Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ELFES 17

Elfes 19Tome 17: Le sang noir de Sylvains
Scénario: Nicolas Jarry
Dessin: Gianluca Maconi
Couleur: Righi
Editeur: Soleil 
Dépot légal: Mai 2017
Nombre de pages: 54.

Ilaw, qui a grandi dans la forêt au milieu de sa famille d'Elfes Sylvains, voit sa vie basculer à la suite du dramatique assassinat de sa sœur. Il est alors confié de force par ses parents à son oncle d’origine à la fois sylvaine et bleue, capitaine d'un navire dont l'équipage fait froid dans le dos. Bien que séparé de sa forêt natale, Ilaw s'adapte très vite à cette nouvelle vie qui le fait voguer sur les eaux et aller de port en port. Mais sur terre, la situation est tout autre car quelque chose tue et massacre tous les habitants. Contraint d’accoster pour honorer un contrat, l'équipage du navire va devoir affronter d’innombrables goules dans une bataille acharnée dont l’issue lui sera fatale. Ilaw qui a réussi à en réchapper s’empresse de rejoindre les Elfes Sylvains et leur reine Ora. Mais ses origines vont lui exploser au visage. Désormais, il est pourchassé par des Elfes Noirs qui veulent à tout prix l'éliminer. Son seul espoir de survie face à ces Elfes Noirs est Sriza, un nain jadis exorciste.

Elfes 17 plancheMon avis : Si Lah Saa n'est plus, ce n'est pas pour autant que tout danger est écarté comme le confirme ce nouvel épisode. Cet album permet de faire la liaison entre l'affrontement final contre Lah Saa et ses goules et une nouvelle étape de la vie des différentes races d’Elfes qui peuplent cet univers savamment construit pas Istin, en alternance avec Nicolas Jarry, Olivier Peru, Éric Corbeyran et Marc Hadrien. Si cette série fonctionne bien, ce n'est pas dû au hasard et ce nouveau départ le démontre à merveille. Jarry, tout comme Istin, a de la ressource pour nous faire vivre de nouvelles aventures hautes en couleur qui n’ont pas fini de nous étonner. Leur mise en place avec de nouveaux personnages promet d'être à la hauteur de nos attentes. On retrouve avec plaisir Gianluca Maconi de l’équipe des dessinateurs de la série (Kyko Duarte, Stéphane Bileau, Jean-Paul Bordier, Ma Yi, Gwendal Lemercier, Bojan Vukic, Augustin Popescu). Il nous démontre une fois de plus toute l’étendue de son talent avec de belles scènes d'action et des décors toujours aussi fouillés et riches. Il maîtrise bien ses personnages auquel il donne du caractère. Les couleurs de Righi ne sont pas en reste, en soulignant la profondeur et la clarté du trait. Un album dans la continuité d’une série de qualité.

 

BD chroniques auteurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !