Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

CHINA LI 3

China Li 3Coup de coeurTome 3 : La Fille de l'eunuque
Scénario :Charles, Maryse & Jean-François CHARLES
Dessin : Jean-François CHARLES
Couleurs : Jean-François CHARLES
Dépot légal : Octobre 2021
Editeur : Casterman 1
Grand format
ISBN : 978-2-203-21864-2
Planches : 72

Monsieur Zhang n’est pas tombé par hasard dans le milieu des gangs et triades. Son intelligence lui a certes permis de satisfaire son amour des arts mais aussi de se hisser jusqu’au sommet d’une triade à Shanghai. L’exploration de son enfance nous éclaire sur ce parcours peu commun. Son père, Hio-Chu, est un homme bourru et violent avec sa mère, Reflets de Lune, que le petit Zhang surnomme affectueusement "Maman Lune". Il est violent avec elle et la viole régulièrement sous les yeux du gamin. Surtout, il la méprise car, à ses yeux, elle effémine son fils en l’élevant dans l’amour des arts et des choses raffinées comme la poésie, la calligraphie, la musique, la peinture… À l’âge de sept ans, après une nouvelle violence à l’égard de sa mère, Zhang n’hésitera pas à faire chuter cet homme qu’il déteste dans l’escalier. Quelques années plus tard, c’est un Hio-Chu guéri qui réapparaît. Sa concubine Tiu lui ayant donné deux jumeaux il décide d’en faire sa seconde épouse, une épouse plus docile et soumise. Mais surtout, il est revenu chercher Zhang. Ayant pris conscience de sa valeur, il part à Pékin pour le faire châtrer et le "vendre" comme eunuque à la Cité Impériale. C’est là que Zhang va mettre en œuvre son intelligence. Prenant confiance, il va se rapprocher d’un caïd trop inculte pour gravir seul les échelons ... et l’un comme l’autre vont aller de plus en plus loin pour leur profit personnel.
De son côté Li devenue journaliste a quitté Paris et rejoint la Chine où elle porte désormais la tenue de révolutionnaire du Parti communiste. Cela fait déjà trois mois qu’elle espère réaliser une interview de Mao en personne…China li 3 plancheMon avis : Au fil de leur travail, Maryse et Jean-François Charles se sont attachés au personnage de Zhang. Ce troisième tome lui est donc en grande partie consacré car il fallait surtout expliquer pourquoi le fils aîné d’une famille de notables qui aurait dû être mandarin ou placé dans l’administration, comme ils l’étaient tous normalement, va devenir eunuque puis chef de triade. Les deux auteurs reviennent sur son enfance, son amour maternel sans faille, les conflits permanents avec son père, les tragédies qui ont marqué son adolescence.
L’album nous aide à comprendre l'ascension de ce jeune eunuque, grâce à son intelligence et sa culture, son approche des caïds, puis son arrivée à la tête d’une triade, autant de péripéties découvertes dans les tomes précédents. Mais l’héroïne Li n’est pas oubliée… Elle a choisi de revenir au pays où nous allons suivre sa route pour se rapprocher du jeune Mao.China li zhang jeuneMaryse et Jean-François Charles se sont appropriés ces deux parcours en s’appuyant sur une solide recherche documentaire complémentaire de leur voyage en Chine qui leur a permis de vraiment s'imprégner du pays, de ses paysages ruraux et urbains et surtout de ses us et coutumes.
Leur besoin de découverte transpire dans cette série envisagée comme une trilogie mais qui au final comptera quatre tomes, amplement justifiés puisque cette épopée ne cesse de nous proposer des faits importants, des rebondissements inattendus, des parcours totalement différents qui vont finalement se rejoindre… d’une manière à découvrir dans le quatrième et dernier tome de la série.China li plancheJean-François Charles nous offre comme à son habitude de très belles pages de BD, pour la plupart sous forme de planches classiques découpées en plusieurs cases, mais pas seulement… L’artiste se fait plaisir et du même coup nous fait plaisir en dessinant de superbes pleines pages sous forme d'illustrations évoquant les grands moments, les grands événements de l'histoire de nos héros mais aussi de la Chine. Et il l’exprime avec talent et une maîtrise de toute beauté des couleurs qui font désormais sa griffe, reconnaissable entre toutes.
On retrouve avec plaisir les principaux personnages, la belle et attachante Li bien sûr, Reflets de Lune, la non moins belle maman de Zhang, mais aussi le vieux Zhu surnommé "grand-père Zhu" par le jeune Zhang, pour lesquels on ressent instantanément de l’empathie. Mais le récit abonde en personnages marquants, certains cruels par nature, d’autres qui le sont devenus par la force des choses ou par habileté et intelligence. C’est ainsi qu’au fil des albums et des pages on finit par s’attacher au terrible et non moins captivant Monsieur Zhang.
Suite de cette très belle fresque sur la Chine des années 20, à lire et à relire sans modération. 

SDJuan

Ne ratez pas l'interview Créabulles des auteurs

Interview china li

auteurs. BD

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.