Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LADY OF SHALOTT

Lady of slotScénario: Daniel CEPPI 
Dessin Daniel CEPPI 
Couleurs: Daniel CEPPI 
Editions: Le Lombard 
Dépot légal: juin 2017 
Nombre de pages: 58

 

Après 5 ans d'absence, Daniel CEPPI nous revient chez Le Lombard, avec un "polar": Lady of Shalott. Les lecteurs et fans y retrouvent, les personnages familiers et l'ambiance de deux de ses séries phares ("CH Confidentiel" et "Stéphane Clément, chroniques d'un voyageur"). Ce cross over et one shot se lit indépendamment des aventures précédentes ! Synopsis La "Brigade des Affaires Réservées" (B.E.R.) est confrontée à une série de meutres particulièrement sordides qui tous mettent en scène des oeuvres picturales célèbres de Bacon, Picasso, Schiele, Goya.... Un manuscrit découvert par Stéphane Clément semble démontrer que les victimes sont toutes liées à la promo 67/71 des Arts Décoratifs de Genève. Une course contre la mort s'engage.Qui peut donc bien vouloir solder des comptes vieux de 40 ans ?

Lady of slot plancheAvec ce thriller policier très dense, CEPPI nous entraine dans le monde de l’Art avec la présence de nombreuses toiles de Maîtres dont une en particulier. Il s’agit de celle qui donne son titre à la BD et qui en a inspirée la couverture: The Lady of Shalott!

Lady of slot peinture

peinture originale: "The Lady of Shalott" du peintre anglais John William Waterhouse (1888)

Les dessins et textes sont très précis, les décors sont soignés, documentés et les personnages contemporains et réalistes. Une grande partie de l'histoire se déroule le soir ou la nuit rendant volontairement l'ambiance du récit encore plus sourde et sombre. La raideur du trait reste une marque de fabrique des personnages de CEPPI. Un grand plaisir de lecture que je conseille fortement et surtout un retour remarqué d'un maitre de la BD.

MDC

 

auteurs. BD chroniques

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !