Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LIBELLULE S'ÉVADE

Libellule s evade tillieux1ES - Libellule s'évade
Scénario : Maurice TILLIEUX
Dessin : Maurice TILLIEUX
Couleurs : N&B
Dépot légal : octobre 2021
Editeur : Dupuis
Collection : Dupuis "Artiste Édition"
Format : 513mm (H) / 374mm (L)
ISBN : 979-10-34761-02-9
Nombre de pages : 108

Première parution dans la nouvelle collection Dupuis intitulée : DUPUIS Artiste ÉDITION.
Libellule s’évade par Maurice TILLIEUX.
Ce livre est très très grand et n’est pas aisé à manipuler pour la lecture. 
Il présente toutes les planches du premier récit mettant en scène le détective Gil Jourdan en fac-similés au format original des planches, d’où ses dimensions respectables. 
Quelques pages de présentation (  largement illustrées, écrites par José-Louis BOCQUET après deux pages de garde inspirées de celles des premiers Tintin amènent au fac-similé de la couverture avant ceux des planches (45). 
Sur la page de droite, le lecteur découvre la planche et sur celle de gauche le calque couleur lui correspondant. 
À partir de la planche 29, Tillieux abandonne le calque au profit de la table lumineuse. 
Et le lecteur peut découvrir les indications de couleur au verso de chaque fac-similé et se rendre compte de l’effet en levant la page devant une source lumineuse (c’est valable recto verso mais pas très aisé vu le format). 
Personnellement, je suis un grand amateur des éditions en fac-similé mais uniquement pour les dessinateurs qui concevaient leurs dessins pour le noir et blanc. Dessins aux traits et aplats noirs ayant tellement de force et de suggestion que la couleur n’était pas nécessaire. Au contraire, elle pouvait amoindrir cette force mais elle plaît tellement au public. Libellule s evade planche n bIl ne serait jamais venu à l’idée d’un éditeur à cette époque de publier le récit en reproduisant simplement les planches à l’état brut et il avait raison car c’était voué à l’échec commercial. 
Maurice Tillieux était un virtuose du noir et blanc. En relisant cette histoire, j’ai eu l’impression que les pantomimes de l’inspecteur Crouton duraient plus longtemps. Il est la vedette de quelques pages. C’est moins frappant dans la version courante. 
La richesse des décors dans presque toutes les cases est étonnante (voir la grande case de la planche 10!). Les personnages de second plan, les objets, les façades, les caractéristiques de l’endroit…Tillieux en a dessiné le moindre détail. 
Les mimiques des personnages, la dynamique des cases…
Tout est plus impressionnant, plus important, plus artistique dans ce format et cette présentation. 
Mais pour un prix presqu’identique, Dupuis n’atteint pas la qualité des Éditions Black & White dans la collection Noir Pur et n’offre aucun ex-libris et encore moins une estampe.

M.Destrée

 

auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.