Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ROBILAR OU LE MAISTRE CHAT 3

Robilar ou le maitre chat 3Tome 3 : Fort Animo
Scénario : David CHAUVEL
Dessin : Sylvain GUINEBAUD
Couleurs : LOU
Dépot légal : Septembre 2021
Editeur : Delcourtt
Collection : Conquistador
Grand format
ISBN : 978-2-413-03789-7
Nombre de pages : 64

C’est l’exaspération parmi les animaux de la ferme. Ils ne supportent plus d’être considérés uniquement comme de la viande pour le prince et son peuple. La révolte est en route menée par le cochon Justin et le canard Vincent Charles, alias V.C. Il est hors de question de continuer à finir dans les assiettes des hommes. De plus, ils s’estiment méprisés car leurs noms d’animaux servent d’injure ou d’insulte. Ils sont à bout de nerfs. Et s’il faut faire des prisonniers humains, eh bien soit ! Et c’est ainsi que le père Riblon et son épouse se retrouveront pris en otage. Certains sont même prêts à prendre les armes pour se défendre... De son côté, le prince n’en peut plus d’être réduit à ne manger que des fruits et légumes. Il ne supporte pas ce régime végétarien et va donc charger le chambellan Robilar d’aller raisonner les animaux de la ferme au plus vite et de trouver une solution à cette crise!Robilar ou le maitre chat 3 plancheMon avis : Même si par son aspect plus sombre ce troisième tome nous fait penser à une certaine révolte des animaux de la ferme dans un château…, je dois dire que je me suis régalé, pas des animaux évidemment, mais de l’humour corsé de Chauvel tout au long des aventures rocambolesques de notre ami Robilar, alias le Maistre Chat, qui nous quitte avec ce dernier tome. 
Dommage, je m’attachais de plus en plus à ce chat jouant le rôle de "Monsieur bons offices" entre les hommes et les animaux et auquel tout pouvait arriver. 
Chauvel nous a offert une version plus noire et complexe d’un conte bien connu, soulignant les travers et défauts des hommes tout en conservant à son récit un côté plaisant par le biais de dialogues piquants et de situations réjouissantes.
Une lecture divertissante et enrichissante durant laquelle l’empathie fonctionne…  on en deviendrait presque végétarien…
Sylvain Guinebaud illustre ce monde animalier avec brio.
Ses animaux sont réussis, particulièrement expressifs, quasi humains dans leur comportement, leurs attitudes, leurs réflexions, etc., ils prennent vie sous nos yeux.
On retrouve toutes ces émotions chez Robilar tantôt fier, tantôt drôle puis soudainement dépité. 
Ajoutons une richesse des costumes et décors tous soignés et travaillés, l’ensemble bénéficiant de la part de Lou d’une mise en couleurs très plaisante donnant de la vie et de la consistance au récit.
Une très belle série animalière.

SDJuan

 

BD humour Social

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.