Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SPAWN Renaissance 2

Spawn renaissance 2Scénario : Erik Larsen et Todd McFralane.
Dessin: Todd McFarlane, Erik Larsen, Szymon Kudranski et Jonboy Meyers.
Couleurs : Laura Martin et Fco Plascencia.
Lettrage : Eye Moscow.
Couverture : Jonboy Meyers.
Traduction : Alex Nikolavitch.
Edition : Delcourt Comics.
Dépot légal : Octobre 2016.

Histoire:

Ancien soldat, Al Simmons, a été tué par ses propres commanditaires et ramené à la vie en tant que Spawn avec un nouveau destin plus machiavélique que salvateur. Après d'âpres combats contre le mal incarné, il a passé ces cinq dernières années en enfer. Revenu à New York plus fort que jamais, Al Simmons, alias Spawn, s'est entouré des bonnes personnes, sans aucun doute peu recommandables mais d’une efficacité redoutable pour ses nouveaux projets. Il veut absolument retrouver l'âme de son épouse et de l’enfant qu’elle portait en elle, tous deux morts lors d'un "accident", leurs âmes ayant été capturées et détenues en enfer par Satan lui-même. Décidé coûte que coûte à en découdre avec le maître absolu des lieux, il doit pour cela avoir accès au "tunnel". Pour y parvenir, il a besoin de deux clés, dont l’une est un ange et l'autre un démon. Mais tous deux doivent l'accompagner de leur plein gré. Cette fois il est prêt à tout, même à redonner ses pouvoirs au terrible démon Malebolgia. Les pièges s’annoncent nombreux sur sa route et arrivera-t-il à retrouver les deux âmes qui lui sont chères au point de tenter le tout pour le tout ?

Spawn renaissance t2 1

Mon avis: Il est clair que Spawn Renaissance se situe dans la perspective d'attirer un nouveau lectorat et de préférence jeune. Spawn a de nouveau une mission quasi impossible à mener dont le final sera d’affronter Satan en personne ! Le pari est énorme, gigantesque même, et il fallait assurément Todd McFarlane pour nous convaincre d’y croire. Mais on finit par se laisser porter par son scénario pourtant assez tordu où anges et démons s’entremêlent au point de ne plus parvenir à savoir qui est le bon ou le mauvais. Ce qui pimente un peu plus la trame déjà bien relevée.

Spawn renaissance t2 4Côté dessin, c’est du tout bon. Du pur Erik Larsen, qui se révèle très bon sur ce "nouveau" Spawn, autant pour les scènes les plus dantesques que pour celles se déroulant en milieu urbain. Les démons, surtout Malebolgia, sont toujours aussi impressionnants et foisonnent de détails. Les scènes dans les enfers sont plus que convaincantes, la noirceur de certaines cases nous plonge parfaitement dans l’ambiance ténébreuse et sordide rigoureusement décrite par Todd McFarlane. A noter qu’Erik Larsen a bénéficié du talent de Jonboy et Szymon Kudranski pour l’assister sur cet album. Quant à la mise en couleurs, elle se révèle incroyablement efficace et respectueuse du dessin qu’elle égale en termes de qualité. Une belle réussite.

SDJ

 

BD chroniques auteurs. comics Super-héros

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.