Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

AMERICANA

AmericanaAMERICANA (ou comment j'ai renoncé à mon rêve américain)
Dessin : Luke HEALY

Dessin : Luke HEALY
Couleurs : Bichromie
Dépot légal : août 2020
Editeur : 
Ob 7f2d3c casterman2
ISBN : 9782203211933
Nombre de pages : 336

Depuis qu’il est tout petit, Luke Healy, irlandais vivant à Dublin, n'a qu'une seule envie : s’installer aux États-Unis. Même ses vacances à Disney World en Floride ne feront que renforcer ce désir. Les études vont lui permettre de réaliser son rêve, du moins en partie, lors d’une formation au métier de dessinateur à l'école d'Art "The Center for Cartoon Studies" dans le Vermont. Sauf que la réglementation américaine en matière de séjour est très stricte et après avoir obtenu son diplôme, il va devoir quitter le pays parce que son visa a expiré. Pour assouvir ou tester sa passion américaine, il décide de faire le Pacific Crest Trail (PCT), le célèbre et difficile parcours de 4280 km entre la frontière mexicaine et le Canada, longue suite de plaines, plateaux et montagnes culminant à plus de 4000 mètres à une centaine de kilomètres à l’intérieur des terres ! Luke sait que très peu ont réussi à faire le vrai parcours sans tricher et que la plupart des engagés abandonnent. Il s'agit d'une marche intensive, le plus souvent seul, par tous les temps, parfois dans des environnements très hostiles mais il est déterminé. La grande aventure américaine commence...Americana autreMon avis: Héros de l’album, l'auteur dont l’enfance s’est déroulée dans un pays dominé par l'influence américaine nous raconte son amour pour ces États-Unis d’Amérique et son irrésistible désir d’y passer le reste de sa vie, une expérience d’abord marquée par des échecs répétitifs puis sa manière à lui de "se faire" l'Amérique avant, finalement, d'y renoncer. L'auteur nous décrit cette longue randonnée de cinq mois en pleine nature à la découverte d’une Amérique véritable en la couchant sur papier à l'aide de dessins plutôt simples en bichromie (bleu et rose) presque sous forme de croquis ou, le plus souvent, de "sketchs" (témoignant toutefois d’un travail soigné et abouti). En général on compte six cases par page dans lesquelles il se met en scène dans l’environnement du moment, tout en s’aidant de passages en prose, mieux adaptés et plus clairs que l’image pour décrire certains aspects du récit. Americana plancheLe tout sans prises de tête, d’une manière la plus honnête possible, n'essayant jamais de gonfler son ego ou son exploit même s’il s’agit réellement d’une prouesse. Luke Healy réussit à nous donner le sentiment de le suivre en temps réel et de partager et vivre à ses côtés cette belle aventure mais aussi les nombreuses et difficiles épreuves auxquelles elle a donné lieu tout au long d’un parcours difficile, parfois pénible, en tout cas toujours contraignant. On ressent parfaitement sa volonté d'y arriver coûte que coûte. Luke Healy a pu réaliser cet album après coup tant les souvenirs, les détails, les épreuves mais aussi la joie de croiser d'autres randonneurs venus du monde entier, les périodes de crise, de recul voire de renoncement aussitôt suivies d’une envie de reprendre de plus belle l'ont marqué… Un gros volume de 336 pages (encore un exploit !) en bichromie sous forme de carnet de route tout à fait passionnant et captivant.

Photo de l'auteur au kilomètre zéroAmericana luke healy

SDJuan

 

chroniques auteurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !