Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SUPER SONS

Super sonsCoup de coeur 1Tome 1 : Quand je serai grand
Scénario : Peter J. Tomasi
Dessin : Jorge Jiménez, Alisson Borges Da Costa
Couleurs : Hi-Fi et Alejandro Sánchez
Couverture : Alejandro Sánchez et Jorge Jiménez
Dépot légal : Avril 2018
Editeur :
Urban comics
Collection : DC Rebirth
Nombre de planches : 100

Jonathan Kent et Damian Wayne ne sont pas ce que l'on peut appeler des gamins ordinaires. Jon vient de découvrir qu'il possède la plupart des super-pouvoirs de son père Clark Kent, alias Superman. Damian, quant à lui, a été entraîné depuis sa plus tendre enfance à se battre pour devenir un assassin comme son grand-père Ra’s al Ghul et sa mère Talia.  Dans un premier temps, Damian va mettre à profit la droiture et la naïveté de Jon pour les utiliser comme diversion dans son enquête au sein de LexCorp où un vol vient d’être commis. Un gamin doté de super-pouvoirs s'est emparé de l'armure Amazo. Mais contrairement à ce que pensait Damian, Jon va finalement se révéler un partenaire tout à fait qualifié.

Super sons plancheMon avis: Aux commandes de la série Superman Rebirth, Peter J. Tomasi nous propose un album plutôt sympathique et amusant, mais déroutant dans la mesure où il met en scène les fils des super-héros Batman et Superman, rien que ça ! D'un côté, un Superboy bien éduqué, style boy-scout doté de super-pouvoirs et de l’autre, Robin, un gamin hautain, imbu de soi-même, super doué, provocateur et manipulateur mais ayant bon cœur. Entre eux, les chamailleries vont bon train. Ils ne cessent de se jauger et de s'évaluer, de se provoquer, surtout Damian envers Jon, ce qui donne des dialogues légers et drôles voire croustillants. L'un, raisonnable, est d’avis que les adultes doivent se charger de régler l’affaire du vol de l’armure. L'autre, plutôt téméraire et fonceur, préfère s’en charger avec son coéquipier.

Super sons men and boysCe scénario maîtrisé et réussi est accompagné d’un dessin original et de qualité réalisé par Jorge Jimenez et Alisson Borges da Costa. L’ensemble est dynamique et le trait plutôt tendance. Les gamins un rien maigrichons mais en permanence survoltés sont très bien rendus. Des scènes ultra nerveuses et pleines d’action côtoient des passages franchement drôles sans nuire au sérieux de l'histoire. Les cadrages sont très variés mais toujours efficaces pour la lisibilité de l’album.

Super sons familyLes couleurs sont également de très bonne tenue. Une réussite pour ce premier tome d’une série inédite qui s’annonce prometteuse.

SDJuan

 

chroniques auteurs. Batman comics Super-héros

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.