Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Le CHANT DES STRYGES Saison 3

Chant des stryges 18 saison 3Tome 18 : Mythes
Scénario : Eric Corbeyran
Dessin : Richard Guérineau
Couleurs : Dimitri Fogolin 
Dépot légal : Juin 2018
Editeur : Delcourt
Collection : Machination
Format : Grand format
Nombre de planches : 55

Déclenchée par Debrah, l’explosion de la Caverne du Cornu dans la forêt amazonienne a provoqué un cataclysme sur Terre accompagné d’un déluge de feu sous forme d’une pluie de météorites. La catastrophe a presque entièrement anéanti la population. Quelques rares personnes ont survécu mais souffrent de famine ou ont subi de graves mutations. Debrah, Abeau, Chrys, Nivek et Tom s’en sont sortis par miracle et ne se transforment pas en mutants grâce à leur ADN strygien mais surtout grâce au sérum conçu par Chrys. À présent, ils doivent non seulement trouver des antibiotiques pour maintenir Abeau en vie mais surtout faire face aux survivants transformés en mutants prêts à tuer pour se nourrir. Ils doivent aussi se protéger de Carson, leur ennemi de toujours, qui lui aussi a survécu. Enfin, ils doivent retrouver le jeune Stryge issu d’une procréation artificielle, qui semble avoir échappé à la mort pour on ne sait quelle raison. Certains indices donnent à penser qu’il serait à Rio de Janeiro. Mais pourront-ils y arriver et surtout le retrouver? Et quel accueil ce dernier leur réservera-t-il?

Chant des stryges 18 plancheMon avis: Un final qui revient aux débuts de l'humanité et des Stryges, créatures ailées au chant particulier transmis à la race humaine alors qu'elle n'était encore qu'au stade de primate. Cette série, développée sur une vingtaine d’années, aura donc marqué toute une génération de lecteurs pendant trois saisons, déroulant des changements de stratégies mais aussi de personnages toujours aussi charismatiques, de nouvelles alliances ou des désunions et surtout recherchant la vérité sur ce chant bien particulier des Stryges. Une des grandes réussites de Corbeyran et celle qui m'aura fait découvrir les dessins reconnaissables entre tous de Richard Guérineau. Depuis le début, alors que les albums étaient encore édités au petit format, Guérineau a su captiver notre attention avec la belle et fougueuse Debrah mais aussi ses ennemis devenus ensuite des amis comme Nivek et bien d’autres. Une belle énergie se dégage de ses dessins riches en scènes d'action dynamiques où les paysages et décors réussis sont également largement présents. Ajoutons des découpages efficaces et une qualité restée à la hauteur depuis le début. Plusieurs coloristes se sont succédés sur la série (Isabelle Merlet, Ruby, Christian Favrelle, Raphaël Hédon, Luca Malisan et Dimitri Fogolin) assurant par leurs talents une belle mise en valeur du dessin de Guérineau. Toujours impressionnants, les Stryges nous auront marqué pour un bon moment et on souhaite aux futures générations d’avoir à leur disposition des séries d'aussi bonne qualité. Les auteurs concluent la série de manière jugée décevante par certains, habile par d’autres, en revenant aux origines des Stryges, ce qui pourrait constituer un départ pour les nouveaux lecteurs ainsi encouragés à découvrir toute la série.

À l'occasion de la sortie du dernier tome concluant la saga du Chant des Stryges, les éditions Delcourt publient également sous le titre générique "La légende des Stryges" trois intégrales des séries parallèles de l'univers des stryges: "Le Maître de Jeu", "Le Clan des Chimères" et "Le Siècle des Ombres".

SDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.