Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Le DERNIER DRAGON

Dernier dragonTome 1 - L'Œuf de Jade
Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Leo Pilipovic
Couleurs : Thorn
Dépot légal : février 2019
Editeur :
Delcourt 1
Collection : Terres de Légendes
Format : Grand format
ISBN : 978-2-7560-8086-4
Nombre de pages : 64

Désert d’Arabie, 1499. Au bord de l’épuisement, Duncan et Jacopo, deux mercenaires écossais, ont enfin trouvé la vallée des dragons et là, parmi les nombreux squelettes de dragons morts, ils découvrent des œufs encore intacts. Pleins d’espoir, ils dérobent chacun un œuf qu’ils comptent vendre à de riches acquéreurs. Alors qu’ils sont sur le point de quitter les lieux, ils sont attaqués par des bébés dragons et ne devront leur survie qu’à l’attaque aussi soudaine que violente d'une nuée d’ibis qui fondent sur les petits dragons pour les dévorer. Ce sont d’ailleurs ces oiseaux qui ont empêché que les dragons harets, ceux-là même qui sont redevenus sauvages, déferlent sur le monde. Mais en se faisant de plus en plus rares les dragons ont également cessé de se reproduire et sont en voie d’extinction. Sauvés in extremis, Duncan et Jacopo ont pris du retard, trop de retard et, pour survivre, Duncan n’hésite pas à tuer Jacopo afin de s’emparer de sa réserve d’eau. Récupéré par des nomades, il s’enfuit à la première occasion pour mener son projet à terme. Lui seul à présent sait où se trouve la vallée des dragons. Entretemps, la nouvelle s’est largement répandue et est arrivée jusqu’à l'Ordre des Dragons, le protecteur de ces animaux fabuleux pouvant être dressés au combat. La "dragonnière" Umas, qui sera rejointe par sa soeur Stali, est chargée de traquer le voleur pour récupérer l’œuf au plus vite. Mais elles ne sont pas les seules car le pape a lui aussi dépêché des chasseurs de dragons pour retrouver l'œuf. En effet, quiconque possède la "dragonite", cette chose magique que chaque dragon renferme dans son crâne, peut vite devenir riche et acquérir d’immenses pouvoirs. Cette fièvre de la "dragonite" va attiser bien des convoitises et attirer tous ceux qui ont soif de richesse et de puissance.

Dernier dragon plancheMon avis: L'album démarre très fort sur le vol d'œufs de dragons dans de magnifiques décors. Si l'intrigue est déjà bien présente, Jean-Pierre Pécau nous entraîne rapidement au cœur d’une histoire dont l’ingrédient principal et original porte sur le contrôle des dragons par des dragonnières vierges qui doivent affronter des chasseurs qui les dépouillent de leurs montures mythiques. Pécau mélange habilement histoire et légende pour disposer les pions de l’affrontement qui s’annonce déjà. Un premier tome rythmé et captivant mettant en scène de nombreux personnages bien reconnaissables. A signaler toutefois un petit souci de lecture dû à une confusion dans les noms des deux dragonnières sur certains passages.

Dernier dragon planche suiteAu dessin, Léo Pilipovic nous livre un très bel album. Il réussit à nous proposer des cases très aérées alors qu'elles sont largement fournies en détails tant les costumes que les décors. Le trait plutôt réaliste (voir les dragons) est particulièrement dynamique, les guerrières sont belles et impressionnantes et ont une physionomie très expressive comme la plupart des personnages. Thorn réalise une mise en couleurs qui met bien en valeur le travail du dessinateur. Une bonne entrée en matière et une multitude de questions annonciatrices d’une suite prometteuse.

A noter un très beau cahier graphique en fin d'album avec les projets de couvertures des tomes 1 et 2.

SDJuan

 

BD chroniques

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.