Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ORCS & GOBELINS 5

Orcs et gobelins 5Tome 5 . La Poisse
Scénario : Olivier Peru
Dessin : Stefano Martino 
Couleurs : Nanjan, J.
Storyboard : Benoît Dellac 
Couverture : Olivier Héban & Jean-Luc Istin 
Dépot légal : Octobre 2018
Editeur :
Soleil
Collection : Heroic fantasy

Nombre de planches : 62

Il se nomme La Poisse et est l’un des meilleurs mercenaires de la Compagnie Grise. Depuis des générations, une malédiction veut que dans chaque famille l'aîné ait la guigne et ne s'attire que des malheurs. La Poisse ne déroge pas à cette règle. Né bâtard mi-orc mi-gobelin, autrement dit "orkelin", il a beau être fort comment un roc et combattant hors pair, il a toujours été à deux doigts de passer l'arme à gauche. Cette fois, il s’est réveillé seul rescapé de sa compagnie mais avec deux dagues plantées dans le dos. Étrangement, durant ce fragile instant entre la vie et la mort, il a pu côtoyer son grand-père et a vu d'autres fantômes rôder dans la ville. Il ne se souvient pas du tout d’avoir été mortellement blessé et ne comprend pas ce qui lui arrive. Et brutalement, il a été rappelé à la vie. A présent, il va devoir affronter les humains, un nain qui le traque mais aussi d'autres créatures comme ce Draek, un mage puissant aux pouvoirs étranges, qui tient tous les habitants du village sous son autorité. Impossible pour quiconque de s'enfuir sous peine d'être pendu haut et court pour dissuader tous ceux qui auraient envie de fuir.

Orcs et gobelins 5 plancheMon avis: Avec ce nouveau tome, Olivier Peru nous propose une trame plutôt originale, donnant l’occasion à nos héros du genre heroic fantasy de côtoyer le monde de l'au-delà. Même si c'est un costaud qui en a vu d'autres, La Poisse a de quoi s'inquiéter! L’alliance magie noire, malchance et contact avec l'au-delà se révèle efficace dans cet épisode davantage axé sur le surnaturel et la Dark Fantasy. Plutôt sombre et violent, le récit qui met en scène un grand nombre de personnages hauts en couleurs est bien mené et sans temps mort. Les rebondissements se succèdent et le suspense maintenu sur la nature réelle de ce mage super puissant et les objectifs qu’il poursuit.

Orcs et gobelins 5 planche autreAu dessin, Stefano Martino sur un story-board de Benoît Dellac nous offre des pages riches en décors dans lesquels évoluent de nombreux personnages aisément reconnaissables, y compris les fantômes. Les couleurs accentuent le côté sombre de l’histoire et les cadrages dynamiques contribuent à la fluidité de la lecture. Cette collection poursuit son chemin avec une qualité constante.

SDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.