Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ALIX SENATOR 11

Alix senator 11Tome 11 : L'esclave de Khorsabad
Scénario : Valérie MANGIN
Dessin : Thierry DÉMAREZ
Couleurs : Jean-Jacques CHAGNAUD
Edition : Casterman 1
ISBN : 978-2-203-20830-8
Dépot légal : Novembre 2020
Nombre de pages : 46

Khorsabad. S'il y a bien un lieu en Assyrie qui est synonyme de tragédie pour Alix, un lieu où une partie de lui est restée à jamais, c'est bien Khorsabad. C’est là que son père a trouvé la mort il y a une quarantaine d'années et qu’Alix a été fait prisonnier. Aujourd'hui, en 11 avant notre ère, Alix est de retour pour retrouver les traces de son passé. Alors qu'il assiste à la représentation d’une œuvre dramatique dans le théâtre de la ville, des troubles surviennent car la haine envers les Romains est toujours bien présente. Les choses s’enveniment rapidement et tournent mal pour Alix qui est arrêté et conduit devant le seigneur parthe Barzapharnès. Celui-ci décide même de le retenir prisonnier. En fait, ses véritables motifs sont tout autres. Il est persuadé qu’Alix est revenu à Khorsabad car il est le seul à connaître l'emplacement exact où serait caché un trésor. Barzapharnès va tout faire pour le convaincre de l’aider à trouver cet or dont il a besoin pour provoquer Rome et déclencher une nouvelle guerre avec les Romains.Alix senator 11 plancheMon avis : Avec ce tome 11, Valérie Mangin récidive en faisant un retour dans le passé en lien direct avec les anciens albums. Si Alix Senator est indépendant de la série-mère, ces évocations sont un bon moyen de lui rendre hommage et Valérie Mangin la fait revivre avec talent. Alix poursuit donc son voyage vers son passé pour oublier Rome et tous ses mauvais souvenirs. Nous le retrouvons donc avec plaisir dans cet épisode qui le mène à Khorsabad en tant que Sénateur cette fois, ce qui ne va pas l'empêcher de tomber dans un piège et d’être une nouvelle fois fait prisonnier. Alix va aussi croiser cette femme qui ressemble à Enak avec lequel il a tant partagé au point qu’il va prendre des risques en voulant la défendre. Belle aventure sous forme de comeback où l’on retrouve tous les ingrédients faisant le succès de la série, à commencer par le contexte historique et politique toujours bien raconté. Un album qui donne envie de relire "C'était à Khorsabad" (scén. Jacques Martin, François Maingoval ; dessin de Christophe Simon et Cédric Hervan et couleurs de Dina Kathelyn) paru en 2006.Alix senator 11 planche autreThierry Démarez nous offre une fois de plus un superbe album en prenant soin de chaque détail, tant pour les costumes que pour les décors intérieurs et extérieurs, aussi bien dans les premiers plans que dans les seconds. Des scènes d’action bénéficiant d’un très bon découpage et une belle mise en page au profit de la narration. Si la qualité du dessin est bien présente, elle est encore accentuée par la mise en couleurs de Jean-Jacques Chagnaud, respectueuse des détails et mettant en valeur le travail du dessinateur par l’utilisation de teintes douces et agréables. Ce travail sur la colorisation est aussi un atout indéniable de la série.
Comme de coutume, l’album existe aussi en Édition Luxe à dos toilé, avec un cahier historique supplémentaire de 8 pages.

SDJuan

 
  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.