Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Super-héros

  • DAREDEVIL 1

    Daredevil 1 connaitre la peurCoup de coeurVolume 1 : Connaître la peur
    Scénario : Chip ZDARSKY
    Dessin : Marco CHECCHETTO
    Encrage : Marco CHECCHETTO
    Couleurs : Sunny GHO 
    Couverture : Julián TOTINO TEDESCO
    Dépot légal : Juin 2020
    Edition : Panini Comics
    Collection : 100 % Marvel
    ISBN : 978-2-8094-8738-1​
    Nombre de pages : 120
    Info édition : épisodes US : Daredevil Know Fear #1-5

    Matt Murdock revient de loin. Il s’est retrouvé entre la vie et la mort après avoir été renversé par un camion. A peine remis de ce terrible accident, il est malgré tout décidé à remettre son costume de justicier du diable à Hell’s Kitchen. Mais il doit se réapproprier ses facultés, en particulier son sens radar qu’il contrôle assez mal pour le moment. Dans le même temps, un nouvel inspecteur a débarqué en ville. Venant de Chicago, Cole North, a la ferme volonté de faire respecter la loi. Alerté par un braquage en cours, Daredevil se met en route malgré des douleurs encore assez vives. Mais cette fois les choses vont mal tourner. L’un des trois cambrioleurs qu’il a durement passés à tabac va décéder d’une hémorragie cérébrale. La scène a été filmée et DD est vite désigné comme le coupable et recherché par la police, situation qui réjouit Wilson Fisk, alias le Caïd, chef de la mafia new-yorkaise devenu maire de la ville. S’il n’y avait eu l’intervention du Punisher, Daredevil serait au mieux en prison ou aurait succombé sous les coups de l’inspecteur North. Mais le pire pour Matt, c’est qu’à la suite du décès du braqueur, le Punisher ait pu être persuadé que Daredevil était en train de devenir comme lui.Daredevil 1 plancheMon avis: Dans ces épisodes, le nouveau scénariste de la série, Chip Zdarsky, a relevé avec talent le défi de bien prendre en main le personnage de Matt Murdock alias Daredevil tel que la plupart des lecteurs le connaissent et l’apprécient. On voit Matt s’efforcer de reprendre confiance en soi, récupérer ses capacités à bouger, à se battre mais aussi à ressentir ce qui l'entoure. Les facultés exceptionnelles que lui accorde son sens radar ont évolué. Accrues dans les moments de calme dont il profite au mieux, elles deviennent faillibles lors des combats où ses coups deviennent maladroits et où il en prend bien plus que d’ordinaire. Zdarsky nous permet aussi à sa manière de retrouver avec plaisir l’ambiance noire qui a fait les beaux jours de la série. Les flashes-back nous font vivre le combat intérieur du héros entre le bien et le mal, en lien avec la religion qu’il pratique au quotidien par le biais du prêtre de sa paroisse, mais aussi, indirectement, son opposition avec la vision du Punisher qui, lui, n’hésite pas à défendre la sienne. Daredevil 1 connaitre la peur daredevil punisherZdarsky pour ces premiers épisodes de la série a travaillé avec Marco Checchetto qui rend un travail d’illustration formidable tant dans les scènes de combat et autres prouesses gymnastiques que pour restituer – ce qui n’est pas évident – les effets du sens radar de DD dans l'espace ou au toucher. Son trait fin accentue encore la souplesse et le dynamisme des personnages, sans oublier les expressions et émotions, encore plus avec un titre tel que "Connaître la peur". Le tout se déroule dans des décors très réussis, en intérieur, dans les maisons ou à l’église, comme dans les rues ou sur les toits. Un beau travail de Marco Checchetto soutenu et bien mis en valeur pas les couleurs de Sunny Gho qui apportent volume, espace et clarté à l'ensemble. Un trio gagnant pour un très bel album (qui reprend les épisodes US de Daredevil Know Fear #1 à 5 de 2019).

    SDJuan