Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SANGRE 2

Sangre 3Tome 2: Fesolggio l'inexorable fâcheux
Scénario: Christophe Arleston
Dessin: Adrien Floch
Designs: Fred Blanchard
Couleurs: Claude Guth
Editeur: Soleil
Dépot légal: Octobre 2017
Nombre de pages: 55.

Tarasque est une ville d'artistes, d’artistes de talent où l’art sous toutes ses formes – dessin, peinture, sculpture, musique – protège la ville. Mais les artistes sont tenus de maintenir un haut niveau de qualité, sinon des créatures sanguinaires appelées "fluves" déboulent sans prévenir pour s'en prendre à eux et aux habitants de la ville. Ces mêmes fluves savent se montrer généreuses envers les artistes comme le jeune Fesolggio, élève de Raffelo, lorsqu’ils respectent les règles du jeu, leur offrant des récompenses sous forme de pierres précieuses et leur apportant gloire et consécration. Raffelo est toutefois inquiet en découvrant les dernières créations de son disciple car elles sont empreintes d'un modernisme qui pourrait déplaire aux fluves. Contre toute attente, lorsqu’elles apparaissent Fesolggio va réussir à les convaincre que son art nouveau est de toute beauté. La reconnaissance des fluves va même en faire un être adulé par tous, littéralement mis sur un piédestal, croulant sous les commandes et recevant même le soutien d’un génie de la musique, le Prince Da Cartiello, pour construire son monumental "Palais des Arts Fesolggio". Sauf qu’un jour, Fesolggio se laisse aller et courtise la fille du prince pourtant promise à un autre homme. A partir de là, le prince n’aura de cesse de le démolir, ruinant à jamais sa réputation. Des années plus tard, lorsque Sangre accompagnée de son fidèle Loup viennent crier vengeance contre Fesolggio qui a tué son père, celui-ci n'est plus qu'une épave, un alcoolique invétéré et suicidaire. Frustrée, Sangre se refuse à tuer l’un des assassins de sa famille dans l'état où il se trouve car ce serait bien trop facile. Elle décide de le soigner et de le remettre sur son piédestal afin de mieux le détruire ensuite pour assouvir sa vengeance.

Sangre 2 planche 1Mon avis: Ce deuxième tome commence de manière originale avec une longue introduction présentant la future victime de la vengeance de Sangre qui n'apparaît qu'à la page 14. 
Arleston ménage habilement le suspense. L'intrigue qui donne la part belle à la création artistique est originale et prend forme de manière progressive au point que le lecteur soupçonne à peine le côté obscur de Fesolggio. On en apprend davantage sur la marque visible sur la jambe de Sangre mais aussi sur son intelligence et sa capacité à contrôler les événements. Ce récit forme un tout qui peut être lu comme une histoire complète, indépendamment des autres tomes. 
Adrien Floch, comme à son habitude nous offre un travail limpide, aéré et détaillé. Son trait fin et léger s’adapte parfaitement à des paysages comportant des maisons et de minuscules personnages qu’à des plans rapprochés. Le thème de l’art est aussi l’occasion d’agrémenter le récit d’élégantes illustrations, peintures, sculptures, architectures, etc. bien mises en valeur par les couleurs de Claude Guth. Les planches sont éclatantes et aérées grâce à sa parfaite maîtrise des nuances et des dégradés. 
Un ensemble solide, bien illustré et coloré de manière subtile pour un excellent moment de lecture.

SDJ

 

BD chroniques auteurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !