Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Walking Dead 26

Walking dead 26Tome 26: L'appel aux armes.

Scénario : Robert Kirkman.
Dessin : Charlie Adlard. Encrage: Charlie Adlard et Stefano Gaudiano.
Couleurs : Cliff Rathburn.
Couvertures: Charlie Adlard et Dave Stewart.
Editeur: Delcourt, Collection Contrebande.
Dépot légal: Octobre 2016.

Histoire:

Rick et son groupe ont affronté les Chuchoteurs sur leurs terres, un lieu terrifiant délimité par des piques surmontées de têtes empalées. Au terme d’un combat acharné, il doit tout faire pour garder un certain contrôle sur son groupe, acceptant même de laisser partir certains de ses amis et compagnons vers d'autres communautés comme celle de la "Colline". Même son fils Carl fait le choix de le quitter. Que va décider Michonne, rester ou partir également ? Alors que le danger est toujours présent autour de leur communauté, Rick, gravement blessé et mutilé, se demande s’il va pouvoir garder sa place à la tête du groupe. Même ses décisions sont remises en question, notamment son choix de retenir prisonnier celui qui semble être son pire ennemi. Des voix discordantes se font entendre au sein de sa communauté depuis un petit temps déjà, qui vont se concrétiser sous ses yeux. Le temps est donc venu pour Rick et les siens de remettre de l'ordre et de s’imposer, même si pour cela ils vont devoir aller affronter l'ennemi sur son propre territoire.

Walking dead 26 planche

Mon avis: Le scénario de Robert Kirkman monte de nouveau en puissance et l'on sent que les événements vont bientôt atteindre un degré de violence sans précédent. L’objectif et l’espoir de Rick et des siens de retrouver d'autres humains semblent s’effondrer, tels ces Chuchoteurs – des humains dissimulés sous la peau de morts-vivants – qui se révèlent bien plus dangereux et sanguinaires que les zombies eux-mêmes. Rick va-t-il accepter de diviser les siens ? Peut-être finalement pour mieux régner ? Les dessins sont toujours de très bonne facture et nous plongent dans ce monde ultra violent, avec un noir et blanc qui a su s’imposer avec beaucoup d'efficacité. Charlie Adlard et Stefano Gaudiano nous offrent une fois de plus une illustration forte et percutante. La série impressionne toujours autant grâce à son scénario habilement renouvelé et son dessin de qualité constante et de haut niveau.

SDJ

 

BD chroniques auteurs. comics

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.