Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

CONQUÊTES 7

Conquetes 7Tome 7 . Tanami
Scénario : Jean-Luc ISTIN et Nicolas JARRY
Dessin : Zivorad RADIVOJEVIC
Couleurs : Vincent POWELL
Lettrage : Sandrine CORDURIÉ
Couverture :Istin, Jean-Luc ISTIN, Bertrand BENOÎT et NANJAN J.
Dépot légal : Mars 2021
Editeur :
Soleil
Collection : Anticipation
ISBN : 978-2-302-09021-7
Nombre de pages : 65

Fuyant la Terre, un groupe de soldats australiens, parmi lesquels Taylor et Wilson, se retrouve sur une planète hostile couverte d’une épaisse végétation et peuplée d’animaux typiques de l’époque du Crétacé terrestre. Pensant avoir fait un voyage dans le temps, ils finissent par se rendre compte qu’il ne s’agit pas de la Terre. L’état du vaisseau de survie à côté duquel ils se sont réveillés confirment s’il en était besoin qu’ils ont atterri là en catastrophe, sans doute en fuyant un croiseur interstellaire en perdition. Tous ignorent ce qu’il s’est réellement passé puisqu’ils semblent avoir perdu la mémoire. À la recherche d’indices et d’explications, ils constatent que leur chaloupe de sauvetage est d’origine extraterrestre et, très vite, ils en découvrent une autre dont les vingt-cinq passagers en état avancé de décomposition sont en réalité des aliens. Ayant récupéré tout ce qu’ils peuvent, notamment des armes et des rations de survie d’origine extraterrestre, ils regagnent leur campement. Sur cette planète hostile, ils ne vont pas tarder à faire connaissance avec d’autres survivants aliens et être confrontés à un danger invisible même s’ils finiront par obtenir des réponses à leurs interrogations...Conquetes 7 plancheMon avis: Poursuite de cette série-concept de science-fiction lancée en septembre 2018 nous proposant sur un thème et dans un univers communs des récits indépendants dont le dernier concerne la planète Tanami.
D'entrée de jeu, on est accaparé par l’intrigue, renforcée par l’amnésie collective et les interrogations qu’elle soulève, située dans cette jungle hostile même si la planète pouvait de prime abord paraître semblable à la Terre. Le décor naturel impressionne mais n'est pas l’élément essentiel. Malgré le potentiel évident de la période jurassique crétacée, les scénaristes, Nicholas Jarry et Jean-Luc Istin, ne s’y attardent pas trop. Alors qu’on pense partir sur des pistes issues de notre culture cinématographique, notamment les sagas Jurassic Parc, Alien, Terminator, Predator, etc., au final les rebondissements nous mènent ailleurs... vers un danger bien plus insidieux et, surtout, invisible.

Un album violent qui reflète bien l'histoire et son contenu d’une manière tout à fait plausible.
Côté dessin, Zivorad Radivojevic n'est pas avare de surprises, bien au contraire que ce soit pour la végétation luxuriante, les vaisseaux spatiaux, les armes, les scènes d’action et les très nombreux personnages.
Son trait réaliste et soigné fait mouche.
Quelques magnifiques doubles pages, énormément de cases de tous formats pour une illustration globalement vivante et dynamique.
Une mise en couleurs agréable de Vincent Powell soulignant les différentes ambiances et elle aussi pleine d’énergie.
À noter la belle couverture due à Jean-Luc Istin et Benoît Bertrand avec des couleurs de Jamberi Nanjan.

SDJuan

 

Social BD

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.