Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Ex-Libris & Artbooks

Ex-Libris Créabulles Format A4 à 10 €/p

Ex libris besse 1 2Ex-Libris Xavier BesseEx-Libris Xavier Besse 3 4  Ex Libris Besse 4Xavier BESSE

 est né le 31 mai 1971 à Angers. Si sa passion pour la BD se nourrit de Tintin, Alix mais aussi Spiderman, il se sent très vite attiré par la Chine ancienne et s’inscrit aux cours de l’École du Louvre, un établissement supérieur spécialisé en histoire de l'art, archéologie, épigraphie, histoire des civilisations, anthropologie et muséologie. Diplôme en poche, il complète sa formation à la London University dont il sort titulaire d’un Master en Art & Archaeology. De retour à Paris, il entre au département Chine du musée Guimet. Quelques années plus tard, rattrapé graduellement par un tenace besoin de dessiner et nourri des merveilles de l'art asiatique, il se lance comme illustrateur avec des albums jeunesse publiés par les éditions de la Réunion des Musées Nationaux, notamment "Askelaad et l'ours blanc aux yeux bleus" sur des textes d’Anne Archambault, "Monsieur Manet a demandé du noir" (texte de Pierre Grosz), "Sous l’œil du Dragon" (texte d’Alexia Sabatier) ou "L’Odyssée de Shivaji" (texte de Rémy Goavec). Après des rencontres décisives avec des auteurs qui lui mettent le pied à l’étrier, tels que Jean-David Morvan et Olivier Supiot, il se consacre désormais à la bande dessinée. Après avoir adapté des contes d’Edgar Poe pour l’éditeur espagnol Edelvives en 2009, il fait son entrée au catalogue de Casterman en illustrant en 2011 le tome 2 de La Mémoire d’Abraham intitulé "Arsinoé est morte". Toujours chez Casterman, en 2012 il illustre le polar Insane sur un scénario de Michaël Le Galli, puis, à partir de 2016 pour les éditions Glénat, il met en image Laowai, une série d'aventure historique très documentée qui nous plonge dans la Chine du XIXe siècle, avec Alcante et Laurent-Frédéric Bollée au scénario. À travers les paysages formidablement détaillés de l'Empire du Milieu, Xavier Besse, nous fait suivre l'épopée d'un jeune soldat de Napoléon III, François Montagne, parti en campagne contre la Chine. Le tome 3 intitulé "La Chute du Palais d’été" paru en août 2019 vient clôturer la série. En août 2022, Delcourt publie La Perfection du Cercle, tome 5 de la série Les futurs de Liu Cixin, entièrement pilotée par Xavier Besse (textes et illustrations), une série adaptée des œuvres de Liu Cixin, l’écrivain de science-fiction le plus populaire de Chine. Originaux en ligne en cliquant ici à partir du 14 octobre 2022.
Wolverine par Boschi Roland BOSCHI (Wolverine), 6 Catwoman par Boschi (Catwoman) Roland BOSCHI 
Né dans le sud de la France en 1975, Roland Boschi (prononcer "bo-ski") est un artiste d'exception dans le domaine du comics et de l'animation. Son premier travail dans le comics US est une histoire courte intitulée "The big book of Wierd Wild West" pour DC Comics. Depuis, il a travaillé pour la "maison des idées", autrement dit Marvel, sur des titres prestigieux comme Ghost Rider avec Jason Aaron en 2008, Wolverine Max, enchaînant ensuite les contrats sur Punisher et plusieurs épisodes de Frank Castle, Magnéto et autres titres comme les X-Men. Il a également travaillé sur les miniséries Civil War, Hail Hydra ou Winter Soldier : la marche amère écrite par Rick Remender. En 2016, Roland rejoint Warren Ellis sur la minisérie Karnak, personnage emblématique des Inhumains.

