Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Super-héros

  • SHANG-CHI

    Shang chiTome 1 : Lutte Fraternelle
    Scénario : Gene Luen YANG
    Dessin : Dike RUAN & Philip TAN
    Couleurs : Sebastian CHENG
    Couverture : Jim CHEUNG
    Dépot légal : Août 2021
    Editeur :
    Panini comics
    Format comics
    ISBN : 978-2-8094-9793-9
    Nombre de pages : 124

    Les années ont passé depuis la mort de Zheng Zhu. Shang-Chi pensait vraiment être débarrassé de son funeste héritage. C’est alors qu’il apprend qu’il serait celui qui a été désigné pour reprendre le flambeau en devenant le commandant suprême de la société des cinq armes, la main, le bâton, le sabre, le marteau et la dague. Chacune de ces cinq maisons est représentée par un maître en arts martiaux champion dans la maîtrise de son arme. Mais voici que réapparaît Shi-Hua, la sœur de Shang-Chi, qu’il croyait morte, tuée par leur père Zhang Zu. Elle revendique l’héritage de leur père au moment où Shang-Chi qui l’a toujours refusé vient d’être désigné comme l’héritier. Mais pour cela, Shang-Chi doit mourir…Shang chi lutte fraternelleMon avis : Marketing oblige, on pouvait s'attendre en parallèle de la sortie du film Marvel à une déferlante de comic books Shan-Chi en librairie.
    En fait, sur les deux albums que j’ai trouvés, l'un est une réédition d'épisodes parus dans les mensuels X-Men, Spider-Man, etc. et l'autre un nouveau départ pour le personnage.
    J'ai choisi le second, évidemment, même si l’histoire reste liée à la réapparition d’un père supposé décédé mais pas seulement.
    Sa sœur qu'il a cru morte refait surface elle aussi et vient lui disputer la place que Zhang Zu a choisi de lui léguer.
    Après des retrouvailles touchantes, l'affrontement ne va pas tarder.
    Clairement, ce récit s’annonce comme un mélange d'arts martiaux de différentes techniques et écoles, de mysticisme et de magie.
    L’album qui compile les cinq premiers épisodes de ces nouvelles aventures est présenté sous une belle couverture dans le plus pur style kung-fu qui fait son effet je dois l'avouer.
    De plus, le héros est asiatique comme dans le film, ainsi que tous les autres personnages.
    Gene Luen Yang
    propose un scénario plutôt classique, s’appuyant sur une histoire de trahison et de vengeance, de rivalité fraternelle voire fratricide pour gagner l’héritage et se hisser au sommet.
    Un récit riche en événements et en rebondissements plutôt surprenants.
    Shang-Chi apparaît sous des airs plus jeunes, plus sympathiques, plus blagueurs que ce que j’en connaissais jusque-là à travers d’anciens comics ou plus récemment dans d’autres séries.
    Voici donc un Shang-Chi plus moderne, plus sympathique, plus attachant dans de nouvelles aventures rendues aisément accessibles pour de nouveaux lecteurs.Shang chi plancheCôté dessin, j'aime beaucoup le travail de Dike Ruan qui dégage beaucoup d'énergie dans ses cases et ses pages et pas seulement dans les scènes d’action et/ou de combat.
    La mise en pages peut surprendre par la taille de certaines cases et leur enchaînement, etc. mais on ne s’ennuie pas une seconde.
    Pour sa part, Philip Tan nous propose de très belles pages consacrées aux flashes-back où il fait preuve d’une belle prise en main des personnages comme il en a le secret.
    Plutôt vives dans l’ensemble mais agréables, les couleurs de Sebastian Cheng soulignent l’aspect vivant et énergique du récit.
    Très belle couverture de Jim Cheung dans le style des plus classiques en arts-martiaux
    Souhaitons que ce premier tome rencontre du succès afin de pouvoir lire la suite prochainement.

    SDJuan