Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

MARQUÉS T1

Marques couvTome 1
Scénario : David HINE & Brian HABERLIN
Dessin : Brian HABERLIN
Couleurs : Geirrod VAN DYKE
Couverture : Jay ANACLETO, Brian HABERLIN et Geirrod VAN DYKE
Dépot légal : mars 2021
Editeur :
Delcourt
Collection : Contrebande
Format : Format comics
ISBN :978-2-413-03782-8
Nombre de pages: 180

Saskia est une jeune fille douée pour le dessin. Elle ignore encore que ce don, en l’entraînant dans une aventure extraordinaire, sera le révélateur de ses pouvoirs. Pour le moment, son amie Cyreese qui connaît sa passion pour les arts graphiques, l’encourage à répondre à l'annonce d’une école d’art promettant une inscription assortie d’une allocation de 20000 dollars. C’est simple, il suffit à chaque candidat(e) d’envoyer un dessin illustrant ce qu’il(elle) a perçu en regardant le portrait de la femme représenté sur le prospectus publicitaire. Au grand étonnement des deux amies, Saskia a dessiné un phénix qu’elle envoie à l’adresse indiquée. Elle est rapidement invitée à rejoindre l'école d'art qui est en fait une organisation secrète appelée "Ordre des Sorciers". Chargés de protéger la Terre des forces du mal, ses membres sont "Marqués" car tatoués de glyphes magiques tous plus puissants les uns que les autres. Saskia est aussitôt prise en main par les plus anciens sorciers qui lui enseignent de manière rigoureuse les pratiques magiques les plus traditionnelles. Elle se révèle une très bonne élève. Saskia fait la connaissance de Liza qui a des idées plus avant-gardistes de la magie. Celle-ci invite Saskia à l’une de ses expériences de magie hybride malgré l’interdiction en vigueur à l’école. Mais la manipulation tourne mal et Saskia y perd la vue. Pour avoir enfreint les règles, Liza est condamnée à être dépossédée de ses pouvoirs et expulsée de l’Ordre des Sorciers. En réalité, grâce à une connaissance au sein de l’école elle va les conserver. Désormais seule, sa magie hybride va attirer bien des convoitises et atteindre un point de non-retour... Marques plancheMon avis: Un scénario original, mélange de magie et de sorcellerie situé dans un contexte plutôt actuel.
On est fasciné par ces "tatouages", la marque de chaque sorcier/sorcière et, surtout, de son pouvoir, que nous voyons se métamorphoser à la surface de la peau.
Le récit évoque d’abord une magie ancestrale désormais assagie faute de desseins à accomplir ou de menaces à contrer mais rapidement va apparaître une magie hybride incarnée par le personnage de Liza qui se croit capable de la contrôler. En fait, une organisation secrète va la recruter et des expériences faisant appel à l’occulte seront menées pour créer une sorte d’armée de super soldats. Dès lors, le récit est entièrement dédié à l’affrontement entre l’école de magie traditionnelle et les nouveaux tenants d’un occultisme s’appuyant sur des technologies modernes.
Le mystère reste donc bien présent mais l’action a pris le dessus nous régalant de nombreuses scènes de combat.Marques
La partie dessin est due à Brian Haberlin et Jay Anacieto.
Si les pages où les tatouages prennent forme sont de véritables œuvres d’art, en partie grâce au très bon travail des couleurs de Gierrod  Van Dyke, le reste de l’album nous offre de belles pages au dessin soigné et travaillé, riches en décors (intérieurs et extérieurs) et globalement dynamiques grâce à des cadrages et un découpage bien agencés et maîtrisés.
Les nombreux personnages sont tous bien reconnaissables ce qui sert parfaitement la bonne fluidité de lecture.

Du beau et bon travail. 

SDJuan

 

Social comics

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.