Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

MORGUE PLEINE

Morgue pleineScénario : Max CABANES et Doug HEADLINE
Dessin : Max CABANES
Couleurs : MaxDessin :Cabanes, Max
Couleurs : Max CABANES
Adapté de : Jean-Patrick MANCHETTE
Dépot légal : Octobre 2021
Editeur : Dupuis 1
Collection : Aire Libre
Grand format
ISBN : 979-10-34733-44-6
Planches : 101

À la suite d’une bavure aux conséquences fâcheuses, Eugene Tarpon a quitté la gendarmerie pour se mettre à son compte comme détective privé. Mais les affaires ne marchent pas vraiment comme il l’espérait. Son penchant pour l’alcool ne parvient même plus à lui faire oublier ses soucis. Il a décidé de tout plaquer. En attendant, il a prévu d’aller passer quelque temps auprès de sa mère. Il a même déjà réservé son billet pour être sûr de partir. Comme de coutume, il passe une soirée bien arrosée quand il a la surprise de recevoir la visite de plusieurs "clients", un de ses anciens collègues gendarmes, puis un gérant de bar se disant victime de racket… Il a vite fait de s’en débarrasser car ce n’est pas ce genre de clients qui va le faire changer d’avis. C’est alors qu’une jeune femme désemparée débarque chez lui en lui déclarant que sa colocataire vient de se faire égorger dans leur appartement. Elle a préféré venir chercher de l’aide chez un détective privé plutôt que d’aller à la police car tout semble l’accuser. Alors qu’Eugène lui conseille d’aller plutôt voir la police, elle se rue sur lui et l’assomme avant de prendre la fuite. Ayant repris ses esprits, Eugène bien qu’hésitant choisit de s’intéresser à cette affaire. Il décide même d’aller sur les lieux du crime supposé. C’est le début d’une aventure qui risque bien de lui faire regretter de ne pas être parti chez sa mère. Morgue pleine page 3Mon avis : Doug Headline, de son vrai nom Tristan Jean Manchette adapte une nouvelle fois l’un des romans noirs de son père, Jean-Patrick Manchette.
Le détective Eugène Tarpon en est le héros principal y compris dans les nombreux récitatifs que contient cet album. Il hésite mais finit par la force des choses, et parfois de manière assez drôle, à se plonger dans cette enquête.
Le récit peut surprendre. Certains rebondissements semblent mener nulle part de prime abord mais de fil en aiguille l’histoire tient la route. Les soupçons se précisent, les indices se multiplient, les preuves sont savamment amenées.
Les ingrédients du polar sont bien présents autour de personnages hauts en couleurs qui viennent enrichir un récit qui nous replonge dans les années 70 telles qu’elles demeurent dans les souvenirs des lecteurs seniors ou telles qu’on peut les voir de temps en temps dans des films ou des séries. Morgue pleine page autre
Les dessins de Max Cabanes font le reste.
On suit le personnage dans ses hésitations, ses doutes. On l’accompagne dans ses déboires. On est aux côtés des visiteurs qui défilent dans son bureau. Puis le déclic intervient, l'enquête démarre sur les chapeaux de roues.
Le dessin est très beau et, comme toujours, d’une redoutable efficacité. De la pure narration visuelle.
Un très bel album de la célèbre collection Aire Libre. 

SDJuan

 

auteurs. BD

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.