Harley quinn​,8 Silver surfer Philippe BRIONES 
est né à Dijon en 1970. A l’âge de 19 ans, il entreprend une formation classique aux Beaux-Arts de Beaune puis rejoint le CFT Gobelins à Paris, dont il sort diplômé en 1993. Il entame sa carrière professionnelle en tant qu'assistant réalisateur chez Cartooners Associés avant de rejoindre en 1994 les studios Walt Disney Feature Animation à Montreuil où il participera activement à la production de plusieurs films (Hercule, Tarzan, Fantasia 2000, Kuzco l’empereur mégalo, Atlantide l’empire perdu, Le Livre de la jungle 2, Frère des Ours) jusqu’à leur fermeture en 2003, sans oublier un bref passage à Disneyland Paris en tant que Responsable artistique des personnages Disney et de leur bonne utilisation éthique et plastique sur de multiples produits dérivés. Parallèlement à sa carrière dans l’animation, Philippe Briones débute en 2002 une carrière de dessinateur de bande dessinée dans le genre franco-belge mais aussi le comics américain. Il publie ainsi chez Soleil "Les Seigneurs d’Agartha" puis "La Geste des Chevaliers Dragons". Il signe son premier contrat chez Marvel Comics en 2006, sur White Tiger puis collaborera à diverses mini-séries sur des personnages comme Namor, Iron Man, Spider-Man, et X-Men. Il continue en parallèle de publier chez des éditeurs français où il diversifie ses collaborations, parfois surprenantes (Wanderers chez Label Fusion en 2003, Karaté Boy chez Ankama en 2012, PSG Heroes en 2014). En 2015, il est contacté par DC Comics qui lui propose d'illustrer New Suicide Squad (2015), puis un épisode de Flash (2016), et en 2017 la série Aquaman. Co-scénariste, il illustre aussi la série Geek Agency parue chez Ankama en 2013, associant habilement action, références culture pop, et humour. En 2016, il illustre un album de la série SEPT chez Delcourt (tome 4 du troisième cycle intitulé "Sept Héros").

Ex libris numerote signe10 Ex libris jaime Calderon 11Caterina Sforza 12 Valois 4 dessin originalJaime CALDERÓN 
 est né à Barcelone en 1973. Il débute sa formation auprès du célèbre illustrateur publicitaire Enric Paixà. Il la poursuit ensuite dans les studios d’animation subventionnés par la Generalitat de Cataluña et la complète par des cours particuliers auprès du fameux illustrateur espagnol López Espí. De 1994 à 2004, il travaille essentiellement à la réalisation d’illustrations publicitaires. En 2000, il crée avec son épouse Ester G. Punzano l’École FemArt, une école d’art spécialisée dans la BD et l’illustration où il enseigne en tant que professeur de bande dessinée et d'anatomie artistique. Parallèlement, à partir de 2004 il travaille de plus en plus pour la bande dessinée chez divers éditeurs espagnols et nord-américains: "Siddartha" sur un scénario de David Carbajal aux éditions Recerca, "No lo pillo (Lo mejor de Tumbita)" chez Non Stop! Comics, "Extra Humans" sur un scénario de López Espí publié chez Ediciones ESE, diverses contributions à la revue Sword et à Sword Studio notamment pour le numéro 26 de Conan et pour les maisons d’édition américaines Alpha-Omega Comics (Spirit) et Moonstone Books (The Lovecraftian Horror). C’est à ce moment que débute sa carrière pour le marché franco-belge. En 2009, pour les éditions Soleil, Jaime Calderón dessine le premier album de la série historique "Les Voies du Seigneur", scénarisée par Fabrice David et Gregory Lassablière (4 tomes parus plus une intégrale). De 2012 à 2014, il illustre les deux tomes de la série "Isabelle, la louve de France" dans la collection "Les Reines de sang", sur un scénario de Thierry et Marie Gloris, parue chez Delcourt. En 2018, paraît chez Delcourt le premier tome de la série "Valois" scénarisée par Thierry Gloris. Il a également collaboré à la réalisation de différents artbooks de la série "Les filles du Soleil" et a reçu diverses récompenses et prix pour ses travaux, notamment en 2009 le Prix de la meilleure œuvre médiévale au Festival de la BD médiévale de Sainte-Enimie (Lozère) pour "Les Voies du Seigneur", en 2012 le Prix Coup de foudre au Festival de Lys-lez-Lannois (Nord) pour "Isabelle, la louve de France", en 2013 le Prix de la meilleure série pour "Les Voies du Seigneur" au Festival de Palavas (Hérault), en 2013 un prix récompensant l’ensemble de son travail de dessinateur au Festival de la BD de Marly (Moselle).

13 Ex libris alessia de vincenzi Alessia De VINCENZI 
est née à Rome en 1981. Dès l’enfance, elle pratique le dessin mais découvre la bande dessinée au lycée en lisant principalement des mangas. Diplômée en peinture de l’Accademia di Belle Arti de Rome, elle apprend le dessin en autodidacte à travers diverses lectures. Elle aime Moebius, Gabriele Dell’Otto, Bengal, François Boucq, Joël Jurion, Esad Ribic, Olivier Coipel et Riccardo Federici dont elle sera l’étudiante. En 2016-17, elle dessine les deux tomes de la série "Frédégonde la Sanguinaire" dans la collection "Les Reines de sang" chez Delcourt, sur un scénario de Virginie Greiner. En 2018, elle collabore à l’illustration du tome 1 intitulé "De terra amata au duché de Savoie" de l’histoire de Nice en docu-BD aux éditions Petit à Petit.

14 Loup-Garou par Duarte Kyko DUARTE
est né en 1975 à Málaga. Cet autodidacte réalise ses premiers contrats dans le domaine de la publicité pour des télévisions locales. En 1997, il rencontre son inséparable partenaire Miki. Ensemble, ils vont travailler dans le dessin de presse, d'humour et satirique pour des journaux locaux, nationaux et internationaux. En 2007, il reçoit le prix Premio Plumilla Andalucia. Sa passion pour la BD se concrétise en 2004 avec la parution du premier tome de la série "De Sang Froid" chez Bamboo. Suivront "Le Capitaine Fracasse" d’après Théophile Gautier, "Chroniques de la guerre des fées", "Dans la paume du diable", "Elfes" dont le succès ne se dément pas, "Hero Corp" et son dernier né "World War Wolves" chez Soleil Comics.

15 Ersel 16Ex libris ersel op carERSEL
de son vrai nom Erwin Sels, est né en 1963 à Anvers où il réside toujours. Fils de dessinateur, il opte rapidement pour un dessin réaliste propre à l'école franco-belge. Il dessine ses premières planches sur des scénarios de Bucquoy, "Une épopée française" en 1989 dans Vécu, "Frenchy" et "Les Villes tentaculaires" aux éditions Himalaya. En 1994, il poursuit le travail de Jean-François Charles sur la série "Les Pionniers du Nouveau Monde" et confirme son talent avec "Claymore" en 1998, deux séries dans la collection Vécu scénarisées par Maryse Charles alias Nouwens puis Ruellan, avec qui il lance aussi "Les Derniers jours de la Géhenne" dans la collection Grafica. En 2001, paraît "Le Gardien de la Lance" dans la collection Loge Noire sur un scénario de Ferry. En 2008, il succède à Pierre Wachs sur la série "Disparitions". On lui doit aussi "Cheyenne", "Médée", "Le Zouave" et "Les Voiles".

17 Ex-Libris Frédéric GenêtFrédéric GENÊT 

 naît à Bruxelles en 1978. Après sa scolarité, il fait des études dans le domaine des arts plastiques et de l’infographie à l’Institut Saint-Luc puis à l’école des Beaux-Arts de Braine-L’Alleud. Parallèlement à sa carrière d’enseignant, il réalise divers travaux d’illustration pour des agences de publicité, universités, organismes communaux. À partir de 2002, il fait occasionnellement de la mise en couleur pour le magazine Spirou et en 2003 pour l’album Intox aux éditions Glénat.
En avril 2003, paraît chez Nucléa le premier tome de la série de science-fiction Mygala sur un scénario de son ami et ancien professeur de BD, Jean-François Di Giorgio, série ensuite rééditée chez Soleil. Août 2005 marque la parution chez Soleil Productions du premier tome de la série Samuraï toujours en collaboration avec Jean-François Di Giorgio. Le succès est vite au rendez-vous : la série sera publiée dans plus d'une dizaine de pays, et le travail du dessinateur voyagera jusqu'au Japon, où il exposera au Musée International du Manga de Kyoto. À partir de 2015 toutefois, Frédéric Genêt abandonne la série dont il dessinera encore quelques couvertures, de même que pour la série Samuraï Légendes pour laquelle il réalisera également quelques storyboards, les illustrations étant désormais assurées par Cristina Mormile. Une autre série dérivée paraît à partir de 2017 sous le titre Samurai Origines sur des scénarios de Jean-François Di Giorgio. Après une pause durant laquelle il réalise diverses illustrations dans le domaine du Jeu de Rôle, c’est avec enthousiasme que Frédéric Genêt découvre en 2016 – avant d’en devenir fan – le roman Gagner la Guerre de Jean-Philippe Jaworski, un maître de la "fantasy" française, qui lui donne carte blanche pour en faire l’adaptation BD prévue en cinq tomes, adaptation qui vient enfin concrétiser son rêve de devenir auteur complet. En mai 2018 paraît Ciudalia, premier tome adapté de Mauvaise Donne (l’une des nouvelles du recueil Janua Vera publié par Les Moutons électriques en 2007) qui sert de prologue au roman Gagner la guerre. Il est accompagné d’une version N&B en tirage limité à 1000 exemplaires. Le tome 2 intitulé Le Royaume de Ressine entame l’adaptation du roman proprement dit. Il paraît en septembre 2019 suivi d’une version N&B en octobre. Le tome 3, La Mère patrie, est publié en février 2021, précédé d’une version N&B fin janvier. La série se poursuit en ce mois de mai 2022 avec la parution du tome 4, La marche franche, également accompagné d’une version N&B en tirage limité.

