Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LUCIEN et les mystérieux phénomènes

Lucien et les mysterieux phenomenesTome 1 - L’empreinte de H. Price
Scénario : Delphine Le Lay
Dessin : Alexis Horellou
Couleurs : Alexis Horellou
Dépot légal : Avril 2019
Editeur :
Casterman 1
Nombre de pages : 96

Lucien et sa famille ont décidé de quitter la ville pour venir s’installer dans une maison entre mer et campagne. Cela ne fait pas du tout l'affaire de Julien qui est passionné de paranormal et, en particulier, de maisons hantées. Parti au village acheter de quoi manger avec Violette, sa petite sœur, il apprend qu'une maison pourrait bien l'intéresser. D’après l’épicier, cette vaste demeure abandonnée près de la falaise serait même hantée par le fantôme de son ancien propriétaire, Honoré Prince, un vieil homme décédé depuis près de 20 ans. D’ailleurs, personne n'ose approcher le manoir. Lucien, au contraire, est bien décidé à aller voir de quoi il retourne vraiment. Il persuade plusieurs gamins de l’école de l’accompagner, lui et Violette mais sur place, il préfère laisser sa petite sœur dehors, au cas où... et d’ailleurs ses copains d’école en font de même en décidant de l’attendre à la grille. C’est donc seul qu’il pénètre dans les lieux… dont il ressort à toutes jambes. Mais il n'en restera pas là et se promet de revenir au plus vite équipé des armes qu'il a confectionnées avec soin à cet effet.

Lucien et les mysterieux phenomenes page 1Mon avis: Ce récit d’aventure d’Alexis Horellou mêlant habilement aventure, paranormal et écologie constitue une lecture à deux niveaux. Les plus jeunes vont s’identifier à Lucien et suivre avec passion ses aventures parsemées de phénomènes inexpliqués, tandis que les autres seront plus sensibles à l’aspect écologie. De fait, l’album prend très vite un virage écolo et devient plus profond qu’il n’y paraît, plus réaliste en abordant la grande question actuelle et future, celle de nos conditions d’existence sur Terre, d’abord défendue par les élèves puis par l'ensemble de la population du village. Si la famille de Lucien a clairement adopté un comportement plus "vert", l’élément déclencheur est bien ce "fantôme" qui attire toute l’attention de Lucien. Il vit "cloîtré" dans son manoir et s'autosuffit. Jusqu’à présent, il a fui les gens, préférant vivre à sa manière qu'il estime juste et écologique, sans rien devoir à personne et sans subir le jugement et les critiques des autres. L'arrivée soudaine de Lucien dans sa "bulle" va venir bousculer l’univers de chacun et éveiller en quelque sorte leurs consciences réciproques, en remettant en question leur façon de voir les choses. A noter une préface rédigée par Jérémy Pichon, militant associatif qui travaille depuis 15 ans pour des ONG environnementales et auteur avec Bénédicte Moret de "Famille (presque) Zéro Déchet – Ze Guide", un guide pratique dédié à l’écologie justement. 

Lucien et les mysterieux phenomenes page 8Pour illustrer ce récit, Delphine le Lay nous propose un dessin agréable, plutôt détaillé, souvent inspiré par le style "art nouveau" grâce à l’utilisation de superbes encadrements mettant en valeur ses personnages semi-réalistes, mais également un large éventail d’animaux et de décors végétaux particulièrement réussis. Cet album, enrichi d’un dossier "vert" plutôt destiné aux jeunes lecteurs, est une très agréable surprise.

SDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.