Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Super-héros

  • HOUSE OF X / POWER OF X

    House of x power of x 2House of x power of x varianteVolumes 1 & 1 Variant coverCoup de coeur
    Scénario : Jonathan HICKMAN

    Dessin : Pepe LARRAZ & R.B. Silva
    Couleurs : Marte GARCIA
    Design : Tom MULLER
    Dépot légal : Avril 2020
    Edition :
    Panini comics
    ISBN : 978-2-8094-8665-0​
    Nombre de pages : 104

    Dans House of X, Charles Xavier a envoyé un message télépathique au monde entier où il annonce être en mesure de fournir plusieurs remèdes à la population humaine: l’un prolonge de 5 ans la durée de vie des êtres humains, un autre prévient des maladies mentales, un troisième est un antibiotique considéré comme le plus adaptatif et efficace au monde. Il se déclare prêt à les offrir à tout pays acceptant de reconnaître officiellement l’État-Nation des mutants, une île nommée Krakoa. Répondant à son invitation, les représentants et ambassadeurs de plusieurs pays du Conseil de Sécurité sont venus au siège new-yorkais de Krakoa, un immeuble étonnant dont les murs sont couverts de plantes étranges tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. C’est Magneto et non le professeur Xavier qui, en tant qu’ambassadeur de la nouvelle nation mutante, reçoit toutes ces personnalités même si, on aurait pu s’en douter, elles ne sont pas vraiment celles qu’elles prétendent être. Mais pendant que Magneto leur délivre le message des mutants, ailleurs les enjeux sont tout autres. 

    House of x power of x 2 Housexb House of x moira

    Dans Power of X, Si le présent semble des plus optimistes et prometteurs pour les X-Men et leur nouvel "État-Nation", il n'en va pas de même lorsqu'on voyage dans le temps et surtout vers le futur. Car là, les humains, les mi-humains mi-machines, les sentinelles et enfin les mutants omégas font bande à part pour être et rester les alphas dominants, quitte à recourir aux manipulations de toutes sortes, y compris de nature génétique.House of x power of x 1 planche 1Mon avis: Cela faisait longtemps – en fait depuis Roy Thomas, Chris Claremont ou Grant Morrison – que je n'avais plus ressenti cette impression à la lecture d’un album des X-Men: le plaisir de suivre un scénario bien ficelé et qui s'annonce suffisamment solide pour durer! Il est vrai que depuis quelque temps déjà, on sentait bien que Marvel désirait remanier/refondre l’équipe pour n'en conserver que les personnages importants – originels ou emblématiques – et constituer un groupe ayant le potentiel suffisant pour marquer les esprits et accrocher et rassembler un maximum de lecteurs, les anciens bien sûr, mais aussi des nouveaux prenant le train en marche. Un accord politique est sur le point d’être conclu: accepter les mutants en tant qu'État-Nation sur l'île de Krakoa. Étrangement, c’est sur cette île à l’origine ennemie des X-Men que s’est constituée la seconde équipe des X-Men (Cyclope, Wolverine, Storm, Colossus, Nightcrawler, Banshee et Thunderbird). Aujourd’hui, elle doit devenir le point de ralliement pour tous les mutants et les humains ne peuvent s'y rendre qu'à condition qu’ils soient accompagnés par un ou plusieurs mutants. Jonathan Hickman fait donc très fort en nous proposant deux séries parallèles: House of X, autrement dit la maison des fameux étranges X-Men et des mutants, et Powers of X (au sens du chiffre romain 10), peut-être en lien avec les mutants qui devraient devenir la race dominante sur terre en DIX ans ou bien doit-on y voir les mises en garde de Destiny à Moira MacTaggert ? Libre à chacun de se faire sa propre opinion. Le récit nous plonge dans le passé des X-Men largement marqué par l’action de leur ennemi juré, les robots Sentinelles, et où Moira MacTaggert et Mister Sinister ont joué un rôle déterminant. Les récits sont bourrés d'hommages et/ou d’évocations de l'histoire des X-Men mais aussi de références cinématographiques, littéraires et même bibliques ! Jonathan Hickman aime clairement surprendre ses lecteurs, y compris les plus fidèles et aficionados du genre. Pour ceux qui découvrent les X-Men, la qualité du récit vaut la peine de s’y plonger. Toutefois, si vous voulez approfondir le sujet, je recommande de lire les grandes lignes des X-Men, leurs Origines, le passage de Roy Thomas avec Neal Adams sur les Sentinelles; le changement d’équipe en lien avec l’île de Krakoa, les épisodes intitulés "Phalanx Covenant", "Inferno", "Days of Future Past" ou "Genosha", entre autres. Mais j’insiste, on peut très bien se lancer dans ce nouveau cycle sans rien avoir lu auparavant. C’est une bonne entrée en matière politique, sociale et économique pour découvrir les mutants, amis ou ennemis des humains. Avec un Jonathan Hickman au plus haut de sa forme, les X-Men pourraient bien récupérer la première place des séries publiées par Marvel.R b silvaCôté illustration, on est gâté avec le fabuleux dessinateur espagnol Pepe Larraz qui nous offre des pages toutes plus impressionnantes les unes que les autres, avec des scènes d’une tension incroyable, sans pour autant qu'il y ait de l'action, servant parfaitement le scénario. La mise en page, le découpage, l’énergie du trait soulignent la puissance des événements. Le brésilien R.B. Silva n’est pas en reste et nous fait vivre lui aussi de manière intense et énergique une aventure réunissant des personnages connus et nouveaux située ailleurs dans le temps et dans l’espace. L’univers des mutants est vraiment bien servi par ces deux dessinateurs de talent, sans oublier Marte Gracia qui nous régale d’une très belle mise en couleurs mettant en valeur le travail exceptionnel de Pepe Larraz et R.B. Silva. A noter l’intervention du designer graphique belge Tom Muller sur les logos et autres designs de ces numéros à ne rater sous aucun prétexte. House of x preview 1Une nouvelle ère s'ouvre pour les X-Men. Espérons que ce soit sur la durée. 

    SDJuan