18 Batman par rm guera 19 Catwoman par rm guera 20 Scarlet witch par rm guera R.m. GUERA 

de son vrai nom Rajko Milošević Gera, est un auteur et illustrateur de bandes dessinées serbe né le 24 novembre 1959 à Belgrade, à l’époque capitale de la Yougoslavie qu’il quittera au début des années 90 pour rejoindre l’Espagne. Depuis 1991, il réside à Barcelone.
r.m. Guéra fait ses débuts dans la bande dessinée yougoslave en 1982 avec la série "Elmer Jones", un western dans le style Sergio Leone écrit par Dragan Savić, grâce à laquelle son talent sera immédiatement reconnu tant par les critiques que par les lecteurs. Puis en 1984, ils collaborent sur la série "Texas Riders" qui vaudra à r.m. Guéra en 1986 le prix "Comic of The Year" ainsi que le prix académique "Golden Pen of Belgrade".
7 Les travaux de r.m. Guéra ont surtout été publiés en Espagne, en France, en Italie et aux États-Unis. Il est principalement connu pour sa technique sur la série "Scalped", réalisée en collaboration avec le scénariste Jason Aaron et parue chez DC/Vertigo Comics. Publiée en France par Panini puis Urban Comics, cette série, outre deux nominations aux "Eisner Awards", leur a valu une nomination dans la sélection "meilleure série noire" à Angoulême en 2014. Chez l'éditeur français Glénat, Guéra a travaillé en tant qu’auteur complet sur une histoire de pirate intitulée "Howard Blake" et a illustré "Le Lièvre de Mars" sur un scénario de Patrick Cothias.
Après le succès critique et commercial de "Scalped", il collabore brièvement avec Quentin Tarantino sur le film "Inglorious Basterds", 8 puis en 2013 publie chez DC dans la collection Vertigo le roman graphique "Django Unchained" adapté du film de Tarantino (la version française parue en 2014 chez Urban Comics est un one shot regroupant les sept numéros de la version US).
r.m. Guéra collabore chaque année avec les éditeurs américains Marvel, Dark Horse et DC Comics ainsi qu’avec le magazine britannique de bande dessinée et science-fiction "2000 AD". Son dernier album pour le marché français est "Jour J - L’Empire des Steppes" publié chez Delcourt en 2015.
Parmi d’autres projets, il travaille actuellement avec Jason Aaron sur le deuxième tome de leur nouvelle série "The Goddamned" (éditée par Image aux États-Unis et Urban Comics pour le marché francophone) et un album spécial de la série "Tex Willer" pour l’éditeur italien Sergio Bonelli.

21 Ex libris mateo guerreroMateo GUERRERO

est né en 1976 à La Línea de la Concepción, province de Cadix en communauté autonome d’Andalousie (Espagne). Après des études classiques, le jeune Mateo exploite rapidement son talent artistique. Dès 1995, il dessine trois courtes bandes dessinées pour le magazine Otaku (Norma Editorial) puis Zeon El Llanto de los Dioses pour Cameleón Ediciones. En 1998, il illustre la série Crónicas de Mesene (d’abord publiée chez Planeta DeAgostini puis, à partir de 1999, chez Dude Comics sous le titre Crónicas de Mesene - Cantares et El Mundo de Mesene) avec le scénariste Roke González. A partir de 2000, il réalise la série Cazadores en la Red qui sera publiée dans Mi País, le supplément jeunesse du journal El País. Le premier opus est également paru dans le numéro 1 du magazine ¡Dibus! publié par Norma Editorial en mars 2000. À l'instar de nombre de ses compatriotes, Guerrero excelle dans des styles différents, et sa culture graphique s'inspire autant du comics que du manga et de l'école franco-belge, un éclectisme payant qui va lui permettre d’aborder le marché international et en tout premier lieu le marché US. Dans les années 2000, il travaille sur les séries Warlands The Age of Ice, Warlands Banished Knights et surtout Warlands Dark Tide Rising pour le studio DreamWave (DW), sans oublier une collaboration dans Crossing Midnight N°16 pour Vertigo (DC Comics) en 2008. La fermeture de DreamWave en 2005 va finalement pousser Mateo Guerrero à se tourner vers le marché franco-belge. 
De 2006 à 2008, il collabore à plusieurs numéros du magazine Shogun Mag (ensuite renommé Shogun Shonen) pour le compte de la maison d’édition Les Humanoïdes Associés pour laquelle il assure également l’illustration du manga Lost Scion et surtout celle des trois albums de la série d’heroic fantasy DragonSeed scénarisée par Kurt McClung. 
En 2008, il entame sa collaboration avec Le Lombard, dessinant et participant au scénario des trois tomes de la série fantastique Beast, puis de 2010 à 2013, il réalise la série d’heroic fantasy Turo en tant qu’auteur complet, ce qui lui permet de développer une narration très dynamique, style qu’il affectionne particulièrement. Tout en poursuivant des collaborations épisodiques avec DC Comics (Batman Beyond T3), en 2014 il se lance dans l’aventure de Gloria Victis, un péplum en 4 tomes sur un scénario de Juanra (pour Juan Ramón) Fernández. À partir de 2018, avec Sylvain Runberg, on le retrouve au dessin de la série Jakob Kayne, savant mélange d’aventure, d’ésotérisme et de fantastique (deux tomes parus à ce jour). Parallèlement, il travaille avec Tristan Roulot sur la série historique intitulée Rhum héritage publiée chez Hachette dans la collection RobinSon (deux tomes parus à ce jour). En 2022, on le retrouve aux côtés de Tristan Roulot sur une nouvelle série d’aventure ciblée jeunesse intitulée La Forêt du Temps (tome 1 paru chez Le Lombard en janvier 2022) et sur le premier tome de Nemoralia (à paraître en cctobre 2022) avec Salva Rubio au scénario, dont les planches seront présentées en avant-première à la Galerie Passerelle Louise !

 22Hermann expo creabullesHERMANN

 de son vrai nom Hermann HUPPEN, est né en 1938 à Bévercé, petit village de la région des Fagnes, dans les Ardennes belges, non loin de la frontière allemande. Sa capacité à se former pendant la difficile période de la guerre et de l’après-guerre va en faire un parfait autodidacte. Avec sa mère, divorcée, son frère et sa sœur,  le jeune adolescent qu’il est abandonne les Ardennes pour Bruxelles où il se forme avec succès au métier d’ébéniste – qu’il délaissera ensuite très vite – tout en suivant des cours du soir de dessin d’architecture et de décoration intérieure à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles. Là, il sera dissuadé par le directeur de s’engager dans la bande dessinée, une voie considérée à l’époque comme sans intérêt, sans avenir, mais plutôt de se diriger vers un "vrai métier" … À 18 ans, avec sa mère et son frère, il décide donc de rejoindre sa sœur partie s’installer au Canada. À Montréal, il travaille dans un cabinet d’architecture spécialisé dans l’aménagement intérieur de restaurants. Au final, Hermann se rend compte qu’il n’est pas fait pour vivre en Amérique du Nord et après une escapade de trois ans outre-Atlantique, il décide de rentrer à Bruxelles avec sa mère. Hermann travaille alors à mi-temps pour un architecte et dessine l’après-midi. C’est son mariage, en 1964, qui va véritablement décider de son avenir. En effet, son beau-frère, Philippe Vandooren, futur directeur éditorial de Dupuis, dirige alors la revue scoute Plein-Feu dans laquelle il publie sa première histoire. Puis en janvier 1965, le journal Spirou publie sous la signature d’Hermann une "Histoire de l’Oncle Paul" intitulée "Livreuse d’avions". Remarqué par Michel Greg, Hermann, est engagé à l’essai dans son "studio" pour six mois. Bien que le premier projet d’Hermann intitulé "Valéry Valériane" ait été refusé par le magazine Pilote, Greg lui propose d’illustrer à partir de 1966 le scénario d’une série, "Bernard Prince"(d’abord publiée dans le journal Tintin puis en albums chez Le Lombard) qui va établir d’emblée le talent incontestable du jeune Hermann. Après un détour par "Jugurtha" (Le Lombard), dont il dessine les deux premiers albums parus en N&B, Hermann entreprend avec Greg la nouvelle série western "Comanche" dont la publication commence en décembre 1969 dans le journal Tintin puis chez Le Lombard. Si tout semble se dérouler à la perfection, en 1977 Hermann ressent l’envie de créer sa propre histoire en auteur complet même si Greg émet des doutes quant à ses capacités de scénariste. Mais Hermann se sent prêt et le premier tome intitulé "La nuit des rapaces" de sa série d’anticipation post-apocalyptique "Jeremiah" voit le jour en 1979 dans le magazine allemand de bande dessinée Zack (Koralle Verlag) sous le titre David Walker, Die Nacht der Adler. En français, le récit est publié dans les magazines Métal Hurlant et Super-As avant de paraître en albums aux éditions Fleurus, puis Novedi (en Belgique) et Hachette (en France), et enfin Dupuis en 1988 à partir du tome 13. Parallèlement et après avoir abandonné la série Bernard Prince reprise par Dany en 1980 au tome 14, Hermann illustre de 1980 à 1983 les trois tomes de la série "Nic" sur un scénario de Morphée, alias Philippe Vandooren, qui sera prépubliée dans le Journal de Spirou puis en albums chez Dupuis. En 1982, il réalise un mini-récit intitulé "La Cage" et abandonne la série Comanche qui sera reprise en 1990 (au tome 11) par Michel Rouge. En 1984, paraît chez Glénat le premier tome d’une nouvelle série historique "Les Tours de Bois-Maury" au scénario de laquelle lui succède son fils Yves H. en 2001 mais dont il continue d’assurer l’illustration en parallèle avec Jeremiah (dont le tome 37 sous-titré "La Bête" est paru en septembre 2019 et le prochain intitulé "Tu Piges ?" prévu le 4 septembre 2020). Passionné et infatigable, Hermann va aussi trouver le temps d’imaginer et de réaliser plusieurs "one shot" en auteur complet comme le roman graphique "Missié Vandisandi" en 1991, le récit historique "Sarajevo-Tango" en 1995, les westerns "Caatinga" en 1997 et "On a tué Wild Bill" en 1999, le polar "Lune de Guerre" en 2000 (avec Jean Van Hamme au scénario), le récit d’aventure "Afrika" en 2007. Et même si sa carrière semble déjà bien remplie, Hermann trouve encore le temps de mettre son talent au service de très nombreuses parutions, entre autres "Innuat" en 2000, "Les meilleurs récits de …" en 2004, le collectif "Carrément Bruxelles" en 2005. Et il assiste son fils, Yves H., dans la réalisation de son premier album (le polar "Le Secret des hommes-chiens") dès 1995 et en illustrant un scénario de Yann inspiré de Perrault, "Deux citrouilles... et plus si affinités", pour le second volume des "Sales petits contes" paru en 1998 dans la collection "Humour Libre". En 2007, il réalise l’illustration de "La vie exagérée de l’Homme Nylon" (Le Lombard) sur un scénario de Hans-Michael Kirstein, illustrateur indépendant, éditeur de BD et professeur en matières artistiques devenu un grand ami d’Hermann. Avec son fils Yves H. au scénario, il réalise pour la collection Signé du Lombard une trilogie américaine de polars comprenant en 2000 le polar fantastique "Liens de Sang", en 2002, un superbe roman noir "Manhattan Beach 1957" et en 2005 le thriller "The girl from Ipanema".  La collaboration père/fils s’est poursuivie sur diverses séries comme "Les Tours de Bois-Maury", "Sur les traces de Dracula" en 2006, "Le Diable des Sept Mers" en 2008-9 ainsi que sur de nombreux "one shot", notamment les thrillers "Zhong Guo" en 2003, "Une nuit de pleine lune" en 2011 ou "Retour au Congo" en 2013, le polar "Station 16" en 2014, le western "Sans pardon" en 2016, le drame ségrégationniste "Old Pa Anderson" en 2016, le thriller fantastique "Le Passeur" également en 2016, suivis à partir de 2017 du premier tome d’une nouvelle série western, "Duke", dont le quatrième tome est paru en janvier 2020.  Cette carrière bien remplie a valu à Hermann une multitude de récompenses et de prix – du meilleur dessinateur, du meilleur scénariste, du meilleur graphisme, du meilleur récit, pour l’album ou le meilleur travail de l’année, pour l’ensemble de son œuvre, etc . – dont le dernier et plus récent prix qui lui a enfin été décerné en 2016, le Grand Prix de la Ville d’Angoulême lors de la 43e édition du célèbre Festival international de la bande dessinée. 

23 Ex libris lupattelli Carita LUPATTELLI
est née à Viterbe dans la région du Latium en 1984. Diplômée de l'Académie des Beaux-Arts de Rome, elle débute sa carrière en réalisant divers travaux d’illustration pour plusieurs éditeurs italiens. En 2012, elle devient l’assistante de Saverio Tenuta avec lequel elle travaille à la mise en couleurs du quatrième tome de la série "Légende des nuées écarlates" parue chez les Humanoïdes Associés. Grâce à cette expérience, elle fait ses débuts en 2014 comme dessinatrice sur la série "Izunas", sur un scénario de Saverio Tenuta et Bruno Letizia pour les deux premiers tomes, puis de Saverio Tenuta seul aux commandes des tomes 3 et 4.

24 Ex libris muccicito Francesco MUCCIACITO 
est né en 1982 à San Bartolomeo in Galdo, en Campanie, au sud-est de Rome. Il suit des études scientifiques qui le mènent à l’obtention d’une maîtrise en radiologie en 2001, sans pour autant délaisser sa passion pour le dessin dont il souhaiterait faire son métier. Il suit une formation à la Scuola italiana di Comix de Naples avant de faire ses débuts dans le monde de la bande dessinée en 2011 avec la série "The Secret" publiée chez Edizione Star Comics. En 2014, il travaille pour le marché franco-belge sur l’album "Le Transcontinental" publié dans la série "Trains de légendes" chez Soleil, sur un scénario de Jean-Charles Gaudin. En 2016, il collabore au tome 7 de la série "Succubes" dans la collection "Secrets du Vatican". En 2017, il dessine le tome 4 de la série Médicis (Soleil) et participe à la réalisation d’une histoire brève pour le "Guide de Paris en bandes dessinées" paru aux éditions Petit à Petit. En 2018, il auto-édite un artbook (N&B) de ses travaux non publiés. Il travaille actuellement sur un nouveau projet chez Delcourt.

25 Pompetti st gilles Vincent POMPETTI (St-Gilles)
est un auteur belge (né à Liège) d’origine italienne. En 2002 paraît chez Glénat le tome 1 de Planète Divine dans la collection Carrément BD, marquant le début d’une série poétique dont il est scénariste et dessinateur, mêlant fantastique, légende et imaginaire comme en témoignent les titres des deux albums déjà publiés "Les voyageurs de l’esprit" et "Les bâtisseurs d’imaginaires". Son dessin est largement mis en valeur par l’utilisation de l’aquarelle. On le retrouve ensuite chez l’éditeur Emmanuel Proust pour une biographie de Raspoutine en trois tomes avec Rémy Langlois au scénario. Il y poursuit désormais sa carrière comme dessinateur aux côtés de Tarek. En 2008, ils publient une histoire de pirates "Œil Brun, Œil Bleu" avant de se lancer dans l’aventure de "Sir Arthur Benton", un récit plus sombre sur fond de Seconde Guerre mondiale qui rencontre très vite le succès, justifiant une seconde trilogie dont le deuxième tome est en cours de préparation.

26 Ruizge  Francisco RUIZGÉ 
est né en 1969 à Callosa de Segura dans la province d’Alicante. Passionné d’histoire, de dessin et de bande dessinée, il suit un cursus d’études aux Beaux-Arts en Espagne puis à Paris. Revenu en Espagne, il devient professeur à l’Ecole des Arts et Métiers de sa ville natale. Sa passion du dessin le pousse à réaliser de petites illustrations pour des magazines ainsi que des dessins politiques humoristiques mais c’est surtout la bande dessinée qui l’attire. La chance lui sourit en 2004 lorsque Valérie Mangin lui propose d’illustrer sa série "Luxley" (Soleil/Quadrants) où il peut enfin laisser libre cours à ses passions du dessin et de l’histoire. Il travaillera ensuite sur "La Geste des Chevaliers Dragons" (Vents d’Ouest/Soleil), "Prométhée" (Soleil), "Indicible" (Soleil) et plus récemment dans un genre tout à fait différent sur "Bodegas" (Glénat) et "Clos de Bourgogne" (Glénat).

27Caroline baldwinAndré TAYMANS

30 ans de bande dessinée en tant qu’auteur, plus de 40 albums au compteur et une solide expérience du monde de l’édition.

28 Ex-Libris Medicis Eduard TORRENTS

est né à Barcelone en 1976. Au terme d’une formation d’ingénieur industriel, il travaille pendant dix ans dans l’industrie automobile sans pour autant abandonner sa passion pour le dessin et la bande dessinée. En 2009, il choisit de se consacrer exclusivement au dessin et publie en 2011 "Ramon Llull, La controverse juive" chez Glénat. En 2013, il travaille sur la série "Le Convoi" sur un scénario de Denis Lapière (Dupuis), puis en 2015 sur le tome 2 (Noires sont leurs âmes) de la série "Sherlock Holmes Society" scénarisée par Sylvain Cordurié. Il travaille actuellement sur la série "Médicis" en collaboration avec le scénariste Olivier Peru.

Ex-Libris A4 ou A5 à 10 €/p avec la collaboration de festivals ou d'autres associations

29 Bourgne barbe rougeMarc BOURGNE (A5)

30 Ex libris carinFrancis CARIN (A5)

 31 Jean Luc DelvauxJean-Luc DELVAUX (A5)

32Ex libris koxKOX (A5)

33 Merho 1​​​​​​​MERHO (A5)

34Ex libris hommage a RobaHommage à ROBA (A5)

35 Sierra Hell'Blar 2Alex SIERRA (A5)

36 Walthery avec poje François WALTHÉRY (A4)

37 Francois Walthéry & Natacha François WALTHÉRY (A5)

38 Walthery François WALTHÉRY (A5)

Ex-Libris A3 à 20€

39 Walthery François WALTHÉRY (A3)


 

ARTBOOKS

Artbooks 20€/p (texte en espagnol et en français) .

Artbook David Baldeon AB1 David BALDEON 
(Cabezón de la Sal, Cantabria, 1976) est un dessinateur de comics qui a commencé sa carrière avec la série Fanhunter. Il a ensuite passé plusieurs années dans l'industrie de l'animation comme dessinateur et coordinateur des équipes en charge des storyboards, de la mise en page, des principaux arrière-plans et de l'art conceptuel. Il a collaboré avec DC Comics, IDW mais surtout Marvel sur des séries comme Nova et Web-Warriors. Il se déclare passionné par son travail. Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Image1 24 Image3 9 Image4 13 Image2 11 Dsc 0560 Image7 5 

