Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

L'HOMME QUI TUA CHRIS KYLE

Homme qui tua chris kyleScénario : Fabien NURY
Dessin : BRÜNO
Couleurs : Laurence CROIX
Dépot légal : Avril 2020
Editeur : 
Dargaud logo
ISBN : 978-2-205-08467-2​
Nombre de planches : 160

Chris Kyle est rentré auprès des siens aux États-Unis après ses faits d’arme en Irak où, en tant que tireur d’élite, il a officiellement – c’est-à-dire confirmé par des témoins – abattu 160 personnes, des "cibles" en langage militaire. Considéré comme un héros de guerre, il a reçu les plus hautes distinctions pour cette action. Lui-même déclare en avoir abattu 95 de plus, ce qui ferait un total de 255 morts sous ses balles durant ses diverses missions étalées sur trois années sur le terrain. Son retour et, surtout, sa réinsertion dans la vie civile vont s’avérer délicats. Ainsi, chez lui au Texas, il vit très mal l’action des pilleurs lors du passage de l’ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans en 2005 et c’est seul qu’il décide de se charger de les éliminer. Au total, il aurait fait une trentaine de victimes en comptant les deux voleurs surpris en 2010 en train de dérober son véhicule. Le héros qu’il est ne sera jamais inquiété pour ces gestes. Il finit par créer une compagnie de sécurité, Craft International, avec une tête de mort pour logo et un slogan prônant la violence. Il écrit son autobiographie (parue en 2012) qui rencontre un vif succès et qui fera en 2014 l’objet d’une adaptation cinématographique réalisée par Clint Eastwood. Mais ce vétéran pourtant si célébré se fera assassiner par l’un de ces militaires victimes de troubles du stress post-traumatique qui n’ont pas réussi à remonter la pente pour se réintégrer dans la société et qu’il s’efforçait d’aider avec son ami Chad.Homme qui tua chris kyle plancheMon avis: Contrairement au best-seller "American Sniper" et au film éponyme de Clint Eastwood, l’album de 160 pages (nombre équivalant aux 160 cibles officiellement abattues par Chris Kyle) de Fabien Nury et Brüno est conçu comme un documentaire énumérant les faits, reprenant les paroles authentiques prononcées lors d’interviews, etc., sans porter de jugement. On découvre le personnage de Chris Kyle à l’état brut, un fervent partisan des armes, persuadé que la violence résout les problèmes. Également par le biais de sa compagnie de sécurité ou de l’armée et, ensuite, grâce à son épouse qui entretiendra sa légende en écrivant d’autres livres mettant une nouvelle fois les armes au premier plan. Sous forme de roman graphique très documenté, ce portrait raconte de manière la plus objective possible le rapport de l’Amérique blanche avec l’armée, les armes et la violence, sans concession donc et sans fiction. Tout est bien réel et parfois très effrayant. On y trouve notamment l’évocation de cette fausse bagarre à des fins publicitaires avec le catcheur devenu gouverneur du Minnesota, Jesse Ventura. D’ailleurs, cela fonctionnera puisque grâce à cette pub son livre American Sniper sera numéro 1 des ventes aux États-Unis. Après l’Irak, on sent bien que Chris Kyle a eu ce besoin de perpétuer sa légende. Même son assassinat en février 2013 n’a pas stoppé la légende aux États Unis, bien au contraire. 160 pages passionnantes et parfaitement maîtrisées.Homme qui tua chris kyle 1 plancheL’album se démarque par son dessin, le style de Brüno étant reconnaissable entre tous. A la lecture, il produit un effet assez singulier car la majeure partie de l’ouvrage est constituée de pages contenant quatre bandes (strips). Le trait est simple, clair et esthétique. Certaines cases sont reproduites plusieurs fois ou zoomées, sans doute pour souligner les scènes statiques ou à huis clos et restituer les interviews. On se sent imprégné par les visages de Chris Kyle, Taya et du meurtrier. Des pages claires et simples révélant peu d’émotions, décrivant à merveille l’ambiance froide, virile et militaire du récit. Un dessin qui sert parfaitement l’histoire.

A noter que l’album a fait l’objet d’une première édition N&B enrichie d’un dossier de 16 pages en fin d'album avec interview des auteurs, recherches graphiques et planches commentées (tirage limité à 4000 exemplaires).

 
  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.