Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

AQUARICA T2

Aquarica 2Tome 2 . La baleine géante
Scénario : François SCHUITEN et Benoît SOKAL
Dessin : Benoît SOKAL et François SCHUITEN
Couleurs : François SCHUITEN
Lettrage : Jean-Luc RUAULT
Dépot légal : mai 2022
Editeur : Rue de Sèvres
Grand format
ISBN : 978-2-369-81679-9
Nombre de pages : 57

Je n’ai plus aucun livre de Benoît Sokal sauf le premier tome d’Aquarica. 
J’ai apprécié ce conte marin créé avec François Schuiten. 
Cette histoire destinée initialement au cinéma d’animation n’a malheureusement pas pu aboutir dans cette voie. 
C’est pourquoi Benoit décide d’en faire une BD. Aquarica 2 plancheDans le tome 1, Aquarica échoue avec son vaisseau crabe près d’un port de pêche. 
Son peuple vivant sur une baleine géante est en danger car celle-ci émigre vers les Terres Polaires. 
Benoît Sokal est malade et ne pourra terminer le deuxième tome. Il mettra toute son énergie pour réaliser le storyboard des dernières pages et conclure le scénario. 
Il demandera à François Schuiten de terminer puis pourra partir en paix…
Et c’est ainsi que j’ai pu terminer cette si belle histoire. Pourtant je m’étais déjà fait une raison. 
Merci Benoît et François. 
Avec John Greyford, jeune scientifique et le lieutenant O’Bryan, Aquarica pilote son crabe vers l’île baleine. 
Arriveront-ils avant Baltimore et ses comparses qui, à bord de la Tueuse, veulent se venger de la baleine?
Le dessin de Sokal est sublime, la façon dont il s’approprie l’univers marin et ses étranges créatures nées de leur imagination commune à lui et François est renversante de beauté. Aquarica 2 planche autreLa mise en scène, l’action, les trognes des marins…
La disposition, le format des cases sur les pages sont chaque fois différents au service du cadre, de l’action, de l’ambiance. Même rendu pour les couleurs. Un travail surprenant et admirable. 
Je vous laisse découvrir cette merveille par vous-même ainsi que le peuple vivant sur la baleine, si doux, si pacifique et en totale symbiose avec l’animal et la Nature. 
Les 45 pages de Sokal sont parfaites et de toute beauté. 
La suite des 12 pages de Schuiten est différente mais honnête. 
Pas facile de succéder à une œuvre où son auteur a tout mis… jusqu’à ses dernières forces. 
La fin est énigmatique mais laisse penser qu’Ailleurs, l’impossible deviendrait possible. 
Un dossier de 18 pages éclaire la genèse du récit et son issue ainsi que l’indéfectible amitié qui unissait Benoît et François.
Respect…

M.Destrée

 

auteurs. BD

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.