Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LES TUNIQUES BLEUES 64

Tuniques bleues 64Tome 64 : Où est donc Arabesque ?
Scénario : Raoul CAUVIN
Dessin : Willy LAMBIL
Couleurs : Vittorio LEONARDO
Dépot légal : Octobre 2021
Editeur : Dupuis 1
Format normal
ISBN : 979-10-34753-89-5
Pages : 46

De retour d’une mission de ravitaillement en vivres qui les a éloignés du camp, Blutch et Chesterfield ont droit à un repos bien mérité mais, avant toute chose, Blutch tient à passer voir Arabesque, son cheval de toujours. C’est alors que le général Alexander leur apprend que tous les chevaux disponibles, parmi lesquels Arabesque, ont été réquisitionnés par les hommes de Grant afin d’être acheminés au front. La réaction de notre ami Blutch est immédiate et violente. Piquant une colère folle, il n’hésite pas à s’en prendre violemment à ses supérieurs et à leur cracher dessus et se dit prêt à tirer au canon sur tous les généraux… ce qui lui vaudra d’être aussitôt arrêté et écroué. Compréhensif, le colonel Stilman suggère au sergent Chesterfield de tout faire pour que le caporal Blutch soit libéré. Il les encourage à rejoindre au plus vite le QG du général Grant s’ils veulent retrouver la trace d’Arabesque… Tuniques bleues 64 pageMon avis : Voici donc l'album tant attendu par les fans de la série. Il est né dans des circonstances plutôt exceptionnelles. D’abord, Raoul Cauvin avait annoncé qu’il s’agirait de son dernier scénario sur la série. Puis, l’indisponibilité passagère de Lambil a poussé la maison Dupuis à faire paraître le tome 65 (L’Envoyé spécial), confié au quatuor BéKa (Bertrand et Caroline), José-Luis Munuera et Sedyas… avant le tome 64. Willy Lambil ayant pu achever sa part de boulot, l’album 64 pouvait enfin être le couronnement de la carrière de Raoul Cauvin sur les Tuniques Bleues… mais il a surpris tout le monde ce 19 août 2021. Sa mort à l’âge de 82 ans a tout bouleversé… On ne compte plus les hommages, très largement mérités, qui lui ont été rendus et sa disparition laissera un grand vide dans le domaine de la BD. Créabulles lui a réservé un espace dans le cadre de l'expo "De Napoléon à Lewis & Clark vers le Far West" (voir ici).
On retrouve dans ce dernier album signé Cauvin les principaux personnages de la série, Blutch et Chesterfield évidemment mais aussi, pour ne citer qu’eux, le général Alexander, le capitaine Stilman ou le capitaine Stark, même si cette fois il chevauche une bourrique et, du coup, devient beaucoup moins impressionnant… Mais la véritable surprise est de retrouver un Blutch dans tous ses états car sa jument adorée n’est plus là. Elle a été envoyée au front. Le duo inséparable que forment Blutch et Chesterfield va se mettre en route pour la retrouver au plus vite, nous faisant vivre une nouvelle aventure qui nous amène son lot de joutes verbales, de gaffes, de provocations mais aussi de nombreux témoignages de solidarité et d'amitié. Pour ce dernier tome, Raoul Cauvin, n'a pas modifié sa manière de travailler le scénario pour en faire un album "spécial". Il est resté fidèle à l'esprit de la série et c'est donc avec plaisir que l’on retrouve nos deux héros toujours enclins à se chamailler mais demeurant unis face à l'adversité et l'injustice.Tuniques bleues 64 page autreCôté dessin, Willy Lambil nous offre de belles illustrations riches en décors soignés et en représentations d'animaux de toutes tailles alternant les différents types de plans (général, large, resserré et même premier plan... pour un canard et d’autres représentants de la gent volatile). Certains fans de la série et de Lambil jugeront la qualité du trait un cran en-dessous mais l’ensemble reste globalement excellent. On peut aisément comprendre l’impact d’une baisse de motivation quand le scénariste vous annonce sa décision d’arrêter et de prendre sa pension car la maladie l’a (trop vite) rattrapé…  Pour cette dernière aventure avec Cauvin, Lambil nous aura donc offert un album réunissant tous les personnages fétiches de la série que son ami et complice durant un demi-siècle avait créée en 1971. Des scènes drôles ou parfois tristes mais toujours agrémentées de ces disputes et titillations incessantes qui en ont fait le succès. On est très heureux d’avoir partagé un agréable moment de lecture avec ce duo quasi légendaire. L’album intermédiaire BeKa-Munuera aura révélé la nécessité d’un passage de relais ne serait-ce que pour l’écriture des scénarios puisque Lambil a exprimé le souhait de continuer à dessiner les Tuniques Bleues. Et j’espère que la série se poursuivra pour notre plus grand plaisir. 

SDJuan

 

auteurs. BD humour

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !