rouge…
    -Où?
    -Ici à la page 59…
    -Fermez ce livre Punais et allez le donner au premier bébé qui a grandi. 
    Ça l’occupera. 
    Vous savez où on le garde?
    -Oui commissaire.
    (Mais d’abord un jambon beurre…)

    FIN!

    M.Destrée

  • LUCKY LUKE 10 Les aventures de...

    Lucky luke 10 les aventures de ll d apres morrisTome 10 . L'arche de Rantanplan
    Scénario : JUL
    Dessin : ACHDÉ
    Couleurs : MEL
    Dépot légal : octobre 2022
    Achev. impr. : Août 2022
    Editeur : Lucky Comics
    Format normal
    EAN/ISBN : 978-2-88471-492-1

    Nombre de pages : 48

    L’arche de Rantaplan est le dernier opus des nouvelles aventures de Lucky Luke. Dixième aventure dessinée par Achdé, qui maîtrise parfaitement le personnage, et quatrième album du duo Achdé & Jul. Cette fois, le cowboy qui tire plus vite que son ombre va venir en aide à un original du nom d’Ovide Byrde, qui s’est mis en tête de sauver tous les animaux du far-west. Comme toujours, il y a derrière une réalité historique avec celle du fondateur de la SPA. Dans une région attachée à l’élevage bovin et aux steaks, forcément, ça fait tâche. Entre temps, Lucky va retrouver Rantanplan miraculeusement sauvé par Byrde et découvreur de pépites, convoyer du bétail, passer par le pénitencier où les Dalton font juste figure imposée pour s’intéresser à un mexicain du nom de Tacos Cornseed, et retrouver des amis Indiens dont le fils est devenu végane… Lucky luke 10 les aventures de ll d apres morris plancheBref, vous l’aurez compris, cet album est bien rempli et contient son pesant de surprise, comme la blessure de Jolly Jumper (mais je n’en dis pas plus). Actualité oblige, Jul nous glisse une petite blague sur le pangolin et la distanciation sociale.
    Mais, finalement, que vaut cet opus ? C’est là que le bât blesse. Fan des aventures du Cowboy comme de celles du Gaulois, je ne manque jamais de me précipiter sur chaque sortie. Rien à redire sur le dessin de Achdé, surtout lorsqu’on relit les ultimes titres dessinés par Morris. En fait, comme pour les derniers Astérix, il m’a manqué une petite étincelle de folie, celle que savait insuffler Goscinny. Si Julien Berjeaut s’en tire là aussi honorablement, et à mon avis mieux que dans un cow-boy dans le coton, j’ai eu l’impression de chercher ce petit « truc » en plus, un peu comme on cherche à rajouter une petite pincée de sel dans la préparation.
    Sans être passionnant, l’arche de Rantanplan m’aura fait passer au moins un bon moment de lecture, ce qui après tout est l’essentiel dans un album de BD.

    R.Colombo

  • COMPLAINTE DES LANDES PERDUES

    Complainte des landes perdues Sudenne 2Tome 12 . Aylissa
    Scénario : Jean DUFAUX
    Dessin : Paul TENG
    Couleurs : Bérengère MARQUEBREUCQ
    Dépot légal : Octobre 2022 
    Editeur : Dargaud
    Cycle : 4 - Les Sudenne
    Grand format
    ISBN :978-2-505-11154-2
    Nombre de pages : 54

