Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

RIO 3

Rio 3Coup de coeur 1Tome 3: Carnaval sauvage
Scénario : Louise Garcia & Corentin Rouge
Dessin : Corentin Rouge
Couleurs : Corentin Rouge
Dépot légal : 17 janvier 2018
Editeur : Glénat
Collection : Grafica
Nombre de planches :80

Très affecté par la mort de sa petite sœur Nina, Rubeus s’efforce tant bien que mal de mener une vie normale dans sa favela carioca. Tout en s’impliquant dans l’ONG de son père adoptif, il cherche à améliorer la vie de ses concitoyens et décide d’ouvrir sa propre boutique à bas prix, ce qui ne plaît pas du tout à Zé Rico qui voit en Rubeus un danger pour ses affaires et pour son élection. Lors d’une séance de spiritisme dont elle seule a le secret, une femme nommée Capitu, dont on dit qu’elle est une sorcière qui parle aux esprits, parvient à subjuguer Rubeus. En fait, elle a pris la voix de la mère de Rubeus pour le faire tomber sous son emprise. Mais est-elle vraiment ce qu'elle prétend être? Entretemps Rubeus continue son enquête pour découvrir qui a tué sa petite sœur, quitte à affronter ses anciens amis de galère dont certains ont très mal tourné et sont devenus de vrais tueurs tel son ancien ami Mozar mais il y a bien pire encore.

Rio 3 plancheMon avis: Tout comme son duo d’auteurs, ce troisième tome déborde d’entrain et d’énergie! Le scénario de Louise Garcia est mené tambour battant du début à la fin et nous fait plonger dans l’univers si typique et caractéristique de Rio de Janeiro avec son superbe carnaval et ses belles filles, la sorcellerie mais aussi ses favelas insalubres, ses trafiquants de drogue, ses gangs divers et variés, ses gangsters devenus électrons libres, ses hommes politiques véreux, ses flics corrompus et leurs trop nombreuses victimes souvent innocentes (comme Nina) mais aussi les ONG ou de simples particuliers qui font ce qu'ils peuvent pour aider les défavorisés à l’image de Rubeus qui se donne à fond pour venir en aide aux habitants de sa favela, en se faisant manipuler de toute part et en essayant de sauver sa peau quand son esprit de vengeance le pousse trop loin. La tension ne retombe jamais.

Au dessin, on retrouve avec autant de plaisir Corentin Rouge. Son travail est toujours à la hauteur de nos attentes, caractérisé par son trait fin, des cases détaillées aux décors multiples, des personnages marquants et hauts en couleurs, des plans variés mais toujours efficaces et parfois étonnants (comme ce gros plan sur des jambes).

La mise en couleurs de l’album atteste une nouvelle fois d’un savoir-faire, d’une qualité et d’une efficacité avérés. Sur la couverture mais aussi sur des planches ou cases contenant beaucoup d’éléments, les couleurs sont au top. Cela représente un énorme travail sur des albums de 62 pages pour les deux premiers et 80 pages pour ce troisième tome!

Une mini-série réussie à inscrire dans les incontournables de la BD du genre, dont on attend le prochain et dernier tome avec impatience.

SDJuan

Voir nos autres chroniques:

Rio 2 Tome 2

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.