Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ÏOUTUBEURS

IoutubeursTome 1 : #hashtagwar
Scénario : LOUIS
Dessin :  Ivan BIGARELLA
Couleurs : Véra DAVIET
Dépot légal : mai 2021
Editeur : Soleil
Collection : Pop
Format normal
ISBN : 978-2-302-08951-8
Nombre de pages : 48

Abordant tous les thèmes d’actualité et explorant toutes les spécialités ou presque, comme le confirme cet album, les youtubeurs et youtubeuses sont très populaires et ont la cote. En France, l’actualité récente l’a encore confirmé quand McFly et Carlito ont eu les honneurs du Palais de l’Élysée où un certain Emmanuel M… tente lui aussi de percer… mais sur Tik Tok, l’appli désormais la plus téléchargée au monde. Cet album nous propose une galerie de portraits de quelques membres de cette immense communauté. Les bons, les utiles, les bricoleurs, les débrouillards, et même des artistes. Mais aussi (et ils sont nombreux) ceux qui se distinguent plutôt par leurs gaffes et leurs bourdes, bref par leur naïveté, même s’ils sont persuadés d’être bons et d’avoir quelque chose d’intelligent ou de drôle à nous faire partager mais sur lesquels, au final, nous allons nous apitoyer et que nous allons fuir. Malgré tout, ils et elles ont leurs fidèles "followers" et deviennent parfois célèbres comme l’illustre cet album où chacun s’efforce de se donner à fond, avec succès pour les uns même si c’est parfois de manière maladroite (c’est le moins que l’on puisse dire), ou de manière rocambolesque voire burlesque pour d’autres comme ce maître en arts martiaux nommé Sean Norris, la gymnaste Jenny Flex, l’influenceuse Babila, le top-chef Jean Miche-Muche assisté par … son fils, Cap Man et sa team "défis" qui se lancent toutes sortes de challenges improbables, etc.Ioutubeurs plancheMon avis : Un album léger, drôle, reflétant bien les modes de consommation actuels et les nouvelles tendances. Branché sur l’actualité et ses multiples contenus, et sur la réalité, il est plutôt révélateur de notre société où le paraître est plus important que l’être et où le ridicule s’il ne tue pas fait heureusement rire. Que demander de plus ?
Louis lorsqu’il était dessinateur sur "Tessa agent intergalactique" entre autres nous proposait déjà quelques gags croustillants dans ses cases mais ici il donne libre cours à ses gags les plus fous et le sujet des youtubeurs semble inépuisable.
La chute est toujours réussie.
Les dessins d’Ivan Bigarella sont très réussis et illustrent parfaitement les propos évoqués et les situations parfois et/ou souvent maladroites qu’ils occasionnent.
Ces stars du net ont des bouilles hyper expressives, des attitudes poussés à l’extrême dans le burlesque, en tout cas très efficaces (comme en témoigne la couverture avec cet enchevêtrement plus qu’improbable mais qui fonctionne à merveille).
Un dessin largement illuminé par le travail de qualité réalisé sur la mise en couleurs par Véra Daviet.

SDJuan

 

humour BD

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.