    Ce deuxième volume du cycle Les Sudenne dessiné par Paul TENG fait suite aux précédents cycles de l’univers de la Complainte des Landes perdues imaginé avec talent par Jean DUFAUX.
    Il n’a rien à leur envier car TENG est à l’aise dans ce monde. Il maîtrise les décors et surtout tous ces personnages typiques de ces récits à la frontière du monde de Tolkien et de l’heroic fantasy.
    Son talent pour représenter la redoutable Aylissa au travers d’une beauté menaçante ne laisse pas le lecteur sans réaction.
    Et l’intrépide Sioban ne laissera pas non plus le lecteur indifférent.
    Leurs regards de papier est rendu si vivant par le dessinateur qu’il en devient troublant.Complainte 2 plancheDans l’épisode précédent, Sioban arrivait chez sa cousine Aylissa et son oncle Lord Heron.
    On découvrait la grotte du Niddhog et la force obscure de Sioban et bien d’autres faits plus sombres encore.
    Ce deuxième récit commence par la rencontre de Sioban et du chef du peuple des Greenwald.
    Les sacrifiés qui gardaient le Niddhog veulent s’emparer du harffing. Ils déclarent la guerre mais Sioban trouvera une alternative qui aboutira à une fin plus positive durant laquelle Lord Heron interviendra à nouveau dans sa destinée et tous deux retourneront dans la grotte du Niddhog.
    Seulement la maléfique cousine tisse sa toile et s’empare de l’esprit de Seamus sans doute pour nuire à Sioban.
    Ces quelques notes sont loin de décrire tous les événements, les passions, les émotions, les actions…qui se passent dans ce récit.
    Si vous avez aimé le premier cycle dessiné par le talentueux Grzegorz ROSINSKI, vous ne serez pas déçu par celui-ci qui s’en rapproche plus peut-être que les deux autres tout aussi superbes mais d’un registre différent.

    M.Destrée

  • LE PREMIER MIRACLE T2

    Premier miracle 2Tome 2
    Scénario : Didier CONVARD
    Dessin : Olivier BRAZAO
    Couleurs : Elvire De COCK
    Dépot légal : Octobre 2022
    Editeur : Glénat
    Grand format
    ISBN :978-2-344-04775-0

    Poursuivant leurs investigations, Karen Kolt et Benjamin Horwood vont de découverte en découverte. Ils remarquent que la lumière joue un rôle extrêmement important dans le secret du légendaire manuscrit Spendor Solis. En le positionnant dans un angle précis par rapport à une source de lumière, on peut y découvrir des messages et de nouvelles images qui renvoient à un texte d'Hermès Trismégiste, l'un des pères de l'alchimie. Entre autres un message en rapport avec la lumière, son pouvoir et la connaissance des arcanes mais aussi du premier miracle, l'offrande de l'avenir. D'autres révélations déchiffrées sur le papyrus vont venir à point nommé, notamment à propos d'Ânkhti, la dernière prêtresse et gardienne du terrifiant secret du "Premier miracle", décédée et inhumée à l’époque de Ramsès. Mais Benjamin s’inquiète de ces nouvelles découvertes et encore plus de ses propres songes et rêves mystiques dans lesquels il prend "contact" avec Ânkhti. Il réalise la gravité des phénomènes liés aux effets de la lumière qui, sur base des connaissances les plus récentes, s’apparentent à une déflagration nucléaire. Mais comment les personnes alors présentes ont-elles pu survivre ? Si tout se précise, dans le même temps cela justifie largement que Karen et lui protègent à tout prix ce secret. Mais ils doivent à présent partir pour l’Écosse afin de découvrir et comprendre ce qui est arrivé au professeur Ronald Wheelan.Premier miracle t2 p1Mon avis : Ce deuxième tome met bien plus la pression que le précédent en multipliant les révélations à l’origine de nombreux retournements de situations qui captivent l’attention au point de ne plus lâcher l’album avant de connaître la fin.
    Didier Convard confirme qu’il est toujours aussi à l’aise et efficace dans les récits mêlant polar, religion et ésotérisme (voir Le Triangle Secret) où il utilise de nombreux flashes-back qui combinent habilement la fiction et l’histoire enjambant deux périodes bien différentes.Premier miracle 2 page 03On vit pleinement cette intrigue à travers les dessins d'Olivier Brazao.
    Un dessin clair et agréable avec des décors du monde moderne bien détaillés mais le dessinateur fait preuve d’une aisance tout aussi déconcertante pour ceux de l’Antiquité évoqués dans les flashes-back.
    La narration visuelle accompagne parfaitement le récit quel que soit le cadre ou l’époque, en pleine ville, dans un espace à huis clos, à l’époque des pharaons, etc. Cela fonctionne de manière efficace.
    Il en va de même du rendu émotionnel et des ambiances de suspense.Premier miracle 2 page 04Les couleurs lumineuses d'Elvire De Cock apportent vie et volume aux illustrations
    .

    SDJuan

  • LE TUEUR - Affaires d'Etat T4

    Le tueur affaires d etat 4Tome 4 - Frères humains
    Scénario : MATZ
    Dessin : Luc JACAMON
    Couleurs : Luc JACAMON
    Dépot légal : Octobre 2022
    Editeur :
    Casterman
    Format normal
    ISBN : 978-2-203-23184-9
    Planches : 62

    Nouveau cycle, nouvel environnement. Après les événements du Havre (cycle 1, trois tomes), le Tueur doit se faire oublier pendant un petit temps. Sa hiérarchie lui a trouvé une planque isolée au sud du Massif Central, au cœur des Cévennes, dans un endroit reculé et éloigné de tout, en pleine nature. Chaque jour, il part à pied à la découverte de son nouvel environnement. Mais les vieilles habitudes sont tenaces. Non loin de sa planque, il remarque près d’un chalet un va-et-vient de personnes qui lui paraît suspect. Cela ressemble fort à du trafic d'êtres humains et les passeurs sont clairement peu aimables et scrupuleux avec les clandestins. Comme il est là pour se faire discret, il choisit d’ignorer le problème et de rentrer. Barbara l’attend pour lui assigner un nouveau contrat concernant un notaire corrompu installé à Nîmes. La routine, filature discrète, photos, repérages. Malgré tout, il doit repasser chez lui. En arrivant, il a vite des soupçons en apercevant des traces de pas dans la neige et une vitre brisée. Il entre prudemment et découvre deux gamins apeurés qui se cachent dans son lit. Il est clair qu’il ne s’agit pas de voleurs mais plus certainement de victimes des malfrats qu’il avait aperçus. Même si cela tombe plutôt mal puisqu’il est censé se faire oublier, la chasse commence… Le tueur affaires d etat 4 plancheMon avis : Voici donc le tueur dans un tout nouvel environnement. Dans l’immensité ce de paysage enneigé des montagnes, le tueur cherche des repères, quadrille la zone, évalue les dangers potentiels pour établir sa zone de sécurité même si ses contrats l’envoient ailleurs. Nous le voyons agir comme il en a l’habitude. Mais le scénariste le confronte habilement à une situation dont il ne se serait pas mêlé si des gamins ne s’étaient pas introduits chez lui. Il va donc devoir gérer deux affaires et pas forcément comme lui l’aurait fait puisqu’il sera hors de sa fameuse zone de confort… le tout en donnant en voix off sa vision du monde. On n’en perd pas une miette. Tout est fait pour soutenir la tension, cette tension si typique de la série et dont on ne se lasse pas.Le tueur affaires d etat 4 planche autreLuc Jacamon nous régale une nouvelle fois d’illustrations magnifiques dans des gammes de couleurs parfois différentes qu’à son habitude mais toujours aussi agréables et plaisantes à regarder.
    On sent la tension quand les choses s’aggravent et en même temps la quiétude et le self-control du personnage principal. Et même sous un calme apparent, on sent que tout peut dégénérer à tout instant. Chaque émotion filtre à travers son dessin et ses couleurs.
    Un nouveau cycle qui va faire du bruit, et pas seulement celui des armes.

    SDJuan

  • NEMORALIA

    NemoraliaTome 1 . Le festival de la mort
    Scénario : Salva RUBIO
    Dessin : Mateo GUERRERO
    Couleurs : MAZI
    Dépot légal : Octobre 2022
    Editeur : Hachette
    Collection : RobinSon
    Grand format
    ISBN : 978-2-01-629111-5
    Nombre de pages : 56

