Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Lucky Luke

Lucky luke l homme qui tuaL'homme qui tua Lucky Luke.

Scénariste : Matthieu Bonhomme.
Illustrateur : Matthieu Bonhomme.
Coloriste : Matthieu Bonhomme.
Editeur: Lucky Production.
Dépot légal: Avril 2016

Histoire:

Lucky Luke est enfin arrivé à Froggy Town. Il ne lui reste plus qu’à trouver un abri pour la nuit ainsi que pour son cheval Jolly Jumper. Alors qu’il prend un verre au saloon, le shérif James Bone l’apostrophe sans même se présenter et lui lance un défi, mais il a vite fait de le désarmer. Aussitôt, Anton, le frère du shérif, menace Lucky Luke de son fusil et l’invite à aller déposer son arme au bureau du shérif comme la loi l’impose. De retour au saloon, il fait la connaissance de Doc Wednesday, un homme bien connu à Froggy Town pour sa gâchette facile mais désormais gravement malade des poumons. Lucky Luke, en manque de cigarette, ne peut que constater que c’est toute la ville qui est en pénurie de tabac. Le lendemain, les habitants viennent lui demander de les aider à retrouver un indien qui a attaqué et pillé la diligence transportant l'or des mineurs. Après avoir récupéré une arme, la sienne ayant mystérieusement disparue, le cow-boy solitaire se lance sur les traces du suspect mais rentre bredouille. Étrangement, les Bone reviennent avec une caisse remplie de cigares, prétendant avoir reçu une grosse somme après trouvé de l'or dans leur mine. Lucky Luke va-t-il enfin découvrir le fin mot de l'histoire ?

Lucky luke l homme qui tua planche

Mon avis: Cet hommage à Lucky Luke est sans doute moins porté sur l'humour, mais la prise en main du personnage est réussie et nous impressionne favorablement. Cela fait longtemps que Lucky Luke a été privé de nicotine, mâchouillant une brindille à la place de sa célèbre cigarette, sauvant la mise au nom de la moralité et de la bonne conduite et donnant le bon exemple à suivre, ici dans cet album, je vous laisse découvrir ce qu'il en est. C’est avec plaisir que l’on retrouve le célèbre et typique "lonely man" dans un bon western classique où l’on retrouve pêle-mêle meurtres, trahisons, bandits de grand chemin, d'intrépides indiens, mais aussi les incontournables shérif, saloon et décor réussi typiques du grand West américain. Les silhouettes de Lucky Luke et de Jolly Jumper sont fort bien respectées, Mathieu Bonhomme ayant su imposer son style personnel tout en se rapprochant juste ce qu'il faut de celui de Morris.

Une belle réussite à lire sans modération !

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.