Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

RIO 4

Rio 4Coup de coeur 1Tome 4 : Chacun pour soi
Scénario : Louise Garcia
Dessin : Corentin Rouge
Couleurs :  Corentin Rouge

Dépot légal : juin 2019
Editeur : 
Editions glenat logo
ISBN : 9782344033319​
Nombre de pages : 80

Devenu maître incontesté de la favela Beija-Flor, Rubeus a vu son action de réhabilitation et de retour au calme mais aussi d’aide alimentaire et médicale aux plus déshérités couronnée de succès. Mais la réussite de sa favela désormais quasi indépendante – sorte d’État dans l’État – constitue un défi aux autorités dont il ne cesse de dénoncer les agissements inacceptables. Il a même réussi à rallier à sa cause Bakar et ses hommes de la favela voisine de Bene Flo. Lors d’une déclaration publique sous forme d’interview télévisée à deux journalistes, Rubeus n’hésite pas à dénoncer le chef de la police Jonas Moura et ses hommes qu’il accuse d’être impliqués dans le trafic de drogue dans les favelas. Conscient que les autorités vont réagir par la force armée, il n’hésite pas à les mettre en garde en les menaçant d’une riposte imminente s’ils ne se retirent pas. Mais Rubeus va devoir faire face à la désertion de son ami et à la magie noire de Capitu qu’il a mise enceinte.

Rio 4 plancheMon avis: Louise Garcia achève son récit qui s’est bonifié sur la longueur en maintenant le suspense et une tension constante jusqu’au bout. Sa description des jeunes des favelas est réaliste et du coup captivante. Chacun des personnages a été mis à l’honneur au fil d’un récit dont le dernier tome foisonne en rebondissements, retournements de situations, révélations et surprises. Trahisons, trafic de drogue, vengeance, magie noire, rôle des ONG, violence omniprésente, manipulations politiques et médiatiques, corruption et flics ripoux ont constitué un véritable cocktail explosif, c'est le moins qu'on puisse dire. 

Rio 4 page autreCe dernier tome vient confirmer que Corentin Rouge transpose avec brio ce ressenti dans des illustrations qui sont pleines de réalisme et de dynamisme. On apprécie tout autant la clarté graphique, le rendu des expressions sur les visages des personnages – la tension comme l’émotion, les poussées d’adrénaline – que ce dynamisme qui domine chaque page et chaque case. Une belle mise en scène aux cadrages efficaces offrant une belle lisibilité et une ambiance parfaitement rendue de bout en bout.

Rio 4 planche autre Très belle mise en couleurs aussi apportant clarté et volume au dessin et soulignant son aspect réaliste. Belle conclusion pour cette série intense qui nous aura tenu en haleine pendant trois ans.

SDJuan

chroniques auteurs.

  • 2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.