    Nemoralia plancheUn groupe de complotistes s’apprête à assassiner l'empereur Caligula. Mais revenons six mois plus tôt, à la mi-40 de notre ère.
    En Afrique du Nord, dans l’actuel Maroc, le général Primus Pilus Falco, rentre victorieux d'une rude bataille contre les Maurétaniens. Alors que ce fait d’armes l'élève au rang de Praefectus castrorum, le précédent préfet de camp ayant péri durant l’assaut, lui n’aspire qu’à une seule chose, prendre sa retraite pour mener une vie paisible auprès de son épouse et de son fils à Gadès (actuelle Cadix). Sur place, il retrouve son beau-frère, Tenax, qui lui annonce sa prochaine nomination au poste de chef de la garde prétorienne du nouvel empereur Caligula. Il a également pour mission de l'arracher à la vie paisible à laquelle Falco aspirait tant afin de l'escorter jusqu’à Rome pour être présenté à Caligula.
    Enfin arrivé à Rome, Falco y retrouve le sénateur Appianus qui lui permet d’assister aux jeux du cirque en présence de Caligula. Ce premier contact avec l’empereur révèle un homme cruel n’hésitant pas à faire jeter plusieurs citoyens dans l’arène pour servir de proies au célèbre gladiateur Taurus. Le lendemain, jour de la cérémonie officielle de présentation à l’empereur, Caligula fait montre d’une conduite déraisonnable et se montre odieux et despotique. Testant la fidélité de Tenax, il l’invite à tuer Falco, son propre beau-frère. En fait, pour Caligula c’est un simple jeu, mais il obligera malgré tout Tenax à prouver sa fidélité en lui donnant l’ordre de tuer un homme de son proche entourage. Déconcerté par ce qu’il a vu, Falco désire quitter Rome au plus vite. Auparavant, il honore l’invitation du sénateur Appianus à se joindre à un "dîner". En réalité, il s’agit d’une réunion secrète de sénateurs menés par Ruga, le porte-parole du Sénat, qui complotent pour faire assassiner le nouvel empereur. En tant que fidèle républicain, Falco est invité à mettre en œuvre l’élimination de Caligula… sauf qu’il refuse de devenir un traître et quitte aussitôt la réunion. Les sénateurs, Ruga en tête, craignant d’être trahis et dénoncés décident alors de sacrifier Falco qui est arrêté et jeté en prison. Désormais c’est lui qui est accusé de trahison et pour ce crime il sera condamné au supplice de la crucifixion en public dès le lendemain. Mais de nouveau, Caligula va faire preuve de malignité car cette journée est celle des Némorales, les fêtes dédiées à Diane, la chasseresse sacrée, au lac de Nemi. Il décide que cette année les Némorales ne seront pas de simples fêtes religieuses et ennuyeuses mais un spectacle. Car si la chasse est interdite en ce jour de fête, Caligula proclame qu'elle ne l'est pas pour une chasse à l'homme ! Pour survivre, Falco et d’autres condamnés à mort auront deux jours pour atteindre le sanctuaire du lac de Nemi. Mais le chemin sera semé d’obstacle, de pièges et d’ennemis…Nemoralia planche suiteMon avis : Qui ne connaît pas Caligula et ses excès ! Il est le troisième, après Auguste (qui a mis fin à la République romaine en 27 avant J.-C.) puis Tibère, à avoir dirigé l’Empire romain. Son règne sera bref, moins de quatre ans (de mars 37 à janvier 41 de notre ère). Après des débuts prometteurs marqués par des réformes, des festivités, des banquets, des combats de gladiateurs appréciés de tous, il va très vite devenir impopulaire. En effet, le jeune homme sympathique va soudainement se transformer en un tyran à la fois mégalomane, cruel et débauché, incapable de se contrôler. Il sera assassiné à l’âge de 28 ans par une coalition de conspirateurs réunissant des sénateurs et la garde prétorienne. Salva Rubio s’appuie donc sur des faits historiques précis plutôt denses et parfois confus qu’il agence habilement pour cette nouvelle aventure épique. Polyvalent, Rubio est scénariste pour le cinéma, la télévision, la bande dessinée et le dessin animé mais aussi écrivain et historien. À 44 ans, il a déjà montré ses capacités et est en train de se faire une belle place dans le monde de la BD. Il en deviendra, j'en suis sûr, un incontournable. D’ailleurs, outre le dyptique Némoralia, on lui doit aussi tout récemment deux albums historiques, La bibliothécaire d’Auschwitz (dessin de Loreto Aroca) chez Rue de Sèvres et Le premier Dumas (dessin de Rubén Del Rincón) chez Glénat. Pour Némoralia, on ne peut qu’apprécier sa manière de narrer une histoire mouvementée et pleine d’aventures. Son récit est bien documenté, adroitement construit avec moult rebondissements souvent inattendus, des personnages au caractère bien marqué, des dialogues efficaces, bref un récit pensé pour accrocher l'attention du lecteur.Nemoralia page 11La partie dessin assurée par Mateo Guerrero (DragonSeed, Gloria Victis, Jakob Kayne, Rhum Héritage, etc) donne vie et forme à cette aventure par le biais de scènes d’action des plus dynamiques, des décors travaillés et des personnages hauts en couleur et expressifs tout au long de l’album. La nervosité est palpable et l’illustration épouse parfaitement la narration scénaristique.Nemoralia planches autre​​​​​​​Si les planches N&B actuellement exposées par Créabulles sont impressionnantes, les couleurs de Mazi ajoutent des détails, de la clarté et de la profondeur au dessin.

