Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

OPEN BAR

Open barOpen Bar 1re tournée
Scénario : Fabcaro
Dessin : Fabcaro
Dépot légal : Avril 2019
Editeur :
Delcourt
Collection Pataquès
Format : 20/26 cm
ISBN : 978-2-302-07641-9
Nombre de pages : 52

Le nouvel album de Fabcaro est publié aux éditions Delcourt. Une première pour cet auteur - humoriste qui, avec Open Bar, inaugure la nouvelle collection "Pataquès - L’humour qui prend aux Strips" de l’éditeur !

Open Bar - 1re tournée rassemble, pour le plus grand plaisir des zygomatiques, la quasi-totalité des planches de Fabcaro publiées dans les Inrockuptibles depuis septembre 2017.

Open bar planche 1

L’humour graphique de Fabcaro, que beaucoup de lecteurs ont découvert via un mémorable "Zaï Zaï Zaï Zaï", se caractérise par le non-sens, l’illogisme, le décalage jusqu’à l’absurde.

Par le biais de son dessin minimaliste (savant mélange de plans fixes, personnages sans expressions, traits noirs rehaussés d’un aplat gris) contrastant avec des textes distanciés et inattendus, l’auteur nous régale en tournant notre quotidien au ridicule.

L’humour absurde est un art. Comment se moquer de la bêtise de notre époque (consommation, radicalisation, patronat, racisme, écologie, immigration, les manifs, la langue de bois des politiciens, les médias …) capter l’adhésion du lecteur, toucher sa capacité à comprendre un deuxième degré et le faire rire ou sourire, sans heurter dans une société ou la liberté d’expression est plus que jamais mise en sourdine.

Open bar planche 2Avec ce délirant Open Bar, Fabcaro nous confirme qu’il connait la fragile et subtile recette de l’humour absurde: car si c’est souvent gros ce n’est jamais gras, insultant ou moraliste mais "simplement" artistiquement dosé.

Amateurs d'humour décalé et du second degré qui rêvez de passer un bon moment de détente, "Open Bar - 1re tournée" est pour vous.

Bref: A s'offrir ou à offrir sans réserve (garder un exemplaire en réserve) et ce de toute urgence !

Note: Fabcaro, prolifique scénariste, a également écrit le désopilant "Walter Appleduck" (chroniqué pour vous, récemment dans nos pages).

Michel

 

BD chroniques

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !