Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Super-héros

  • INVINCIBLE 25

    Invincible 25Tome 25: La fin de tout (Deuxième partie)
    Scénario : Robert KIRKMAN

    Dessin et encrage: Ryan OTTLEY et Cory WALKER
    Couleurs : Nathan FAIRBAIRN
    Dépot légal : octobre 2019
    Editeur : 
    Delcourt
    Collection: Contrebande
    ISBN : 978-2-413-01544-4​
    Nombre de pages : 158

    Nolan Grayson plus connu sous l’alias Omni-Man et père de Mark Grayson, alias Invincible, est un extraterrestre viltrumite venu sur la planète Terre pour vérifier si son peuple pourrait y vivre comme sur Viltrum, le but étant de conquérir la Terre et de la coloniser. Mais au final, avec l’aide de son fils, il finira par défendre et protéger la Terre contre ses semblables déjà arrivés en nombre. A la tête de l’empire viltrumite, Thragg le "Grand Regent" n’a guère apprécié ce revirement jugé comme une trahison. Au terme de l’affrontement titanesque qui va alors les opposer, Omni-Man acceptera d’épargner Thragg mais ce dernier reviendra plus tard se venger et n’hésitera pas à tuer Omni-Man. Désormais, Mark Grayson, n’a plus qu’une idée en tête, mettre Thragg hors d’état de nuire, vengeant ainsi la mort de son père, et placer les Viltrumites sous ses ordres. Pour cet affrontement final, Invincible a prévu de compter sur ses amis terriens et d’autres races d’extraterrestres. Mais il n’imaginait pas que Rex, un robot allié occasionnel allait se retourner contre lui, persuadé qu’après avoir éliminé Thragg et les Viltrumites, Invincible s’en prendrait à lui et à tous ses confrères dans une sorte de réflexe d’auto-défense avant l’heure contre tous les robots.Invincible 25 plancheMon avis: Et voilà, "Invincible" c’est fini ! Avec ce vingt-cinquième tome intitulé "La fin de tout (Seconde partie)" nous voici à la toute fin d’une série qui nous aura tenus en haleine des années durant – près de 15 pour être précis – et l’aventure s’achève comme elle a commencé, tambour battant. Dans ce dernier tome, Robert Kick nous donne l’occasion de revoir quasiment tous les personnages qui ont joué un rôle déterminant depuis le début de cette fabuleuse aventure. Un scénario bien construit qui revient sur divers événements du passé et clôture l’histoire avec un ultime et fantastique combat entre Mark Grayson et Thragg. Saluons cette série qui a tenu sur la longueur avec une qualité quasi équivalente tout au long de son existence. On retrouve pour cette fin de série le dessinateur créateur Ryan Ottley qui nous revient en force avec toujours autant de dynamisme, de réussite dans ses découpages et bien que le nombre de personnages soit impressionnant, on suit le récit sans aucune difficulté, sans confusion possible avec une mise en couleurs agréable, aux tons plus vifs dès que l’action démarre. Là aussi, la série n’a jamais faibli sur la durée, ce qui en soi est déjà un exploit à souligner. Ce dernier album s’achève par un sketchbook de 17 pages. Une série vivement conseillée.

    SDJuan