><><><

Artbook Pasqual Ferry AB2 Pasqual FERRY 
(Barcelone, 1961). Durant ces 25 dernières années, il a travaillé pour Marvel où il dessine encore la plupart de ses personnages. Il travaille aussi pour IMAGE ainsi que chez DC Comics où il dessine Superman. Actuellement, il travaille en free-lance pour tous les éditeurs, notamment comme dessinateur de couverture (cover artist) pour MARVEL, mais surtout au développement de ses propres projets. Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Image1 26 Image2 14 Image3 12 Image9 6 Image4 16 Image5 8

><><><

Dog jausreily AB3 Dog JAUSREILY
Juan Manuel Sanchez (Madrid 1966) Dessinateur, peintre et parfois sculpteur, non professionnel mais toujours autodidacte, il fait des expositions et réalise des travaux de commandes de toutes sortes. Il collabore, de manière sporadique, dans différents groupes de bande dessinée et d'illustrés. Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Image1 37 Image2 22 Image4 22 Image5 14 Image6 15

><><><

 Artbook Enrique Vegas AB4 Enrique VEGAS 
(Segovia) Après avoir travaillé 10 ans dans l'animation, il sort sa première bande dessinée en 1999 en Espagne "Los cabezones", qui seront publiés en français dès 2008. Des parodies à la physionomie de bébés adaptées aux super-héros et acteurs cultes tels que Bruce Lee, Sean Connery, etc. et aux films comme Star Wars, Indiana Jones, Kill Bill, 300, etc.  Il a à son actif près de 40 titres traduits en français et en italien. Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Image5 7 Image3 11 Image8 5

><><><

Jorge calderon artbookAB5 Jorge CALDERÓN

est né à Barcelone en 1966. Dès l'âge de 11 ans, il suit les cours du peintre Ezquerro, puis à 15 ans, ceux de l’École Massana d’arts appliqués. Il obtient son diplôme des beaux-arts à l'école Sant Jordi de Barcelone où il travaille avec le professeur et psychologue Fernando Hernández sur les techniques d’enseignement appliquées à l'art. En 2000-2001, il suit les cours magistraux de l'artiste d'avant-garde Fernando Prats. Jorge Calderón a participé à différentes expositions collectives et individuelles à Barcelone et à Vilanova i La Geltrú ainsi qu’à plusieurs éditions des "Tallers Oberts" (portes ouvertes des ateliers d'artistes) organisés par la mairie de Barcelone, dans son studio situé dans le quartier du Raval. Spécialisé dans le portrait, il a une préférence pour la représentation figurative même s’il a eu des expériences très intéressantes avec des techniques et des concepts d'expressionnisme abstrait. Il travaille surtout au crayon et à l'huile, en plus de l'acrylique, du pastel et de l'aquarelle. Depuis quelque temps, il s’est spécialisé dans la réalisation de caricatures en s’appuyant sur sa bonne connaissance du portrait. "J’aime enseigner. Voir mes étudiants progresser et tirer avantage de leurs résultats est une expérience passionnante", dit-il. "Je pense qu'apprendre à dessiner et à peindre est une forme fondamentale de connaissance accessible à tous".Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Jorge calderon artbook batmanJorge calderon artbook catwomanJorge calderon artbook jokerJorge calderon artbook pose feminine


Artbooks dédicacés (texte en espagnol et en français) (don de 30 €) :

Artbook Jonathan CanteroDédicace de Cantero  ABD1 Jonathan CANTERO 
(Sabadell, 1988) a débuté sa carrière dans l'industrie du jeu vidéo. Actuellement, il partage son temps entre la conception de personnages et d’illustrations pour des jeux de cartes et des projets de bandes dessinées. Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Image2 19 Image1 33 Image6 12 Image3 16 Image8 9 Image4 20

><><><

Artbook La PendejaDédicace de La pendeja ABD2 LA PENDEJA 
(Barcelone) est une illustratrice et animatrice 2D qui a débuté sa carrière en travaillant pour plusieurs studios d'animation, et en freelance pour différentes agences de publicité. Aujourd'hui, elle publie des livres pour enfants chez plusieurs éditeurs. Créative et passionnée par son travail, elle est toujours ouverte à de nouveaux défis et projets. Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Image6 13 Image5 13 Image1 34 Image2 20 Image7 10

><><><

Artbook Javier G. PachecoImage6 19 ABD3 Javier G. PACHECO 
(Albacete) est un illustrateur qui fait appel à des techniques traditionnelles et numériques. Il a organisé des expositions d'envergure nationale et internationale. Son travail peut être découvert dans diverses publications et sous diverses formes: articles, tutoriels, magazines spécialisés dans l'art numérique, couvertures, etc. mais aussi, entre autres, dans le domaine du dessin de mode pour des marques célèbres. Voir ci-dessous un aperçu du contenu de cet artbook:

Image3 17 Image18 3 Image1 35 Image19 3 Image2 21

Date de dernière mise à jour : 05/12/2022

  • 7 votes. Moyenne 4.9 sur 5.