Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

GASTON EN DIRECT DE LA RÈDACTION.

Gaston en direct de la redakDupuis 1

Souvenez-vous, on a tous tenu entre nos mains chez soi ou chez un ami, chez le dentiste, chez le coiffeur ou ailleurs, une histoire de Gaston Lagaffe, en "strip" ou en pleine page d’un album. Et on est souvent vite devenu accroc – au point d’en redemander – à l’histoire d'amour de M'oiselle Jeanne, à ce policier toujours prêt à bondir sur Gaston pour lui coller une amende, aux ballades de Gaston à bord de sa fiat 509, à ses inventions aux conséquences souvent inattendues et parfois catastrophiques, à sa cuisine plus qu'expérimentale, etc. En revanche, les non-initiés sont souvent passés à côté des coulisses racontées par Delporte sous les noms de Prunelle ou Fantasio comme une sorte de journal intime de la rédaction. 

Car c’est là que vous auriez pu vivre, sorties tout droit de l’imagination fertile des auteurs, des situations tristes comme le renvoi de Gaston Lagaffe du journal de Spirou, puis l'engouement témoigné par les lecteurs pour qu’il soit réembauché après l’appel à l'aide poignant et bouleversant lancé par Fantasio, ou d’autres plus farfelues comme l’histoire de la ficelle tendue entre la fenêtre de Gaston et la maison d'en face, les dégâts provoqués par un simple trou de 2 cm de diamètre à la foreuse, les drames de la circulation, l’auscultation d’une tuyauterie au moyen d’un stéthoscope, diverses publicités ingénieuses, les nombreuses signatures de contrat avortées sans raison (d'après Gaston), et bien d'autres encore.

Gaston en direct de la redactionCet avis ne serait pas complet sans évoquer les multiples notes tout aussi croustillantes publiées sous forme d'encadrés intitulés "Fables express", "Avis ou note au personnel", "Étrange piraterie", ou "Ne dites pas... mais dites ...." ou "Il ne faut pas confondre ... et ...". Elles viennent parfois comme un cheveu sur la soupe mais produisent justement l’effet escompté. 

Gaston en direct de la redakillustration 1Il faut reconnaître qu’on ne s'ennuyait jamais à la rédaction du journal de Spirou. Un jour, c’est Dan Daubeney qui débarque avec son fils et un lionceau pour prouver à ses collègues qu'il a réuni toute la documentation nécessaire pour sa prochaine histoire mettant en scène un jeune garçon et un lionceau. Une autre fois, c'est un singe qui vient mettre l'ambiance au studio !

Gaston en direct de la redak on se calmeCette parution célébrant les 75 ans du journal de Spirou est aussi l'occasion de fêter le personnage emblématique qu'est Gaston dont le père, Franquin, est arrivé en 1946 en compagnie de Jijé, Morris et Will avec lesquels il a publié les aventures de nouveaux héros nommés Spirou et Fantasio. "En direct de la Rédak" était la rubrique centrale du journal permettant de retrouver les personnages principaux: Fantasio secrétaire de rédaction, Prunelle rédacteur, M'oiselle Jeanne archiviste, Yvon Lebrac du bureau de dessin, etc. Ce recueil tout droit sorti du magazine hebdomadaire constitue un condensé de plusieurs décennies de délires, d’anecdotes, de prises de becs fictives et d’autant plus croustillantes, d’encarts didactiques sur divers domaines et bien d'autres aventures désopilantes. Un superbe volume de 238 pages, largement illustré de nombreux fac-similés des dessins de Franquin en N&B ou à l'aquarelle.

Gaston en direct de la redak bannerUn incontournable pour tous les admirateurs de Gaston et pour tous ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur ce personnage mythique de la BD franco-belge et fétiche de Franquin.

A noter qu’il paraît presque en même temps que le tome 1 d’un autre ouvrage collectif dans la série "Gaston Méga Hors série" intitulé "Gaston, le gaffeur qui avait du nez" (chroniqué ici).

SDJuan

 

auteurs. BD chroniques humour

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.