Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Les CAMPBELL 5

Campbell les 5Tome 5 . Les trois malédictions
Scénario : José-Luis Munuera
Dessin : José-Luis Munuera
Couleurs : Sergio Sedyas
Lettrage : Philippe Glogowski
Dépot légal : Juillet /2018
Editeur :
Dupuis 1
Format : Grand format
Nombre de planches : 62

Campbell et ses fiers flibustiers sont sur le point de mettre la main sur l’un des plus grands trésors jamais découverts. Mais auparavant ils doivent encore, du moins certains d’entre eux, passer diverses épreuves, tandis que d’autres vont devoir faire en sorte d’échapper aux malédictions. Contre toute attente, les aborigènes pourtant réputés impitoyables et sanguinaires vont leur indiquer le chemin vers le temple Inferno où se trouve précisément ce fabuleux trésor. De la famille Campbell c’est Genova qui fait fureur. Faisant penser à sa mère, belle, intrépide, indomptable, dure comme le roc et déterminée, elle est la digne héritière du nom des Campbell. Les Campbell forment une famille ayant un long passé d’aventures et de péripéties, et pas des moindres, qui finissent par ressurgir et affecter le présent !

Campbell les 5 plancheMon avis: Encore une fois, José-Luis Munuera maîtrise parfaitement le rythme et les rebondissements pour nous tenir en haleine et ce depuis le premier tome. Bien que l'histoire soit partagée en plusieurs époques, il entrecoupe la narration de flashes-back bien placés et bien distinctifs sans casser le rythme, ce qui ne devait pas être évident. On trouve dans ce récit du rythme, de l’émotion, des gags, une chasse au trésor – logique pour des pirates – et quelques affrontements bien menés. Cette aventure s’achève sur une conclusion des plus réussies qui apporte des révélations qui devraient en surprendre plus d'un sur cette famille atypique. Munuera démontre son savoir-faire et sa maîtrise totale en tant que scénariste mais aussi dessinateur.

CampbellSon graphisme est élégant et fluide, au trait bien maîtrisé et dégage beaucoup d’énergie. On remarque le soin apporté aux personnages, plus charismatiques les uns que les autres, aux costumes, aux décors tant maritimes que terrestres, mais aussi aux effets comiques et autres gags qu’il souligne par une légère accentuation des mouvements afin qu’ils produisent l’effet escompté. L’ensemble bénéficie de l’agréable mise en couleurs réalisée par Sergio Sedyas. Une mini-série qui devrait plaire au plus grand nombre où l'humour, la piraterie et l'aventure ne nous quittent jamais.

SDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.