Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SOLO 3

Solo 3Coup de coeur 1Tome 3 le Monde Cannibale
Scénario: Oscar Martín 
Dessin: Oscar Martín 
Couleurs: Oscar Martín 
Editeur:
Delcourt
Dépot légal: Octobre 2017
Nombre de pages: 122

En quête de nourriture, Solo revient bredouille de la chasse. Le monde a changé et il est de plus en plus difficile pour lui de trouver autre chose que des prédateurs dans cette nature aride, sauvage et de plus en plus dangereuse. Une mauvaise surprise l’attend lorsqu’il rentre. Lyra, sa bien-aimée, a disparu. En réalité, il y a bien quelqu'un à l’intérieur de la maison: des singes qui n’ont pas l’air amical et qui sont prêts à en découdre. Comme ils ont la réputation de travailler avec les hommes, Solo se dit qu’il serait bon d'en garder un vivant afin de l'interroger sur la disparition de Lyra. Le singe capturé finit par passer aux aveux car Solo sait s'y prendre pour tirer les vers du nez. Ce sont les humains qui kidnappent des femelles rats pour mettre sur pied une reproduction à grande échelle, sans doute pour s’assurer une source de nourriture... Solo est prêt à tout pour retrouver sa dulcinée, à se lancer corps et âme dans une course-poursuite à travers un monde hostile et sans pitié.

Solo3 planche 3Mon avis : Cette série post-apocalyptique intelligente et pilotée de main de maître par Oscar Martin se termine en apothéose! Mettant en scène des animaux anthropomorphes, le scénario est tout à fait réaliste et particulièrement efficace. Depuis le début, l’aventure de Solo n’a cessé d’éveiller la curiosité et l’intérêt. L’histoire est captivante mais également poignante lorsque l’on partage le combat intérieur du personnage principal confronté à l’instinct de survie malgré cette envie de mourir qui le hante. Si la violence, voire l’ultra violence est évidemment bien présente dans l’univers rude et difficile où évolue Solo, elle cède la place à des moments de tendresse, de compassion et d'empathie. Oscar Martin clôt cette aventure avec brio, respectueux de l'univers qu'il nous a offert tout au long de ces trois albums qui constituent l’une des meilleures mini-séries du genre.

Solo 3 planche 4Les dessins sont remarquables, au même niveau de qualité que la narration : soignés, sans concession, efficaces pour des personnages hauts en couleur, charismatiques et impressionnants – de la simple larve aux félins, chiens, grands prédateurs en passant par les humains – tous superbement rendus mais également pour l’ensemble des décors et paysages naturels. Oscar Martin a rempli son contrat en nous offrant un final de toute beauté pour une série qui aura tenu ses promesses de bout en bout. Une véritable réussite et un coup de cœur depuis le premier tome paru il y a déjà trois ans!

SDJ

 

BD chroniques auteurs.

  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.