Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SAN-ANTONIO

San antonio 2Tome 2 : Si ma tante en avait
Scénario : Michaël SANLAVILLE
Dessin : Michaël SANLAVILLE
Couleurs : Michaël SANLAVILLE
Dépot légal : juin 2020
Editeur : 
Ob 7f2d3c casterman2
ISBN : 978-2-203-17272-2​
Nombre de pages : 96

San-Antonio, les membres de son équipe mais aussi Achille, leur supérieur, ont été mutés à Ploumanac’h Vermoh en Bretagne. Loin de Paris et de son agitation permanente, la vie est plutôt calme. Mais à peine arrivés, ils doivent élucider la mort d’un patron de chalutier, un certain Katkarre qui, justement, avait été interpellé 24 heures plus tôt suite à une altercation avec le dénommé Tango, déjà bien connu de la police pour ses talents en matière d’explosifs. Et comme par le plus grand des hasards, on fait sauter le phare devant leurs yeux. Activement recherché, Tango est à son tour porté disparu. Tout semble porter à croire qu’ils ont été manipulés, mais par qui ?San antonio 2 planche 4Mon avis: Un album encore plus léger et déjanté que le premier et il faut véritablement s’accrocher pour suivre tellement ça part dans tous les sens. Mais attention, tout cela est voulu, comme pour les romans éponymes de Frédéric Dard. Pêle-mêle, on suit une enquête dirigée vers une fausse piste, une veuve et d’autres donzelles plus chaudes que la braise, diverses situations scabreuses, le tout mené par une équipe hors catégorie, tout à fait hétéroclite mais largement charismatique. Il faut s’accrocher et capter l’argot parlé mais une fois dans le bain, c’est parti ! On se laisse vite prendre à ce jeu si caractéristique des livres de Frédéric Dard. On aime ou on n'aime pas, mais une chose est sûre, on s'en prend plein la figure. C'est drôle, même si cela reste un polar noir. San antonio 2 plancheLes dessins suivent la même voie avec des cases plus que déroutantes et surprenantes. Ça saute et explose dans tous les sens. Les dessins sont travaillés surtout avec les couleurs et très peu d’encrage, ce qui donne encore plus d'effet psychédélique. Michaël Sanlaville s'amuse et cela se voit. Une lecture distrayante qui permet de passer un très bon moment.

SDJuan

 

BD chroniques humour

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.