Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

La Saga de Ra's Al Ghul

Saga de ra s al ghulLa Saga de Ra's Al Ghul.
Scénariste: Barr Mark W., O’Neil Dennis
Dessinateur: BREYFOGLE Norm, BINGHAM Jerry et Tom GRINDBERG.
Coloristes: BREYFOGLE Norm, BINGHAM Jerry et Tom Grindberg.
Editions: Urban comics 
Dépot légal: Juillet 2014.

Résumé:

Ra’s Al Ghul, le père de Talia avec qui Batman a eu un fils prénommé Damian, est à la tête d'une des plus grandes organisations criminelles internationales qui sévit depuis des décennies voire des siècles. Mais quel est donc son secret? Sans aucun doute sa longue expérience due à sa longévité qu’il entretient grâce aux puits de Lazare depuis qu’il a découvert qu'il pouvait s’y régénérer de ses blessures, même fatales, à condition toutefois qu'il ne soit pas mort avant de s'y plonger. Est-ce un prophète ou un démon ? A chacun d’en décider. En tout cas, lui aura combattu ses démons dans ces puits d'énergie en frôlant à moult reprises la folie et la mort. Batman connaît son secret car il a réussi à se procurer la copie d'un manuscrit racontant l'histoire de Ra's Al Ghul. Mais c'est bien plus tard que les deux hommes se rencontreront comme adversaires ou comme partenaires selon que l'affaire les oppose ou les réunit, par exemple pour combattre l’homme qui cherchait à détenir les secrets de la pluviculture en engageant comme homme de main un dénommé Qayin, qui a assassiné la seule femme que Ra’s Al Ghul ait jamais aimé. Une chose est sûre, depuis que Talia a piégé Batman et enfanté Damian, des liens familiaux unissent ces deux hommes au caractère bien trempé et dotés d’aptitudes physiques exceptionnelles. 


Saga de ra s al ghul planche

Mon avis. Ra's Al Ghul, l’un des personnages forts de l'univers de Batman, est largement mis en valeur dans ce bel album volumineux, chose tout à fait normale pour un tel protagoniste haut en couleurs et au passé dramatique (comment pourrait-il en être autrement lorsqu'on est censé avoir plus de 500 ans !). Cet album s'imposait donc car il nous permet enfin de mieux comprendre les liens qui ont toujours existé entre Batman, Ra’s Al Ghul, sa fille Talia et son petit-fils Damian, fils de Batman. La construction de l’album est un peu déroutante en raison de l’alternance brutale entre les différentes époques de la vie de Ra's Al Ghul, même si les changements de style entre les divers dessinateurs nous apportent une aide appréciable. La première partie nous propose un dessin du plus bel effet qu’on croirait réalisé au crayon de Norm Breyfogle. Les deux sections suivantes de Jerry Bingham et de Tom Grindberg sont plus classiques mais ne dénotent en rien grâce à la qualité du dessin.

Une réussite une fois de plus pour Urban Comics!

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.