Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

DEADPOOL

Deadpool bad bloodGraphic Novel: Bad Blood
Histoire: Rob Liefeld
Scénario: Rob Liefeld, Chris Sims, Chad Bowers 
Dessin: Rob Liefeld
Encrage: Rob Liefeld, Shelby Robertson, Adelso Corona, Marat Mychaels
Couleurs: Romulo Fajardo JR
Editeur: Panini Comics
Collection: Graphic Novel 
Dépot légal: Août 2017
Nombre de pages: 128

Deadpool, de son vrai nom Wade Wilson, est la recherche de l'arme ultime. Une arme tellement bien protégée qu'il ne parvient pas à en savoir davantage et encore moins à s’en approcher d'assez près pour se faire une idée de son efficacité. Car, à chaque à fois, apparaît un robot nommé Panpan (oui, vous avez bien lu !) qui lui file une raclée monumentale. S'il n'avait pas son pouvoir d’autoguérison (et d'autodérision), il aurait déjà passé l'arme à gauche. À tel point qu'il se sent obligé de demander de l'aide auprès de Domino. Mais quand on parle de Domino, Cable et l’équipe X-Force ne sont pas loin. 

Deadpool bad blood plancheMon avis: Le retour de l'X-Force et de Rob Liefeld constituent une agréable surprise. Ce roman graphique de 128 pages publié dans la collection "Marvel Graphic Novels" est totalement déjanté et tout à fait comme on les aime sous l’intitulé Deadpool qui, cette fois, est utilisé à très bon escient ! Rob Liefeld s’est chargé de l'histoire et Chris Sims et Chad Bowers du scénario. A eux trois, ils font vraiment des étincelles. Au final, sur une bonne intrigue, très simple mais aux rebondissement successifs, cette BD est très divertissante et nous permet de retrouver d’anciens personnages.

Deadpool badblood couv 2

Coté dessin, je ne peux qu'être ravi de revoir Liefeld que j'apprécie beaucoup. Je sais qu’il a pas mal de détracteurs mais je n'en fais pas partie. Son trait est soigné et précis, nerveux et dynamique. Ses pages dégagent une telle énergie, une telle force, une telle clarté que je me demande pourquoi il s'est absenté aussi longtemps, et cela même s’il fait ici quelque peu l’impasse sur les décors, largement compensés par une mise en couleurs confiée à Romulo Fajardo qui rend cet album visuellement très plaisant à lire. Un très agréable moment de lecture à ne rater sous aucun prétexte si vous êtes comme moi amateur des dessins de Rob Liefeld.

SDJuan

Voir nos autres Deadpool chroniqués sur le site:

Deadpool team up Deadpool la nuit des morts vivants

 

chroniques auteurs. comics Super-héros

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.