Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

WORLD WAR WOLVES 3

World war wolves 3

Tome 3: De griffes et de crocs.

Scénario : Jean-Luc Istin.
Dessin et niveau de gris: Zivorad Radivojević. 
D'après un univers de: J-L Istin et Kyko Duarte.
Editeur: Soleil dans la collection French Comics.
Dépot légal: Octobre 2016

Histoire:

Alors qu'ils pensaient Las Cruzes à l'abri de toute attaque de lycanthrope, Elia Lloyd, la famille Marshall, Angèle Evertown, Gabriel Garcia et le Shérif Dennis Guerre doivent se rendre à l’évidence, leur ville vient d’être attaquée par un loup-garou qui a réussi à y pénétrer. Toute leur communauté va s’en trouver bouleversée. De son côté, aveugle doté du pouvoir grâce à sa guitare de calmer les loups-garous au point de les retransformer en humains, Jérémy a choisi de fuir avec sa petite protégée. Il fait la connaissance d'Angela, une femme belle et troublante qui vit seule et qu’il soupçonne d’avoir quelque chose à cacher de terrifiant. Quant à Malcolm Spolding, lassé de travailler pour les loups, il a réussi à s’enfuir, fermement décidé à reprendre les choses en main. Il compte se servir de son pouvoir pour tout réparer et se venger de tout ce qu'il a subi même si sa tentative pour se débarrasser de Raven, le chef autoproclamé des lycanthropes, a fait fiasco. Une chose est sûre, des alliances se créent là où on les attendaient le moins.Worldwarwolvest3 1

Mon avis: Word War Wolves 3 constitue une suite intéressante évitant le piège des longues séries. Chaque personnage trouve sa place dans un récit bien construit, sans tomber dans la caricature, l'horreur ou le mélodrame. Les forces en présence, les regroupements, les êtres dotés de pouvoirs surnaturels prennent du volume. L'affrontement final se met progressivement en place, les pions se placent sur l'échiquier. Istin n'en finit plus de nous surprendre au point qu’on aimerait connaître son secret pour mener autant de séries de front.

Worldwarwolvest3 2Côté dessin, il y a du changement. On s'était habitué au dessin efficace et réussi de Kyko Duarte et on pouvait craindre l’annonce d’un nouveau dessinateur. En fait Zivorad Radivojević relève le défi haut la main. En diminuant légèrement la taille des personnages, il accorde davantage de place aux décors dans chaque case. On se sent davantage absorbé par les ambiances urbaines, ce qui accentue le côté oppressant du récit, une attaque pouvant surgir de n'importe où. Deux styles différents pour un même résultat! Rien que du bon et on en redemande!

SDJ

 

BD chroniques auteurs. comics Super-héros

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.