Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

RIC HOCHET 4

Ric hochet les nouvelles enquetes de tome 4Série: Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet T4 - Tombé pour la France
Scénario : Zidrou
Dessin : Simon Van Liemt
Couleurs : Cerminaro
Dépot légal : Janvier 2020
Editeur : Le lombard
Nombre de pages : 54

En s’obstinant à vouloir publier un reportage choc sur la "Commission de censure du 16 juillet 1949 (1)", Ric Hochet se retrouve victime d’une large campagne diffamatoire dans la presse. "Le journaliste Ric Hochet, le prétendu orphelin, est le fils d’un cambrioleur !"

Après ces révélations, Ric Hochet est viré de son journal et arrêté pour désertion. Jugé, il est expédié sous les drapeaux pour seize mois, à la caserne du 42e Régiment du Génie. "Voici donc le militaire le plus célèbre de France ! Vous avez eu tort de vouloir échapper au service, soldat Hochet, l'uniforme vous va à ravir." Ric Hochet, on le devine, n’a pas fini d’en baver !

(1) La loi de 1949 introduit dans le droit français de la presse de nouvelles dispositions contraignantes dont l’application est confiée à une Commission de surveillance et de contrôle. Elle examine non seulement les publications destinées à la jeunesse mais aussi les publications pour adultes. Elle a restreint la liberté d’expression de ces publications en les maintenant entre autocensure et censure

Exemple: la Commission a été à l'origine du refus d'importation de plusieurs albums belges de bande dessinée(Source Wikipédia):

- Ciel de Corée et Avions sans pilotes (tous deux de Buck Danny en 1954), l'action se déroulant pendant la Guerre de Corée;

- Le Piège diabolique d'Edgar P. Jacobs (1962);

- Billy the Kid, album de Lucky Luke de Morris et Goscinny fut également retoqué car on y voyait le bandit encore enfant sucer un revolver;

- la réédition de La Griffe Noire et la sortie des Légions perdues d'Alix eurent également des problèmes en 1965 car on y voyait des allusions à la guerre d'Algérie alors toute proche;

- Le Roi Dollar de Berck et Cauvin de la série Sammy en 1977, l'action montrant des policiers corrompus (à Chicago, dans les années 1930).

En 2015, Ric Hochet, le héros légendaire du duo Duchâteau–Tibet, nous revenait dans  Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet scénarisées par Zidrou et mises en images par le dessinateur Simon Van Liemt. En flirtant intelligemment entre l’hommage et la parodie, les auteurs sont parvenus jusqu’à présent à faire plaisir à une majorité de fans tout en intéressant le lecteur d’aujourd’hui. Personnellement, enthousiasmé par la reprise et le Ric Hochet 2.0, je me suis lancé dans l’achat des huit premières intégrales de la série originale. Certains personnages ont bien évidemment été modernisés ou ont reçu un nouvel éclairage. Nadine, notamment, la nièce du Commissaire Bourdon, passe ainsi du statut de personnage secondaire décoratif, propre à l’époque, à celui d’un personnage incontournable pour la nouvelle série.

Ric hochet 4 planche 1"Tombé pour la France" paru en janvier 2020, est le quatrième opus de la série. A noter l’histoire se déroule fin 1968.

Mon avis:  Bien que fan de la nouvelle mouture Ric Hochet 2.0, j’avoue avoir été assez désorienté par la construction du scénario. Si la lecture est agréable, la mise en place de l’histoire me semble un peu poussive. Le thème de l’article choc "20 ans de censure en marge de la loi" évoqué et élément capital pour la compréhension du début du récit n’est, par exemple, nulle part développé. Le manque de fluidité du scénario se ressent également dans la mise en images: le nombre de cases et de strips par pages est en nette augmentation comparativement aux opus précédents. Le récit en lui-même est riche en thèmes abordés: censure politique, harcèlement, homosexualité (2)

Pour conclure, une BD plaisante à lire où notre ami Ric Hochet tombe sa légendaire veste pied de poule pour le vert bidasse et où Nadine se retrouve également en première ligne !Ric hochet 4 planche autre(2) En 1968, la France adopte la classification de l'OMS classant l'homosexualité dans les maladies mentales (et ce jusqu’en 1981).

Michel

 

BD chroniques

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.