Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SERVITUDE 6

Servitude 7Coup de coeurTome 6 - Shalin (deuxième partie)
Scénario : Fabrice DAVID et Eric BOURGIER
Dessin : Eric BOURGIER
Couleurs : Eric BOURGIER
Editeur :
Soleil
Dépot légal : Novembre 2020
ISBN : 978-2-302-09079-8
Nombre de pages : 65 

Mille ans après la fondation du royaume des Fils de la Terre, la tension est à son comble dans la cité de Shalin, perdue en plein désert. C’est là que tout va se jouer. Les diverses troupes n’en peuvent plus d’attendre. L'affrontement entre Adek et Terdak-Le-Sec est devenu inévitable alors même que leur alliance était leur force. La sècheresse qui sévit n'arrange rien tant du côté d’Othar de Vériel qui veut accélérer l’attaque contre les Fils de la Terre, que de celui du roi Riben d’Arkanor qui va devoir forcer ses troupes à se déplacer, malgré la menace des Mounths, sachant qu'il y aura de lourdes pertes humaines en chemin. Fl'Ar, Anda et les Fils de la Terre doivent tenir bon malgré les attaques répétées de l’ennemi et unir leurs forces pour cette ultime bataille. Le destin des Iccrins, des renégats Drekkars, des esclaves Riddraks, des Fils de La Terre, sans oublier celui de Kiriel, Fl'ar et Riben et du royaume tout entier se joue ici. Toutes ces troupes de guerriers s’apprêtent à donner leur dernier effort car il faut à tout prix protéger le roi Riben. Et il ne peut plus être question de servitude alors que les renforts risquent bien de ne pas arriver à temps. Tout va donc se jouer à Shalin.Servitude 6 plancheMon avis : "Servitude" est bien l’une des meilleures séries qu'il m'ait été donné de lire ces dernières années… car même si ce dernier volume me semble beaucoup moins épique que le précédent (à l’origine prévu pour être le dernier de la série), c’est sûr et certain "Servitude" sort largement du lot.
Proposer une série d'heroic fantasy où le lecteur ne fait qu'entrapercevoir les dragons et les êtres supérieurs était un pari risqué mais il s’agit d’un choix voulu dès le début par les créateurs Fabrice DAVID et Éric BOURGIER. Et cela a marché !
Le titre s’est aussitôt révélé efficace, accrocheur, presque addictif … malgré une "longue" attente entre chaque album… son (gros) point faible et en même temps son gage de qualité – deux années entre le premier tome paru en 2006 et le deuxième en 2008, puis trois années pour les suivants, c'est dur, très dur de s'y replonger sans devoir tout relire …  c'est peut-être voulu ainsi.
Ce dernier tome achève donc cette grande aventure de manière toujours aussi bien menée, avec cette même qualité, cette même richesse qui ont fait le succès de la série dès le début.
Servitude 6 planchesCôté dessin : chaque case est une merveille de réalisme. On est ébloui par le choix des angles de vue et l’excellence de la mise en page qui s’apparente à l’art cinématographique. La puissance, l’énergie qui se dégagent des dessins m’ont toujours littéralement bluffé.
J’avais déjà été fortement impressionné par la première collaboration de David et Bourgier sur "Live War Heroes", et savoir la série Servitude terminée me fait m’interroger sur ce qu’ils pourraient nous offrir à présent, car la barre a vraiment été placée très haut.
Saluons aussi la qualité de la mise en couleurs indissociable de la réussite du projet tant en ce qui concerne les très nombreux personnages que les magnifiques décors.
Vous l'aurez compris, je suis fan de leur travail et ne peux que vous conseiller la série. De plus, pour les fêtes qui arrivent, elle est actuellement disponible sous forme de deux coffrets ! Bande de chançards. 

SDJuan

 

auteurs. chroniques

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.