Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Jack Joseph soudeur sous-marin

Jack josephJack Joseph Soudeur Sous-Marin
One shot
Scénario: Jeff Lemire 
Dessin: Jeff Lemire 
Couleurs: N&B
Editions: Futuropolis
Dépot légal: Juin 2013.

Jack Joseph, soudeur sous-marin sur une plate-forme pétrolière à Tigg's Bay, va bientôt être père ce qui l'angoisse terriblement au point d'être content de retourner travailler sous l'eau pendant un mois. Car Jack préfère de loin l'isolement des profondeurs, fuyant ainsi ses responsabilités et ne pensant qu'à bien faire son travail. Halloween approche, ce jour maudit où âgé seulement de 10 ans il a perdu son père. Même s'il promet à Susan, son épouse, qu'il sera là pour l'accouchement, c'est très difficile pour elle de rester seule. Elle se sent un peu abandonnée. C'est alors que survient un événement étrange. Sorti en plongée effectuer une soudure, Jack entend une voix et aperçoit une vieille montre à gousset, celle-là même que son père lui avait offerte et que lui Jack avait jetée un jour à ses pieds sous l'emprise de la colère, furieux de le voir toujours saoul au bar du coin. Ayant perdu connaissance, il sera remonté d'urgence et renvoyé chez lui. Ce congé forcé devrait être une aubaine pour sa femme et son futur accouchement ainsi que pour Jack, si ce n'est que cette montre ne va plus quitter son esprit et qu'il n'aura plus qu'une idée en tête, retourner la chercher et essayer d'y voir plus clair et de faire le point sur son sentiment de culpabilité, son passé et sa vie. Trouvera-t-il les réponses qui l'aideront à faire face à un avenir pas si terrible que ça finalement ?

Jack joseph plancheMon avis: Voici un conte étrange mêlant un récit intimiste réussi autour d'un jeune homme bientôt papa qui a la vision de la montre de son père disparu tout en entendant sa voix et un cadre fantastique de par le ton choisi pour le voyage intérieur qu'il va mener pour comprendre la culpabilité qui le pousse, bien malgré lui, à fuir son monde et ses responsabilités en espérant retrouver la trace de son père et surtout comprendre ce qu'il s'est passé ce jour fatidique d'Halloween. Passé un petit moment de surprise, les dessins nous donnent l'impression d'entrer dans une autre dimension notamment quand le héros touche l'eau ou lorsqu'il entraperçoit son père soit dans le passé sous forme de flashback soit dans le présent lorsqu'ayant pris sa place il se parle à lui-même. Mais au final les personnages en deviennent attachants. Une belle surprise tant du point de vue du récit que du dessin.

J.S.D.

 

BD chroniques auteurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !