Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

MÉTA-BARON 5

Meta baron 5Tome 5 Rina la Méta-Gardienne
Scénario : Jerry Frissen d'après l'oeuvre d'Alexandro Jodorowsky
Dessin : Valentin Sécher
Couleurs : Valentin Sécher
Storyboard : Mukesh Singh
Editeur : Les Humanoïdes Associés
Dépot légal : Octobre 2017
Nombre de planches : 52

Le Méta-Baron débarque sur la planète Algoma où l'épiphyte se trouve en abondance. Il est accueilli puis rapidement soumis par le chef des Kohoutekks. Car ce dernier est persuadé que la présence du Méta-Baron est un signe avant-coureur de l'arrivée de pillards, venus pour l'épiphyte. En fait si le Méta-Baron se laisse aussi facilement capturer c'est pour en apprendre davantage sur les lieux. De son côté, Rina, la Méta-Gardienne, a pressenti que tout comme elle le Méta-Baron a un lien puissant avec l’épiphyte. C’est pourquoi elle décide, contre l'avis des Kohoutekks, de l'épargner. Une entente semble s'installer entre les deux Méta mais l'arrivée des Techno-techno va changer la donne. 

Meta baron 5 planche 1Mon avis: Une série surprenante qui bénéficie d’illustrateurs de qualité vraiment hors du commun. J'avais déjà découvert et adoré les dessins de Valentin Sécher sur Khaal et de Niko Henrichon sur Pride of Bagdad. Ici, ils se surpassent et on ne peut qu’être admiratif devant un tel résultat. On est toujours aussi époustouflé par tant d’audace et de réalisme, par une telle maîtrise surtout de la part de jeunes auteurs.Meta baron 5 planche suiteLe scénariste, Jerry Frissen, a bien choisi ses illustrateurs. Le Meta-Baron est toujours aussi imposant même après avoir perdu son bras gauche. Quant à la Méta-Gardienne, elle est de toute beauté et réellement impressionnante. Les couleurs jouent un rôle prépondérant en donnant de la profondeur et de la crédibilité à ces mondes fantastiques. Rien ne semble impossible à Valentin Sécher. Si l’intrigue de ce premier tome du troisième cycle paraît un rien plus légère, moins consistante que dans les précédents, elle propose néanmoins une bonne mise en place des prochains événements – l'affrontement avec les envahisseurs Techno-techno ou l’avenir de la population d’Algoma – et se laisse lire de manière fort agréable. Les diverses créatures, hommes, femmes et guerriers ainsi que la planète, sa végétation, sa technologie sont toujours aussi impressionnants. Aucun doute que ce troisième cycle va encore nous surprendre et nous éblouir.

SDJ

 

BD auteurs. chroniques

  • 1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.