    Un récit prenant et visuellement très agréable à lire.

    Lire la suite

  • MATTEO RICCI - Dans la Cité Interdite

    Matteo ricci 1Mattéo Ricci - Dans la cité interdite
    Scénario : Jean DUFAUX
    Dessin : Martin JAMAR
    Couleurs : Martin JAMAR
    Dépot légal : septembre 2022
    Editeur : Dargaud
    Grand format
    ISBN : 978-2-505-08699-4
    Nombre de pages : 54

    En 54 pages Dufaux et Jamar m’apprennent d’une façon agréable qui est Matteo Ricci que je ne connaissais pas. 
    Ce Jésuite en 1601 est à Pékin et espère être reçu par le Fils du Ciel vivant dans la Cité interdite 
    Son intelligence, ses connaissances en mathématiques et en horlogerie favoriseront son approche. 
    Sa foi, son intégrité, sa recherche de la justice seront appréciées par le ministre qui lui permettra de séjourner au palais des Barbares en attendant la décision de l’Empereur. 
    Là, il viendra au secours de la jeune Lin Yu.
    Un jour, la mère de l’Empereur remarquera l’horloge finement ouvragée offerte par Matteo…
    Le lecteur découvrira enfin les splendeurs architecturales de la Cité interdite superbement représentées par Martin Jamar.
    La quête de Ricci lui fera rencontrer des personnages influents dans l’entourage de l’Empereur qui l’aideront ou voudront l’arrêter par jalousie. 
    Toutes ces intrigues sont bien claires grâce au talent du scénariste et du dessinateur. 
    Mais je trouve personnellement que certains personnages auraient pu être plus développés comme Lin Yu ou l’infâme Ma T’ang. 
    Il manque des pages pour enrichir ce récit et le voyage de Matteo. Matteo ricci plancheTout reste très sage. 
    Peut-être à cause du soutien de (fidélité Éditions jésuites)
    Je pensais aussi parcourir la grande muraille si bien représentée en couverture…
    Je l‘ai déjà écrit et je le répète : après les magnifiques livres (Les Voleurs d’Empire et Double Masque), j’attends désespérément Rocambole ou Les Misérables ou Le Comte de Monte-Cristo ou Les quatre Mousquetaires…   dessiné par ce talentueux dessinateur qu’est Martin Jamar. Matteo ricci planchesDans ce dernier album, je trouve qu’il s’est retenu. 
    Il me manque les vieilles pierres des rues parisiennes  
    Peut-être ce choix d’illustrer des histoires religieuses lui est-il dicté par une voix intérieure à laquelle je ne peux pas m’opposer évidemment mais je regretterai toujours ces réunions louches dans ces tripots malsains au sein de ces sordides rues parisiennes. 

    M. Destrée