Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Le TUEUR 11

Tueur 11Tome 11: La suite dans les idées
Scénario: Matz 
Dessin: Luc Jacamon 
Editions Casterman 
Dépot légal: Janvier 2013.

Cela fait un certain temps déjà que le Tueur ne supporte plus l'hypocrisie de l'économie mondiale. Aussi, avec son ami Mariano et son "nouveau" collègue Haywood, ancien agent de la C.I.A, ils prennent la décision d'entrer en politique. Pas de panique, le Tueur reste ce qu'il a toujours été, mais cette fois il a l'impression d'être plus utile... ou presque à l'avenir de Cuba. Même s'il montre quelques réticences lorsque son ami Mariano lui demande d'éliminer certains "gêneurs", il suffit à ce dernier de lui faire miroiter un passeport diplomatique pour que ses scrupules s'effacent. Est-ce pour se convaincre du bien-fondé de ses actes que le Tueur se noie dans une étude approfondie mais tellement réaliste de la société actuelle où règnent en maître l'hypocrisie et l'appel du fric, quels que soient les moyens? En tout cas, cette recherche d'explications sur la politique de terreur appliquée à un monde en déroute et une économie de l'argent facile va faire en sorte que ses missions d'élimination lui paraissent naturelles ou du moins justifiées. Et que penser lorsque Haywood lui demande pourquoi il continue dans cette voie alors qu'il n'en a plus vraiment besoin?

Tueur 11 planche

Mon avis: Matz nous offre un scénario cynique et engagé faisant presque passer le Tueur pour un mal nécessaire ou du moins justifié, voire une personne presque sympathique se situant du côté du bien. Le récit est bien mené et s'inscrit dans la lignée d'une vision particulière de la politique mondiale et de ses dérives. Le dessin de Luc Jacamon est toujours aussi cinématographique avec une simplicité déconcertante.

Tueur 11 plancheJ'adhère complètement à cette série tout à fait éloignée des clichés traditionnels.
SDJ

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.